Begin Game (MARVEL ULTIMATE ALLIANCE)

MARVEL ULTIMATE ALLIANCE 3 : THE BLACK ORDER de Koei Tecmo & Team Ninja

Article de MATTIE-BOY

Aujourd’hui on va parler d’un jeu-vidéo : MARVEL ULTIMATE ALLIANCE 3 : THE BLACK ORDER, une exclusivité Nintendo Switch sortie en juillet 2019 éditée par Koei Tecmo et développée par Team ninja, un studio japonais responsable des sagas de jeux de baston DEAD OR ALIVE ou de beat them up NINJA GAIDEN.

La résurrection d’une vieille saga source :  jeuxvideo.com ©Koei Tecmo

La résurrection d’une vieille saga
source : jeuxvideo.com
©Koei Tecmo

Pour ceux qui ne sont pas trop familiers des jeux-vidéo, je vais faire un petit paragraphe sur l’historique de cette saga de jeux et le genre dont il s’agit. MARVEL ULTIMATE ALLIANCE 1 & 2, ainsi que X-MEN LEGENDS 1 & 2 sont des jeux sortis entre 2004 et 2009, développés à l’époque par Raven Software et Vicarious Visions. Il s’agissait de hack & slash (comme les jeux DIABLO), un genre de jeux où on bastonne du méchant certes, mais où il y a une forte dimension RPG (role playing game) ça veut dire que vos personnages (que vous voyez en vue de dessus en général, c’est aussi une caractéristique de ces jeux) évoluent, gagnent des niveaux, des pouvoirs, peuvent s’équiper d’accessoires qui les rendent plus forts ou résistants, etc. Donc ce n’est pas juste bourrin car si vous ne vous occupez pas d’améliorer vos persos, vous n’irez pas loin.

Les premiers jeux de cette franchise Marvel n’avaient pas de super notes (mais pas mauvaises non plus, juste moyennes, genre vers les 13 ou 14/20) mais les jeux ont eu une solide fanbase. Ce qui péchait en fait dans ces jeux c’était l’aspect technique du gameplay. On ne ressentait pas forcément les impacts des coups qu’on donnait, et c’était souvent le bazar à l’écran car on incarnait à chaque fois une équipe de 4 héros (1 seul jouable à la fois bien sûr, avec les 3 autres alliés qui sont joués par l’ordinateur jusqu’à ce que vous décidiez de prendre le contrôle d’un autre.) Donc imaginez 4 héros face à 50 ennemis et des tirs de lasers partout…et on est un peu perdu.

Le trailer du nouveau jeu

Cela dit la dimension RPG rattrapait tout de même les choses puisque c’était un vrai plaisir d’augmenter les pouvoirs des personnages, de constituer des équipes qui fonctionnent (on pouvait jouer qui on veut mais il fallait réfléchir un peu : 4 personnages qui ne volent pas et n’ont aucune attaque à distance, ça va être un peu dur parfois de s’en sortir avec eux.)

Voilà donc qu’après 10 ans d’absence de la franchise débarque ce MARVEL ULTIMATE ALLIANCE 3. Et grâce à Nintendo.
La formule n’a pas trop changé même si maintenant, l’aspect technique est plus soigné. On ressent les coups, les ennemis valdinguent partout, l’aspect RPG n’est pas oublié, etc. Après…il y a toujours quelques défauts de lisibilité à l’écran forcément, et le jeu est un peu répétitif (mais bon…c’est un peu le cas de tous les jeux de ce type).

L’histoire est un gros prétexte bien sûr. Thanos, aidé de son ordre noir (celui imaginé par Jonathan Hickman, avec Proxima Midnight, Corvus Glaive, Ebony Maw, Supergiant et Cull Obsidian), cherche les pierres de l’infini (eh oui encore !) Les gardiens de la galaxie vont réussir à les en empêcher mais les super vilains de la terre vont s’en emparer. C’est une histoire de crossover ou d’event assez simpliste. Mais pour un jeu, c’est presque requis pour rassembler plein de personnages à jouer, et pour leur opposer un challenge crédible. Imaginez 4 héros comme Hulk, Iron Man, Thor et Wolverine contre un personnage comme MODOK. Euh…ben MODOK se ferait aplatir. Alors on lui donne une pierre de l’infini et il peut devenir un boss costaud. Comme le bouffon vert, Magneto, etc. C’est simple mais efficace et on évite l’incohérence qu’un bouffon vert puisse résister à la force combinée de Hulk et Wolverine. Bon après…ça ne reste pas très cohérent que de simples mortels puissent lutter contre les pierres mais éh…c’est un jeu ! On ne va pas affronter un claquement de doigts !
Par contre là où le script est cool, c’est dans la façon dont l’histoire s’arrange pour connecter pas mal de lieux connus avec ingéniosité en fonction des évènements. Cela nous permet ainsi de visiter le Raft, Shadowland, la tour des Avengers, l’institut Xavier, la dimension noire de Dormammu, le Wakanda, Asgard, la cité d’Attilan, etc.

Les principaux vilains de l’histoire, les membres de l’ordre noir sont d’ailleurs assez classe et sacrément puissants. Le jeu nous fait croiser leur chemin plusieurs fois sans qu’on soit capable de les vaincre, ce qui annonce un combat difficile. Et la fin réserve aussi une petite surprise puisque vous combattrez le tout dernier boss du jeu…aux côtés de Thanos. La fin est vraiment épique et permet même à Thanos de briller en montrant son ambiguïté.
Les designs des personnages sont globalement inspirés des comics. Il y a juste un Nick Fury noir, une Nébula qui a le design des films GARDIENS DE LA GALAXIE, voire un Captain America, Black Panther et un Daredevil au look du MCU, mais le reste du casting fait beaucoup plus penser aux personnages de papier. Les costumes peuvent être un peu plus détaillés mais sont très fidèles aux comics.

Des méchants réussis

D’ailleurs parlons-en du casting. Pour l’instant il y a 36 personnages jouables. Je dis « pour l’instant » car de nos jours, il n’est pas rare que les développeurs sortent des DLC ou extensions (payants bien sûr) avec de nouveaux personnages. Et à l’heure où j’écris ces lignes certains ont déjà été annoncé (dont 2 gratuits quand même : Cyclope et Colossus qui seront sortis avant que vous lisiez cet article.) Mais déjà le casting de base est assez riche. Peut-être trop. Moi par exemple j’ai eu du mal à me trouver une équipe parce que je voulais jouer quasi tous les personnages. « Quel est le problème ? On ne peut pas ? » allez-vous me dire. Ah ben si on peut mais…dans ce genre de jeux, il vaut mieux se constituer une équipe et la garder jusqu’au bout du jeu.

Vos personnages gagnent des niveaux quand vous les jouez. Ils deviennent plus forts, plus résistants, et débloquent des pouvoirs. Si vous changez de personnage toutes les 10min, vous ne les jouerez jamais assez pour augmenter leurs niveaux.
Alors pourquoi autant de persos ? Bah…juste pour que chaque joueur puisse trouver son bonheur. Et offrir de la rejouabilité aussi pour refaire le jeu avec d’autres persos. Mais vous n’êtes pas censés les jouer tous dans une seule partie. D’ailleurs le jeu est plutôt bien conçu à ce niveau puisque dès que vous croisez un nouveau personnage (ils ne sont pas tous jouables dès le début. Par exemple Tornade débarque dans le chapitre 8), ce dernier sera au même niveau que votre équipe. Imaginez que vous jouez une équipe d’Avengers ou chaque membre est au niveau 14, vous croisez Daredevil, hop il sera au niveau 14. Cela permet ainsi de changer de personnages en cours de jeu si vous le souhaitez, mais seulement avec les derniers arrivés.
« Donc en gros il faut trouver rapidement une équipe qui ne change plus ? » C’est un peu ça oui. Si vous avez du mal à en choisir seulement 4, il est aussi faisable de tourner avec 6 personnages si vous changez régulièrement pour que les 2 autres restent à peu près au même niveau. Mais pas plus.
« Ouais mais si on a envie de jouer avec Tornade dès le début du jeu, on peut pas ? » T’es pénible toi avec tes questions, tu sais ? Si, tu pourras ! Une fois débloqués, on peut utiliser les personnages dans les niveaux précédents, ou même attendre d’avoir fini le jeu pour relancer le mode de difficulté au-dessus qui permet de jouer dès le début avec tout le monde et des ennemis adaptés à ton niveau. Content ?

Le roster au moment de la sortie du jeu (d’autres personnages arriveront ensuite via DLC) J’ai beaucoup aimé Black Widow, Elektra, Storm, Psylocke, Gamora, Crystal, Diablo, Spider-man, Dr Strange, Venom et Ghost Rider. Vous voyez le souci quand il faut s’en tenir à 4 ? source :  superherohype.com ©Koei Tecmo

Le roster au moment de la sortie du jeu (d’autres personnages arriveront ensuite via DLC) J’ai beaucoup aimé Black Widow, Elektra, Storm, Psylocke, Gamora, Crystal, Diablo, Spider-man, Dr Strange, Venom et Ghost Rider. Vous voyez le souci quand il faut s’en tenir à 4 ?
source : superherohype.com
©Koei Tecmo

A noter un changement dans la manière d’augmenter les statistiques de vos personnages. Dans les précédents jeux, à chaque fois qu’un personnage gagnait un niveau, il fallait aller lui attribuer des points de force, de vitalité, de résistance, d’énergie, etc. Ainsi qu’augmenter leurs pouvoirs.
Cela pouvait devenir fatigant, car même si c’est une mécanique classique tout à fait bienvenue dans un jeu où l’on incarne un unique personnage, ici on en joue 4 à la fois (voire plus si on a du mal à se décider.) Donc on pouvait se retrouver à passer des heures dans les menus à augmenter les statistiques de chacun.

Dans ce 3ème opus, c’est un peu différent. Les points de statistiques de type force, vitalité (barre de vie), énergie (pour utiliser les pouvoirs) sont communs à l’équipe et indépendants des personnages. Donc en gros même si vous changez de personnage, les bonus de statistiques s’appliqueront au nouvel arrivant.

Le trailer des X-men

Il y a aussi les attaques synergiques. Ce sont des attaques qui combinent les pouvoirs de plusieurs héros. En gros 2 personnages vont lancer ensemble une technique puissante, et selon qui vous jouez, elles peuvent se combiner de façon intéressante. Par exemple si vous utilisez Tornade et que vous lancez une attaque synergique avec Ghost Rider, Tornade peut créer un tourbillon et Ghost Rider « l’enflammer » pour créer un tourbillon de feu qui fait encore plus de dégâts. Attention, tous les personnages n’ont pas forcément de possibilités de faire des attaques synergiques avec tout le monde (Scarlet Witch est par exemple un personnage assez puissant, qui peut même soigner les alliés, mais a très peu de possibilités de synergie.) Mais ça fait partie du fun du jeu de découvrir ça par soi-même.

Le style de combat est assez simple avec un bouton pour une attaque légère, un pour une attaque forte, 4 attaques puissances (ou « pouvoirs ») à débloquer, une attaque « extrême » et les attaques synegiques dont je viens de parler qui sont les mêmes 4 pouvoirs mais combinés. Mais vous ne pourrez pas bourriner sans réfléchir un minimum. Certains ennemis costauds ainsi que les boss ont des jauges d’endurance. « c’est quoi ça ? » Eh bien la jauge d’endurance, c’est une jauge sensible à certaines attaques et qui, une fois vidée, provoque un déséquilibre de l’ennemi. Lorsqu’il est déséquilibré, il est possible de lui en mettre plein les dents et les dégâts sont bien plus importants. Seulement le déséquilibre va durer 2 à 3 secondes. L’astuce est donc de lancer une grosse attaque puissante, de type synergique au moment du déséquilibre. Ainsi l’ennemi va passer en état de choc, à moitié assommé. Et là vous aurez plutôt 10 secondes pour le savater sans qu’il réagisse. Mine de rien, cette astuce peut considérablement raccourcir le combat et vous sauver la mise. Et cela demande de réfléchir un minimum aux attaques à lancer et à économiser votre énergie nécessaire aux grosses attaques.

Tornade et Star-lord font une attaque synergique en combinant feu et vent source : gamekyo.com ©Koei Tecmo

Tornade et Star-lord font une attaque synergique en combinant feu et vent
source : gamekyo.com
©Koei Tecmo

Parlons des personnages jouables maintenant. Comme vous avez vu j’ai mis un petit scan pour vous les montrer, c’est plus simple que les énumérer. Certains personnages moins connus sont de la partie et sont plaisants à jouer : Crystal par exemple, que je ne pensais jamais jouer parce que je ne connais pas plus le personnage que ça, a des pouvoirs élémentaires de feu, d’eau/glace, de vent, de terre, assez chouettes à utiliser. C’est un personnage qui se joue plutôt à distance et qui peut voler. Elektra a également la super classe. A côté vous avez les personnages de corps à corps comme Gamora ou Black Widow qui ont tout de même quelques attaques distantes avec leurs flingues. Elsa Bloodstone est de la partie aussi, tirée de l’équipe NEXTWAVE de Warren Ellis. Wasp, Psylocke, Ghost Rider sont aussi jouables et c’est assez plaisant de voir qu’ils ont leur place auprès des héros plus populaires. Même si bien sûr on n’échappera pas à Cap, Iron-man, Thor, Wolverine, Deadpool ou même aux personnages tout pourris récents Miles Morales, Spider-Gwen et la miss Marvel musulmane.

Il est possible de jouer quelques vilains comme Magneto, Loki ou Venom (Elektra dans une moindre mesure aussi…) mais il faudra d’abord les affronter avant qu’ils rejoignent notre camp face à une plus grande menace. Il ne sera pas possible cela dit de jouer les irrécupérables comme le bouffon vert, Mystique, Ultron et ceux qui sont trop tarés.

Trailer de Crystal

Visuellement le jeu est plutôt joli. Attention, ce n’est pas bluffant de réalisme mais ce n’était pas le but. Le style graphique adopte une approche très comics ou dessin animé justement pour coller au matériau de base. Cela permet aussi d’éviter les ralentissements car la Nintendo Switch n’est pas la console la plus performante du marché (puisque qu’il s’agit d’une console hybride pouvant être portable, et donc avec un hardware forcément plus limité par son design compact.)

Le jeu propose tout de même un peu de mise en scène stylisée malgré le fait que le style ne s’y prête guère. J’entends par là qu’en général un hack & slash en vue de dessus, ça ne permet pas vraiment de mises en scène cinématographique. Mais à quelques occasions, notamment dans le niveau Shadowland, le jeu passe en vue de côté dans une pièce sombre et nos personnages sont presque réduits à des ombres vaguement éclairées par les fenêtres en arrière-plan tandis que des vagues d’ennemis arrivent, et on a l’impression d’assister à un combat en ombres chinoises très classe.
Il n’y a rien à dire sur les performances du jeu. Même quand ça pète de partout et qu’on ne comprend plus rien à ce qui se passe, il n’y a quasiment pas de baisse de framerate (ça ne « rame » pas.) En défauts je dirais que…ben voilà, parfois ça pète un peu trop de partout et on ne sait plus trop ce qui se passe à l’écran. Le jeu propose malgré tout un mode de caméra « héroïque » (que je préfère) qui reste plus proche du personnage actif (celui que vous contrôlez) afin d’être moins distrait par ce que font vos alliés. Mais lors de certains passages, elle repasse automatiquement en plan large car c’est nécessaire à votre survie (comme lors d’un combat de boss.)

Piégés dans la salle des dangers, en mode « caméra héroïque »

On pourrait aussi trouver à redire sur les nouveautés. Assez peu nombreuses, le jeu se contente d’améliorer ce qui a été fait il y a plus de 10 ans. C’est plus percutant visuellement, plus accessible et moins laborieux d’améliorer les personnages, plus lisible (malgré ce que je viens de dire, il est tout de même plus facile de voir ce que l’ennemi prépare pour esquiver, notamment contre les boss, que dans les anciens jeux où on se mangeait assez souvent les attaques dans les dents faute d’avoir vu ce qui se passait.) Mais c’est vrai que le jeu est presque trop fidèle à ses prédécesseurs au niveau des mécaniques de gameplay très similaires. Ça n’en reste pas moins plaisant mais il fallait le mentionner.

Le jeu comporte tout de même comme petite nouveauté des Infinity trials : des missions pour gagner de l’expérience (ça peut aider à monter les niveaux de personnages.) En général ces missions réutilisent des décors ou des boss déjà croisés dans le mode histoire du jeu, mais réclament certaines conditions pour être accomplies (par exemple vos coups de base font peu de dégâts, et il faut surtout utiliser des attaques synergiques.) Rien d’extraordinaire mais ça permet de « grinder » un peu comme on dit (en gros gagner de l’expérience et monter de quelques niveaux pour se sentir plus à l’aise contre un boss un peu trop costaud.) Surtout que le jeu constitue un challenge parfois ardu (je pense notamment au boss Dormammu qui requiert une façon très spéciale pour le vaincre qui le rend assez difficile.)

Concernant les musiques, elles sont de bonne facture. Et les doublages anglais (jeu uniquement en VOST) sont de très bonne qualité, à part peut-être Nick Fury qui parle comme un cliché de rappeur black. Mais les autres sont à fond dans leur rôle : Gamora, Black Widow et Elektra sont sévères, Spider-man et Rocket amusants, Venom et Ghost Rider inquiétants, Wasp et Crystal plutôt charmantes, Magneto et Daredevil solennels et calmes, Elsa et Psylocke un peu fanfaronnes, etc. Bref en gros les voix ont de la personnalité.

En bref, c’est un jeu que je trouve réussi, très fun à jouer surtout pour les fans de Marvel qui ont droit à plein de personnages aux gameplays suffisamment variés (même si quelques-uns se jouent de la même façon), mais qui ne prend pas trop de risques, sans doute pour s’assurer de la fidélité des fans de la première heure. Ne vous y trompez pas, je considère que c’est le meilleur jeu de la saga, grâce aux ajustements techniques plus modernes qui corrigent l’aspect un peu brouillon des précédents. Mais peut-être que les développeurs auraient pu aller plus loin car on a tout de même le sentiment que ce jeu aurait pu sortir il y a 5 ans. Enfin…il y a 5 ans, il y avait encore des problèmes de droits complexes qui auraient empêché les X-men d’être de la partie (anciennement propriété de la FOX, depuis rachetée par le tout puissant Disney.) Donc ne boudons pas.

Wanda, tes solutions sont souvent…problématiques.

——

Le MCU, ok , mais on ne parle jamais des adaptations video ludiques des super héros Marvel. C’est donc Mattie Boy qui s’y colle avec Marvel Ultimate Alliance 3 où il est possible d’alterner la nouvelle garde de super-slips avec l’ancienne. Le test chez Bruce Lit. 

La BO du jour :

70 comments

  • Bruce lit  

    Argh…
    Je n’ose imaginer ton dépit à ne pas pouvoir jouer Mystique. Effort minimal sur la représentativité des Xmen quand même !
    Voilà un jeu que j’aurais bien acheté si je jouais encore ayant un très bon souvenir du précédent opus où certaines équipes avaient un Power Up lorsqu’on les réunissait suivant une thématique : les 4 fantastiques ou plus insolite, l’équipe des rigolos : Deadpool, Iceberg, Johnny Storm et Spidey (les Wisecrackers, si mon souvenir sont bons).
    Effectivement c’était assez jouissif, souvent bordélique. Je n’ai pas souffert du manque d’impact des coups plus que ça. Par contre, les ennemis de bases n’avaient que peu d’intérêts et le volet RPG était pas super intéressant, ça n’avait quasiment pas d’incidence sur le reste du jeu.
    Le truc impossible que j’aurais adoré : avoir le choix de mener l’aventure en solo pour chaque perso. Je trouvais sympa de pouvoir les jouer tous ces héros, mais je n’ai jamais eu la sensation de les « incarner » et c’est finalement ce qui m’a dissuadé de recommencer le jeu plus de 3 fois (une règle que je me fixais pour tous mes jeux de l’époque).
    Certaines associations de Fury étaient formidables. D’autres du copier coller sans grand intérêt. En outre des personnages comme DD n’avaient aucune patate. Dans le volet RPG il était possible d’aiguiser ses super sens mais dans le feu de l’action, ça ne servait à rien.
    Pour avoir regardé tes vidéos , je ne vois pas de changement majeur par rapport à il y a 10 ans, même si ça donne très envie de combattre en salle des dangers ou face à des Sentinelles.

    • Matt  

      « Je n’ose imaginer ton dépit à ne pas pouvoir jouer Mystique. Effort minimal sur la représentativité des Xmen quand même ! »

      Ouais pour Mystique^^ mais bon d’un autre côté ses pouvoirs ne sont pas offensifs (changer d’apparence) Du coup elle aurait probablement ressemblé à une Black Widow. Quand on l’affrronte vite fait, elle lance des grenades et tire au flingue.

      Alors pour les X-men…d’une part c’est un jeu Marvel et pas X-men^^ Donc c’est déjà bien qu’il y en ait.
      D’autre part Cyclope et Colossus sont arrivés, j’ai joué avec (je préfère Colossus^^)
      Et enfin…3 DLC (pour 20€ les 3) vont arriver avec des missions en plus.
      Un pack Marvel Knights fin septembre avec comme persos Moon Knight, Punisher, Morbius et Blade.
      Et 2 pack arriveront ensuite dont on ignore encore le contenu. Mais il y a un pack X-men (avec donc minimum 4 persos en plus) et un pack 4 fantastiques (euh…s’il n’y a que 4 persos par pack, pas difficuile de savoir qui ça va être^^)

      Mais pour l’instant je n’en sais pas plus. Apparemment ça ajoute des missions, des histoires annexes qui ne sont pas liées à l’histoire principale. je crois que dans le pack Marvel Knights on doit affronter Morbius avant de pouvoir le débloquer comme perso, ce genre de truc.

    • Matt  

      Les changements par rapport à il y a 10 ans, ça se ressent manette en main quand même.
      Et tous les persos sont viables.
      Daredevil est bien, Iron Fist aussi.
      Les seuls persos qui ont des « défauts » selon moi ce sont des cas spéciaux.
      Par exemple Dr Strange a des attaques qui font mal, mais elles sont statiques. Il reste immobile et lance des trucs devant lui, ou tourne et balance la purée tout autour.
      Mais l’ennui des attaques statiques c’est que tu peux t’en prendre plein la gueule, t’es une cible facile pour les ennemis. Alors qu’un Hulk qui charge ou qui saute en l’air et retombe au sol, ça fout bien plus le bordel dans les rangs ennemis^^
      Pareil Magneto c’est un peu le même souci. Il ne bouge pas trop pendant ses attaques et elles sont lentes à envoyer. Par contre il fait mal. Mais voilà c’est un peu le principe des « mages » (terme de RPG hein, je ne dis pas que Mangeto est un mage^^) : ce sont des persos à distance qui se font bien dérouiller s’ils sont trop près des ennemis.

      Wasp a une attaque que je trouve super fun. Elle fait tomber des objets géants(grossis grâce aux particule Pym) ; des bonbons, une capsule de soda, un handspinner…(ah c’est la mode chez les gosses^^)

    • Matt  

      Tiens par exemple dans la façon dont les pouvoirs fonctionnent : Tornade si tu laisses un bouton enfoncé, tu peux continuer de lancer une tornade tant qu’il te reste de l’énergie, et la déplacer dans les rangs ennemis. Ton perso est en l’air et en gros tu « joues » la tornade qui se déplace ou elle veut. Ce sont des changements de ce type qui rendent certains pouvoirs super jouissifs par rapport à des trucs très brouillons des jeux précédents.
      Crystal, si tu laisses le bouton d’attaque de tel élément enfoncé, les attaques de base prennent aussi cet élément (ça se voit un peu dans la vidéo, quand elle lance une tornade et qu’ensuite les attaques simples deviennent des souffles de vent). Du coup très fun à jour, tu peux lancer des boules de feu, d’eau, d’air, et des rochers^^, le tout avec le même bouton d’attaque selon ce que tu as utilisé comme pouvoir juste avant.

    • Matt  

      « Par contre, les ennemis de bases n’avaient que peu d’intérêts et le volet RPG était pas super intéressant, ça n’avait quasiment pas d’incidence sur le reste du jeu. »

      Ah bah euh…quand même ! Si t’améliores rien, tu vas pas loin dans le jeu. ça ne change pas le jeu, on ne parle pas de RPG avec fins multiples ni rien. Juste de booster tes persos, moins consommer d’énergie, etc. Dans mon souvenir c’était juste nécessaire et super utile dans X-men Legends 2. Je n’ai pas joué à Ultimate alliance 2 (juste au 1er)
      Et ici dans ce jeu on doit aussi fabriquer des cristaux qui confèrent des bonus distincts : plus de force (utile pour les persos corps à corps), plus d’énergie (utile pour les « mages »), plus de vie, plus de chance de déséquilibrer l’adversaire, etc.
      D’ailleurs oui parmi les ennemis de base il y a de gros relous costauds là.

  • Matt  

    Tiens d’ailleurs Bruce le Black Order avec ses 5 membres m’a fait un peu penser au commando Ginyu^^
    Enfin…ils sont moins cons que Ginyu et ses hommes, mais ça fait cet effet d’hommes de mains dangereux avant de rencontrer le big boss.

    • Bruce lit  

      Ah ah…
      Ginyu…
      Si tu associes Elektra, DD, Fist et Cage, tu as un truc intéressant ?

      • Matt  

        Alors oui tiens j’en ai pas parlé mais tu as des bonus aussi selon équipes. Il y a les bonus « X-force », « X-men » « Defenders », « femmes fatales », « spécialistes du combat », « anciens vengeurs », « new avengers » ce genre de trucs.
        Je ne crois pas avoir essayé la combinaison dont tu parles. Me souviens pas. Parce que je n’aime pas trop Cage alors je l’ai très peu joué^^

        • Bruce lit  

          Je pense que tu dois avoir un bonus Street Fighters.
          C’est quoi les attaques de DD du coup et sa montée RPG ?

          • Matt  

            Tu crois que je me souviens de tout pour tous les persos ?
            La montée RPG des persos c’est un peu comme tu veux niveau statistiques (comme je l’ai dit, c’est lié à l’équipe, et si tu joues surtout avec des mages tu peuxs améliorer en priorité les dégâts magiques et énergétiques ainsi que la quantité de « magie »)
            Les évolutions propres à DD, c’est ses 4 pouvoirs. Et ça ben…va voir des vidéos, comment veux-tu que je t’explique des pouvoirs ?^^ Il donne des coups avec sa canne, tourne sur lui-même, ce genre de trucs. C’est pas aussi impressionnant que Tornade ou Dr Strange évidemment hein. Mais il est rapide et nerveux et se joue bien.

          • Matt  

            Et les cristaux qu’on peut associer aux personnages peuvent donner des attributs divers et variés. Par exemple la possibilité de récupérer de la vie en tapant, ce genre de choses. mais comem je l’ai dit, ce n’est plus lié au personnage en lui-même. Ce qui permet d’équiper qui tu veux avec ces bonus. Tu passes du temps dans les menus, mais t’as pas l’impression d’y passer 3h par personnage puisque tu peux tout utiliser pour un autre personnage (même si bien sûr un bonus « attaques au corps à corps plus violentes » n’aura aucun intérêt pour un mage)

          • Matt  

            Tu peux même donner à DD un bonus qui dit « confère aux attaques puissantes l’attribut Foudre »
            Et DD fera des dégâts supplémentaires électriques quand tu taperas avec le bouton attaque puissante.
            ça ne le transforme pas en Thor je te rassure^^ C’est à peine visible, mais ça élimine les ennemis plus vite.

      • Matt  

        Et au delà des bonus d’équipes qui font référence aux équipes des comics, tu as aussi des bonus dès que tu mets 2 personnages ensemble qui partagent un attribut. Genre si tu mets Diablo avec Psylocke tu as déjà un truc « combattants à l’épée », si tu mets Tony Stark et Hulk tu as « cerveaux » (ce qui me fait marrer parce que…Banner est intelligent certes mais Hulk est plutôt con^^)
        Et donc parfois même sans créer une équipe qui existe dans les comics, tu as 4 membres qui activent presque toutes les caractéristiques des uns et des autres pour des bonus.

  • Chip  

    Le principal attrait des MU c’était le fan service, notamment l’intégration de Civil War au 2 et de trouver les synergies et équipes (un peu comme dans ma série chouchou, Suikoden), et malgré une façade ravalée, l’impression que donne ce MU 3 c’est que c’est aussi son principal point fort.

    Et ma foi pourquoi pas, j’aurais pu me laisser tenter par ta présentation si je n’avais pas déjà une overdose de Lego Marvel / DC avec la marmaille :)

    • Matt  

      Ah ça…moi je touche pas aux jeux Lego alors j’ai pas d’overdose.
      D’ailleurs au delà des jeux Lego, y’a pas grand chose comme jeux Marvel. Donc j’étais content qu’il sorte celui-là^^

  • Jyrille  

    J’adore lire des articles sur les jeux vidéos ici. J’apprends plein de trucs.

    « hack & slash (comme les jeux DIABLO), un genre de jeux où on bastonne du méchant certes, mais où il y a une forte dimension RPG (role playing game) ça veut dire que vos personnages (que vous voyez en vue de dessus en général, c’est aussi une caractéristique de ces jeux) » Ah ben voilà, moi qui adore Diablo, je ne savais pas qu’on appelait ça comme ça ! J’aime beaucoup ce genre de jeu en général.

    Par contre les jeux où ça flashe dans tous les sens, sans qu’on arrive à déterminer les ennemis, ça me fatigue. Là je rejoue un peu à Wipe Out sur PS4, rien que là des fois c’est pénible de s’en prendre plein la tronche sans pouvoir faire quoi que ce soit…

    Ce jeu n’est sorti que sur Switch ? C’est une console que j’ai du mal à appréhender, mais le concept est génial. Graphiquement, de ce que je vois dans les vidéos en illustration, j’aime bien malgré son aspect sommaire.

    Maintenant je pense ne jamais m’y plonger car trop de supers tuent les supers… et que je dois me faire beaucoup d’autres jeux avant, si cela devait arriver ! Merci pour la présentation en tout cas.

    La BO : j’aime bien. A priori son nouvel album va marquer les esprits… je ne sais pas pourquoi. Je devrai essayer un jour. En ce moment ce sont les nouveaux Tool, Mike Patton / Jean-Claude Vannier, Chelsea Wolfe, Thom Yorke, les vieux Daniel Johnston (que je découvre) et bientôt Girl Band !

    • Matt  

      « Ce jeu n’est sorti que sur Switch ? C’est une console que j’ai du mal à appréhender, »

      Oui, exclue Nintendo Switch

      Du mal à l’appréhender ? bah c’est une console hybride, la (presque) première.
      Techniquement d’autres consoles portables se reliaient à une télé si possible. Mais là le dock sur lequel tu branches la Switch lui donne un peu plus de performances pour un meilleur affichage sur écran TV.

      Du coup ça se joue en mode portable dans ton lit ou tes toilettes^^, mais aussi sur un TV en décrochant les 2 « joycon » et en les fixant sur un support manette fourni.
      Moi ça me plait bien^^
      Mais après certes c’est moins « beau » visuellement qu’une PS4.

      Même s’ils arrivent quand même à faire tourner des jeux comme ça (mais en moins fin niveau détails forcément) :

      https://www.youtube.com/watch?v=bm9cEAey0h8

      • Jyrille  

        Ah ouais le rendu est quand même pas mal

        • Matt  

          Merci de ton retour en tous cas, et pour ton intérêt^^
          ça a toujours un succès fou les articles jeux vidéo…

    • Bruce lit  

      Sur Lana Del Rey : une personnalité intéressante. Musicalement je ne connais que le 1er album où elle ne sait pas quelle tonalité donner à son disque.
      En live, contrairement à ce qui a été dit elle n’a pas de problème de voix mais de rythme. Je m’attendais à voir une femme fatale hollywoodienne des 50′s (sa carte de visite) et c’est finalement une gamine un peu joufflue et morte de trac qui « assure » le show.

  • Présence  

    Comme Jyrille, j’ai trouvé cet article très pédagogique, ce qui est nécessaire pour mon cas personnel, n’étant qu’un petit joueur ( :) ) dans tous les sens du terme. C’est très édifiant la manière dont tu passes en revue les différents aspects d’un jeu (nombre de personnages, jouabilité, décor, musique, interaction entre les personnages…) : ça donne une grille de lecture pour les béotiens comme moi.

    Sur le fond, je comprends bien le principe de monter de niveau en niveau, mais ça ne parle pas en ce qui concerne un personnage comme Daredevil. Matt Murdock est avant tout un être humain, sans super-force ou autre pouvoir d’attaque. Du coup, lui appliquer le principe de caractéristiques qui vont en augmentant me semble aller à l’encontre de la nature du personnage. Il n’a même pas une maîtrise des armes comme peuvent l’avoir Black Widow, Hawkeye et Elektra, et encore moins un poing d’énergie qui pourrait aller en augmentant en capacité explosive comme Danny Rand.

    • Matt  

      La montée en niveaux ne signifie pas que ton perso va acquérir une super force. Mais juste qu’il va rester « équilibré » face aux ennemis.
      Dans un jeu, plus tu avances, plus c’est difficile. C’est le principe. Même si tu affrontes des ninjas de la main qui n’ont pas de super pouvoirs, s’ils sont niveau 20, il vont tuer d’un unique coup un perso de niveau 2. Et ton perso de niveau 2 devra les toucher…je sais pas…100 fois pour en tuer un.
      D’où le fait que tu doives monter en niveaux juste pour rester à la hauteur.
      Mais après évidemment on est dans un jeu, les échelles de puissance sont plus floues. Si tu prends Hulk, t’es censé avoir zéro souci contre 3 ninjas de la main. Alors que DD pourrait galérer. Sauf que ce serait absurde d’avoir un personnage tellement fort que t’as aucun challenge dans un jeu. Donc oui en gros les perso ont plus ou moins la même puissance, que ce soit la foudre de Tornade, ou un super coup de canne tournoyant de DD.

      Les personnages restent dans leur domaine, les coups de DD ou Spidey ne déplacent pas des montagnes, mais ils font autant de dégâts qu’une rafale de magie du Dr Strange.
      Après certains personnages font quand même davantage de dégâts que d’autres, comme Hulk ou Colossus. Mais ils sont handicapés par une vitesse plus lente par exemple, qui rend moins facile l’esquive des coups ennemis.

    • Matt  

      Et si tu me dis « mais alors ça change quoi de jouer Tornade ou DD si l’un n’est pas plus fort que l’autre ? »
      Je te réponds « le crowd control »
      c’est quoi ça ? Eh ben les personnages qui ont des pouvoirs de type feu, glace, vent, aspiration, projection, ne font pas forcément plus de dégats qu’un DD, mais ils se jouent différemment et peuvent par exemple mieux contrôler la foule d’ennemis (tu les congèles, ils sont immobilisés, tu les fambles ils continuent de prendre des dégats pendant un moment sans que tu les touches car ils restent en feu, tu les souffles ou les aspire, ça les « bloque » à un endroit du décor. En gros tu fais du « crowd control » ^^ Et c’est un type de gameplay qui peut plaire davantage à des joueurs.
      Comme les attaques à distance avec une Crystal, un Iron man, un Dr Strange, etc.
      D’autres préféreront aller bastonner au corps à corps.
      Et personne ne doit être complètement désavantagé parce que son perso est censé être bien plus faible dans l’univers du jeu.

    • Matt  

      Sans parler du fait évidemment qu’il y a le fan service^^ : le plaisir de jouer les persos qu’on aime en comics.

      • Présence  

        Merci beaucoup pour ces précisions détaillées qui me permettent de mieux comprendre. J’avais bien envisagé le plaisir de pouvoir jouer ces personnages. Si je voulais être taquin, je dirais que Daredevil montant en capacité pour tenir le choc face au Black Order, c’est un peu du même ordre qu’un exemple que Tornado et toi citez souvent : mettre Spider-Man dans les sagas cosmiques.

        En relisant ton article, je me dis que l’apparition du Black Order dans les Avengers d’Hickman a été une exigence éditoriale pour pouvoir avoir une équipe autour de Thanos, et la caser dans des produits dérivés.

        • Matt  

          « Si je voulais être taquin, je dirais que Daredevil montant en capacité pour tenir le choc face au Black Order, c’est un peu du même ordre qu’un exemple que Tornado et toi citez souvent : mettre Spider-Man dans les sagas cosmiques. »

          Sauf qu’on est dans un jeu vidéo^^ On n’exige pas la même chose d’une histoire de jeu vidéo dont le but est de…jouer.
          Ils font quelques efforts malgré tout en donnant des pierres d’infinité pour justifier qu’un bouffon vert puisse tenir contre 4 héros, quels qu’ils soient (donc ça parait moins logique si les 4 héros que tu as choisi sont Hulk, Thor, Ghost Rider et Colossus plutôt que Spidey, DD, Black Widow et Elektra)

          ça semble t’échapper un peu le concept des jeux vidéo^^
          Dans les jeux de baston Marvel c’est pareil. Comment tu justifies que Spider-man puisse botter les fesses de Hulk ?
          Ils ont fait un jeu de baston DC aussi ou tu peux jouer le Joker qui casse la gueule à Superman. Le but n’est pas de chercher la vraisemblance^^

  • Eddy Vanleffe  

    Un bref passage, pour encourager Matt….
    je ne sais pas quoi dire, je ne joue jamais… quand il m’arrive de prendre un jeu je m’arrête au bout de 10 minutes quand j’ai emplafonné quatre murs , mis dix minutes à contourner une table…
    je jette la manette par la fenêtre…
    il me semble que j’ai eu le 1 de cette collection et j’ai du aller au bout de deux niveaux? …
    je trouvais les visuels des pouvoirs des persos sympa mais voilà je ne savais pas où je devais aller ni vraiment ce que je devais faire et j’errais comme un con dans les couloirs d’un héliporter spatial dans les couloirs…

    • Matt  

      Ah…on sent le mec qui n’a pas grandi avec les jeux vidéo^^
      Je me rappelle d’un collegue qui a joué 5min à un jeu 3D avant d’aller vomir. Euh…ok. Je ne savais pas que ça pouvait faire cet effet à des gens.
      Les jeux en 2D ou il faut juste aller à droite ou à gauche, ça allait, mais la 3D le rendait malade.

      • Eddy Vanleffe  

        oh mais j’ai eu toutes les hontes…

        on a joué une fois à un truc de karting où l’écran était divisé en 4, et j’ai jamais regardé le bon personnage et je me trouvais synchro en plus…

        non j’ai pas grandi avec ça…
        j’avais la version prolo avec les « livres dont vous êtes le héros »…
        je ne suis pas malade avec la 3D…
        mais je suis une bille et du coup je fais pas d’effort…
        après j’exagère parce que j’ai fini trois jeux: un resident Evil (le deux?),Le jeu Rebelle (ouais le DA de Disney) et Star Wars le pouvoir de la force!…
        avec ma fille on fait régulièrement de la WII sport…c’est tout!

        • Kaori  

          Je suis un peu comme Eddy, niveau jeux vidéos…

          Je crois que je l’avais déjà raconté ici, mais je déteste les Super Mario. J’avais récupéré la N64 (juste après la sortie de la X-Box, la console vénérée de de mon frère) et j’ai tenté de jouer à SM, sauf que je ne pouvais pas faire les parties sous l’eau. Panique à bord dès qu’il était immergé, je le ressortais quasiment aussitôt lol.

          Une fois j’ai tenté de jouer à Ray-Man. Impossible. Et quand on jouait à des jeux de voitures, les gars de ma classe au lycée se foutaient de moi car je tournais la manette en même temps que j’appuyais sur les boutons…

          La seule console à moi, c’était la Gameboy, et j’avais juste Tétris.
          Tout le monde jouait aux jeux vidéos sauf moi. Ma meilleure amie passait des heures sur Sonic pendant nos vacances ensemble, mon frère sur ses multiples PC, mon homme sur sa playstation (Les Resident Evil et tous les FIFA, puis Battlefront et cie) et ses jeux PC… Et maintenant c’est mes enfants qui s’y mettent sur la Wii ou sur le PC (pour mon fils qui joue à Fortnite)…
          Moi je joue juste sur smartphone, parce que c’est gratuit, pas trop chronophage et pas compliqué ^^
          Ah, même à Just dance, ma fille (de 7 ans) me bat. Je suis incapable d’enchaîner un mouvement correctement…
          Y a qu’aux jeux familiaux de la Wii que j’arrive à la battre (la course à dos de vache, reconnaître les Wii et les tanks…)

          Ah et à une époque on avait la DS, je jouais surtout au professeur Layton, que j’aimais vraiment beaucoup…

          • Matt  

            « Moi je joue juste sur smartphone, parce que c’est gratuit, »

            Mais plein de microtransactions quand même^^
            Souvent c’est même étudié pour que tu sortes tes sous pour débloquer des trucs ou il te faudrait jouer 50h pour y obtenir en jouant.

          • Bruce lit  

            Sinon, le titre de l’article te plaît ?

          • Matt  

            Euh…oui.
            Mais j’ai la sensation qu’il y a une référence à comprendre, que je ne comprends pas^^

          • Kaori  

            C’est un peu ça, oui, tu progresses moins vite mais c’est plus gratifiant ;)

            Sinon je constate qu’il y a pas mal de ressemblance dans le style du jeu.
            Bien sûr, il y a cette histoire de niveau. Sauf que tu n’évolues pas en combattant. Seulement en trouvant des éclats de personnages, ou en les équipant, ou en augmentant leur niveau au niveau du joueur (qui lui augmente en jouant) mais pour ça il faut dépenser de l’argent virtuel.
            Ce que j’aime, c’est le type de persos. Il y a les cogneurs (spidey, dd, Elektra, La Chose etc), les tireurs (le punisher, Torche, Bullseye…), les provocateurs (Hulk, Crossbones, Rhino etc), les manipulateurs et les soigneurs.
            Le scénario donne une excuse pour que les héros et les vilains combattent côte à côte.
            Et y a plusieurs modes de jeux. Et graphiquement c’est réussi. Y a des petits bonus sympa.
            J’ai cherché l’équivalent chez DC et c’est carrément moins bien réussi… Moins beau, moins lisible niveau gestion des persos, histoire moins claire…

      • Matt  

        Punaise ils ne sont pas facile pourtant les vieux Resident Evil^^
        Enfin je ne conseillerais pas ça à des gens qui n’ont quasi joué à rien.

        • Jyrille  

          Effectivement, je n’ai jamais fini Resident Evil 2 sur PS1, j’étais bloqué sans moyens de trouver une porte de sortie. Et qu’est-ce que j’ai pu mourir !

          • Matt  

            Faut apprendre l’art de la fuite dans ces jeux^^
            Et surtout pas l’art de vider son chargeur sur le premier monstre et n’avoir plus rien pour se défendre après.
            Mais les controles un peu vieillots et la difficulté ne sont pas tendres en effet.
            Je l’ai quand même fait 2 ou 3 fois, comme le premier, le 3, le 4, le remake du premier, etc.^^
            Mais c’est pas trop pour les débutants quoi…
            Les survival horror en général d’ailleurs.

          • Eddy Vanleffe  

            J’en sais rien mais je sais que j’étais seul à ce moment là avec La PS2 de mon cousin….je me faisais chier et j’ai du faire ça pedant des jour d’affilé..^^
            je me souviens avoir été déçu par la fin et m’être dit « tout ça pour ça »…

          • Matt  

            Hum…curieux.
            Il y a 2 scénarios possibles avec des fins différentes dans RE2.
            C’est bien celui ou tu joues le flic Leon et la fille Claire ?
            Déjà faut jouer avec les 2 persos pour avoir l’histoire complète^^ Et si tu commences la partie avec Leon et continue avec CLaire, la fin et la tournure des évènements ne sont pas les mêmes que si tu commences avec Claire et termine avec Leon.
            Bref…

          • Eddy Vanleffe  

            Je l’ai peut-être à moitié fini…J’vais fait tous les plateaux et j’étais arrivé à une fin qui me faisait évacuer du truc rempli de zombis….

            j’ai eu la PS2 que deux ou trois semaines…j’ai pas cherché à en savoir plus… et c’était il y a 15 ans

          • Matt  

            C’était sur PS1 ce jeu.
            Enfin…on pouvais y jouer sur la PS2 je crois. Mais à la base c’est un jeu plus vieux, de la période PS1

  • Matt  

    En tous cas j’ai bien envie de faire d’autres articles sur des jeux.
    En ce moment je joue à Sinking City, un jeu d’enquête (avec un peu d’action type survival horror, donc un peu difficile et pas super bien fichue) très inspiré de Lovecraft. ça se déroule dans une ville inondée dans laquelle il y a des réfugiés d’Innsmouth à la tête de poisson, il y a des histoires de cultes étranges, de visions, etc.
    Le jeu a des défauts mais super prenant niveau ambiance^^

    https://www.youtube.com/watch?v=PrWmTGQfWxM

      • Matt  

        C’est un jeu d’un petit studio. Il ne faut pas le comparer à des jeux AAA (Dans l’industrie du jeu vidéo, AAA (prononcé « triple A ») ou Triple-A1 est un terme de classification utilisé pour les jeux vidéo dotés des budgets de développement et de promotion les plus élevés ou ayant reçu de bonnes évaluations de la part de critiques professionnels. Les joueurs et la critique s’attendent à ce qu’un titre considéré comme étant de type AAA soit un jeu de grande qualité ou figure parmi les jeux les plus vendus de l’année)

        Sinking city a donc des défauts de jeunesse, le système de combat n’est pas fou et un peu maladroit, ça ne rivalise pas graphiquement avec les jeux de gros studios. Mais l’histoire est prenante, le jeu captivant, l’ambiance bien fichue.
        C’est une question d’attente en fait. ça dépend ce que tu cherches dans un jeu. Ceux qui se fichent de l’histoire mais veulent un jeu parfait visuellement et au niveau du gameplay risquent de ne pas aimer.
        Si t’as envie d’une bonne histoire, d’un gameplay malgré tout correct dont tu peux accepter les défauts, d’une certaine originalité dans le jeu (il faut mener l’enquête, aller chercher des infos dans les archives publiques de l’hotel de ville pour trouver l’adresse de tel batiment de telle famille, etc.) et que tu aimes Lovecraft, ça peut complètement marcher.

        • Matt  

          Oh il y en a un aussi sur l’autre blog que je fréquente souvent ^^ :

          https://www.darksidereviews.com/jeuxvideo/jv-the-sinking-city-2019-ps4/

          Le gars explique bien qu’il y a des défauts, mais comment ça peut ne pas avoir trop d’importance quand on se sent impliqué dans le jeu.

          Sur le test que tu mets, je suis assez d’accord avec les points positifs et négatifs.
          Sauf un point en particulier ; le manque d’indications.
          Je trouve que ça change, on ne nous prend pas par la main, c’est à nous de réfléchir à quoi faire ; placer nous mêmes les repères sur la carte pour savoir ou aller, réfléchir dans quel bâtiment public aller pour trouver telle ou telle info (police, bibliotheque, hotel de ville, hopital, etc.) ça je trouve que ça change^^
          Il y a même des options de difficultés ou on t’indique encore moins de trucs, pour faire le vrai détective^^

        • Matt  

          Et l’aspect visuel, je m’en accommode très bien en général. Je ne suis pas un mordu de graphismes super réalistes. Si le jeu est bon, je supporte sans trop de soucis les graphismes un peu datés (hé ! Je suis même capable de jouer à des vieux jeux PS1)
          Alors évidemment quand ça sort de nos jours, il est important de mentionner que les graphismes ne sont pas au top du top, mais dans les faits, moi ça ne m’empêche pas du tout de passer un bon moment^^

      • Matt  

        Moi par exemple je déteste les FPS de guerre, genre les Call of duty ou je ne sais quoi. C’est toujours à la pointe techniquement et graphiquement mais ça me désintéresse complètement, j’aime pas ça^^

  • Kaori  

    Rah j’ai pas encore pris le temps de lire l’article.
    Je viens juste avouer mon pêché mignon/obessions depuis un mois : Marvel Strike Force sur mon smartphone.
    Mon objectif ; réunir l’équipe des FF… Pour l’instant j’ai Ben et Johnny. Mister Fantastic n’est pas loin. Par contre j’ai pour l’instant aucune chance de débloquer Susan :(. Il me faut 5 Sinister Six à 5 étoiles et j’en n’ai que 3 dont 2 seulement à 3 étoiles lol.

    Je ne joue pas en jeu console. Je suis une brêle. Sauf pour Mariokart où je m’en sors à peu près… Une fois à un jeu DBZ sur Wii, mon Vegeta a cramé le noyau de la planète, j’ai même pas compris comment j’ai fait, j’étais juste en joie comme une tarée lol. J’avais enfin eu ma revanche sur cet enfoiré de Buu…

    • Matt  

      ça va venir le jeu DBZ^^
      J’ai un article sur Dragon Ball FighterZ en stock.
      Mais bon c’est pas celui dont tu parles.

  • Bruce lit  

    Rhoo Matt : Endgame Vs Begingame

    • Kaori  

      Ha ha ha, j’avais pas pigé non plus ^^;;

  • JP Nguyen  

    Well played, Matt, tu m’as presque donné envie de jouer à ce jeu ! Tes explications sur le gameplay sont très éclairantes.
    Mais je n’ai pas de console et depuis des années, le jeu auquel je joue le plus, ça doit être le baby-foot…

    Par curiosité, dans les attaques synergiques, ils ont fait le fastball special entre Colossus et Wolverine ?

    • Matt  

      Euh je sais pas. Colossus est un perso qui a été ajouté récemment. Mais ça me parait un peu élaboré comme attaque.
      Alors certes avec Captain America il y a des attaques synergiques ou il fait rebondir des tirs d’un allié sur son bouclier pour les envoyer dans tous les sens…mais je vois mal Wolverine sauter dans les bras de Colossus dans le jeu^^

    • Kaori  

      Il y est dans Marvel Strike Force !! Idem pour Groot et Rocket où Rocket monte sur les épaules de Groot pour dégommer tout le monde avec sa mitrailleuse.
      Et oui, Serval (oups, Wolverine…) est projeté en l’air par Colossus, j’ai halluciné (et adoré) quand j’ai vu ça…
      Phénix aussi est magnifique… Quand elle meurt, elle revient en Phénix Noir… Mais bon, ça c’est quand ils sont à un niveau très très haut… Phénix, pareil, je suis loin de pouvoir la débloquer…

  • Frego Li  

    dans tous les jeux, il faut sauver le monde. rien d’exceptionnel, donc, que d’éradiquer la menace. bref, l’historie n’est bien souvent qu’un prétexte :)
    ce que j’aurai aimé avoir, ce sont des précisions sur les niveaux de difficultés : leurs noms, leurs attributs, la valeur de l’xp (3 persos au level max avec un level 1 sur des niveaux de diff extrême, ça doit booster le level 1, non ? )
    également : sur les faiblesses des ennemis (de la magie ou de la télépathie dans la tronche d’un hulk, et il reste dans con coin à compter ses doigts, normalement…) donc, les boss ou type d’ennemis ont forcément des faiblesses (en constituant une équipe, cela a de l’importance que d’avoir des attributs offensifs soit énergétique soit magiques, soit élémentaux, soit de force, etc).
    et Kitty Pride, elle est là ? souvent, elle est un personnage des plus puissants, pour son phasing, Lockheed, ses possibilités de coups d’épée. et comme pour compenser une faiblesse physique supposée, les développeurs lui ont souvent attribué des attaques puissantes ou ultimes, parmi les plus énormes du jeu où elle intervient.
    question gameplay, puisque l’on parle aussi de rpg, il y a des builds ? plusieurs possibles (Psylocke, c’est de la distance, de la mêlée. mais possible de faire un build spécialisé dans la distance, ou alors dans la mêlée ? ) et, sinon, on peut réiunitialiser les points de stats ? histoire de maximiser certaines stats ?
    j’aurais sans doute d’autres questions :)

    • Matt  

      « 3 persos au level max avec un level 1 sur des niveaux de diff extrême, ça doit booster le level 1, non ? »

      Oui. Même si c’est un peu extrême comme exemple. Je pense que le niveau 1 mourrait dès qu’il se fait éternuer dessus. Mais oui déjà en mode difficile, 3 persos au niveau requis et un tout faible, le faible va monter plus vite en niveaux.

      « de la magie ou de la télépathie dans la tronche d’un hulk, et il reste dans con coin à compter ses doigts, normalement…) donc, les boss ou type d’ennemis ont forcément des faiblesses (en constituant une équipe, cela a de l’importance que d’avoir des attributs offensifs soit énergétique soit magiques, soit élémentaux, soit de force, etc). »

      Alors non Hulk ne va pas compter ses doigts face à de la magie. ça rendrait certains personnages injouables. Et c’est pas le but. Les boss sont surtout sensibles aux attaques qui entament leur jauge d’endurance. Et ça, ça dépend des attaques des persos. Certains ont des attaques de base qui entament bien la jauge d’endurance, d’autres tu peux leur donner cet attribut avec des cristaux que tu craftes et que tu peux équiper.

      Non pas vraiment de built. Car comme je l’ai expliqué, les attributs ne sont pas liés aux personnages mais à l’équipe. Si tu privilégies les statistiques de force sans jamais améliorer celles de dégâts magiques, ben t’as intérêt à jouer avec des persos corps à corps, car tes « mages » seront faibles. C’est un peu un concept de build d’équipe en fait. Et non, on ne réattribue pas les points. Faut pas se planter. Après il est possible de développer un peu tout de manière équilibré. Mais les persos seront tous moins puissants. Libre à toi de refaire les niveaux précédents ou les Infinity trials pour regagner de l’XP.
      C’est un RPG/action grand public quand même. Pas du niveau d’un Diablo avec des builds super punitifs.

      Pas de Kitty Pryde non.
      Un pack X-men sortira je pense avant la fin d’année. On ne sait pas encore sui seront les nouveaux persos ajoutés.

  • Manu  

    Chic du jeu vidéo !!
    Le jeu ne me tente pas plus que ça parce que je fais une overdose de l’univers Marvel pour l’instant, mais j’ai quand même envie de l’essayer. C’est clair au bout d’un moment ça doit devenir un sacré barouf à l’écran. Et puis c’est si bon de bourriner parfois… Souvent… Toujours? :D
    Bon je vais d’abord finir pour la 6e fois Batman Arkham Knight, et je vais essayer ce truc chez un copain

  • Matt  

    Ah tiens message pour Bruce : j’ai checké un peu DD pour voir (je n’avais pas énormément joué avec lui) Un de ses 4 pouvoirs (qui semble ne rien faire au premier abord), est une espèce de sens radar qui déclenche une AoE au sol (AoE = area of effect) qui debuff les ennemis (réduit les dégâts causés par les ennemis, et réduit leur résistance aux attaques des joueurs) et ça marche sur les boss. Et c’est un des seuls persos qui peut faire ça je crois.
    Et son attaque « spin » est aussi assez efficace (il tourne sur lui même avec sa canne et frappe tout le monde autour)

  • Bruce lit  

    Ok.
    C’est exactement le même pourvoir que dans MU II. Et j’avais pas trouvé ça très utile. Les pouvoirs de Matt sont difficiles à retranscrire en jeu (et chez Nteflix aussi apparemment…).
    Tu avais joué à Wolverine : xmen 2 sur PS2 ? Ils avaient bien réussi à mettre en scène ses hypersens.
    Sur Hitman aussi, le 6 ème sens de 47 avec ses battements de coeur, ça mettait une sacrée tension.
    Bon là, c’est un jeu de baston, c’est difficile avec tout le bordel ambiant.
    Ce pauvre DD n’a jamais eu le droit à un jeu solo. Là, je l’achetais direct !

    • Matt  

      Ah je trouve ça utile moi. Même si ce n’est pas « spectaculaire »
      Certains types sur le net mettent DD dans les 10 meilleurs persos.

      Après si tu cherches un jeu solo DD…évidemment que ça ne va pas te satisfaire. Là c’est un jeu bourrin avec plein de héros. Pareil quand tu dis que tu n’as pas l’impression de les « incarner » T’imagines s’il fallait que chacun des 40 persos (et plus) devaient avoir leur propre storyline et une super représentation de leurs pouvoirs ? Ce n’est pas un seul jeu dont on parle là, mais d’une trentaine de jeux^^ Et on va pas te vendre ça 40€ dans un seul jeu unique.
      Moi je trouve malgré tout que ce UM3 est le meilleur de la série. Au moins aucun perso n’est laissé pour compte ou mal fichu, ils sont en général tous viables et pas déplaisants à jouer.

    • Matt  

      Là on est dans un jeu ou il faut un peu satisfaire tout le monde, que ce soit les fans de Hulk, DD, Spidey, Cap, etc…et même Kamala Khan^^
      Donc on ne peut pas attendre un niveau d’amélioration et des détails aussi élevé que dans un jeu ou tu incarnes un seul et unique perso comme Wolverine.

    • Matt  

      Pour avoir joué à MU1 et aux X-men Legends, je crois me souvenir que les items de soin ne manquaient pas.
      Et pas mal de persos pouvaient soigner les autres.
      Là c’est fini. On trouve des orbes de soin mais ça s’utilise immédiatement. On n’a pas d’items de soin qu’on peut stocker. Du coup ça permet de rendre certains personnages plus uniques et efficaces. Comme un DD qui affaiblit les costauds ou une Scarlet Witch qui peut poser une grosse AoE au sol pour soigner l’équipe (le seul perso à pouvoir soigner avec Dr Strange…mais Dr Strange c’est un rayon qui soigne un seul perso à la fois, c’est un peu pourri)

  • Frego Li  

    j’ai acheté une switch, le jeu. j’ai fait normal, difficile, ultimate et cauchemar (qui provient du dlc tout juste sorti). et toutes les missions (me manque une étoile).
    ce que j’en retiens : Koei qui a fait, entre autres, les toukiden (excellents jeux) ont repris le principe : les démons sont entourés d’une protection sur chacun de leurs membres ou cornes ou queue. et il faut d’abord détruire cette protection avant de pouvoir sérieusement s’attaquer à leur vie. ici aussi, la protection étant la barre d’endurance. une fois celle-ci baissée, il y a « choc » et c’est là où leur vie baisse de manière immense (et peut-être même déraisonnable). bref, en soi, le principe du jeu n’est pas neuf, a été adapté.
    ce qu’il y a de neuf, c’est le système des synergies : en associant deux skills ou techniques précises, cela donne un combo. le personnage idéal pour cela est Star-Lord, capable de générer des synargies à lui tout seul, car en lançant un cyclone puis ensuite un skill de feu, glace ou foudre (il a les 3), le cyclone prend l’élément en question, et les dégâts augmentent (ils deviennent des coups critiques, pour le dire).
    de plus, Star Lord, contrairement à Crystal (qui est très bien par ailleurs), il peut lancer ses techniques à distances. donc, il est au top. après, il est un peu léger question défense, mais on ne peut pas tout avoir. il est en tous cas le personnage avec lequel on commence à jouer et avec lequel il faut continuer.
    il y a deux autres types de skills ou techniques très utiles : les charges (et nombre de personnages en ont, ce qui fait qu’ils ne sont pas très différents question gameplay. pour les citer : black panther, ms marvel, captain marvel, colossus, wolverine, psylocke, daredevil, elektra, iron fist, luke cage, et j’en passe certainement). en mettant ce type de skills sur le même bouton de commande, on est pas trop perdu, puisque pour lancer la charge c’est le même bouton. et la charge, pour le dire : c’est ce qui fait que l’on peut mettre en deux à 3 charges un ennemi en « déséquilibre », antichambre du « choc ».
    l’autre grand skill ou technique, ce sont les rayons (cyclope, captain marvel, iron man, thanos par exemple) où à distance on pilonne un ennemi. sur le trash mobs, ça les fait descendre à zéro pv en quelques secondes. sur les boss, c’est plus long, mais c’est utile quand on ne peut pas s’approcher de trop.
    en clair : le gameplay est agréable, car il suffit de jongler avec des personnages à « charge », à « synergie », à « rayon ». on le voit d’ailleurs sur les classements mondiaux (qui sotn apparus avec le dlc) : sur les 100 premiers, aucun n’a la même composition d’équipe. ce qui dit bien que les personnages sont interchangeables. donc, chacun joue avec ses préférés, et les récompenses de missions, les plus prestigieuses, sont des… tenues, ou skins.
    ce qui aide beaucoup, c’est le R&D (Recherche & Développement, au Labo) : là, on peut déjà débloquer un emplacement d’iso-8 (une pierre/gemme qui apporte des bonus, permet de créer un « build ». enfin, « build », c’est très exagéré, car cela ne modifie pas le gameplay, la façon de jouer. cela permet soit de maximiser les coups critiques, soit de récupérer de la vie si par exemple ou fait 3 attaques rapides d’affilée, ou alors de subir 15,5% de dégâts en moins (à en mettre 3, 46,5% de dégâts en moins, ça se sent :) ).
    pour débloquer la 4ème, il faut faire les contours extérieurs des différents hexagones. pour parvenir à tout ça, il faut monter un maximum de ses personnages. et c’est d’ailleurs souvent comme ça : quand on passe du normal au difficile et qu’on s’apprête à jouer le mode ultimate, farmer au milieu est souvent indispensable. pour cela, il y a des arènes, rapides à faire, soit l’histoire (qui paye bien en terme d’xp, peut-être mieux mais je ne l’affirmerais pas).
    en conclusion : le jeu est plaisant. pas évident au début car il faut apprendre les patterns de ses personnages, des ennemis, etc. Dormammu par exemple, il faut tuer du trash, récupérer ce qu’ils laissent tomber, le ramasser, se faire toucher (prendre du dégât) ce qui charge en magie noire, puis lancer cela sur Dormammu ou son portail. et là, il y a du dps. sinon, vous ne ferez que le chatouiller.
    le jeu a une durée de vie (un seul dlc de sorti pour l’instant, et déjà un niveau maximum qui passe de 100 à 150). il faut aussi monter des personnages. et puis viendra aussi le farm d’iso-8 pour en avoir des très rares, des fous furieux. bref, c’est plaisant. mais assez limité également : en dehors de l’histoire, même en mode ultimate, en dehors des missions (ou parfois certains personnages sont imposés), pas de raids, pas de missions solo pour le personnage que l’on a envie de jouer. ça viendra peut-être. pour l’instant, en tous cas, c’est pas là.

  • Kaori  

    Alors je sais que ça n’a pas de rapport direct avec le jeu Marvel Ultimate Alliance, mais ces derniers jours je découvre le sexisme dans cet univers « jeu issu de comics ».
    Non pas que les joueurs traitent mal les filles joueuses. Non, en fait, pour eux, elles n’existent tout simplement pas !
    Mais même pas en mal, c’est juste que ça ne leur vient pas à l’idée que je sois une fille.
    J’en ai eu la preuve par trois en moins d’un mois…
    D’abord je m’adresse à un Youtubeur, avec l’accord au féminin et tout, et il me répond en m’appelant Tonton !
    La deuxième fois, sur un post sur FB (avec ma vraie identité donc…), on parle de moi en disant « le mec qui a posté ».
    Et enfin, mais là c’est plus anecdotique et rigolo que révélateur : l’alliance que j’ai choisi d’intégrer s’appelle « Boys » lol.
    Je serais empreinte d’un désir de lutte féministe, j’aurais fait volé les malentendus, mais même pas… j’ai pas envie de mettre mal à l’aise ces pauvres garçons (dans le sens gentil du terme) ;)

    • Matt  

      Ah oui c’est assez vrai ça.
      Mais je pense pas forcément que ce soit méchants. Enfin…il y en a qui pensent que les filles sont nulles, ne savent pas jouer, tout ça…évidemment, y’a des cons partout.
      Mais il y a aussi des gens qui n’ont jamais rencontré une fille qui trouve que les jeux vidéo c’est cool. Ils en ont rencontré qui leur disait surtout que c’était des trucs de gamins^^ Du coup ouais ils ne pensent pas forcément qu’ils parlent à des « geekettes » vu que c’est une espèce rare plus discrète^^

      • Kaori  

        C’est ça, c’est pas méchant. J’ai demandé au gars qui faisait sa proposition d’alliance chez les « Boys » s’ils acceptaient les filles ;) , ça l’a fait rire, il m’a dit « pas de différence ».
        C’est juste assez… surprenant pour moi. Et révélateur du fait qu’en 2019, y a encore beaucoup à faire pour mettre un terme aux préjugés.
        Après, faut être honnête, les gars parlent un charabia que je ne comprends pas, mais parce que je ne suis pas une gameuse. Ce sont les comics qui m’ont mené au jeu et pas l’inverse. Et pour l’instant, j’ai pas eu droit à des remarques réellement sexistes comme tu dis, où on me dirait que je joue moins bien parce que je suis une fille. Je joue moins bien parce que je suis pas une gameuse et que je débute !
        Et les « Boys », justement, me convenaient parce qu’ils ne sont pas dans la compèt à demander des joueurs connectés 24h/24…

        • Matt  

          Bah après…même les filles joueuses, tu les vois rarement faire des chaines youtubes ou elles font des tests, des trucs comme ça.
          Il y en a quelques-unes mais c’est beaucoup plus rare. Je pense qu’elles sont plus discrètes, du coup en effet je ne pense pas que ce soit méchant ou qu’il y ait spécialement du boulot à faire pour les préjugés. C’est plutôt une question d’habitude. C’est comme si d’un coup il y avait plein de vieux de 70 ans qui se mettaient aux jeux vidéo, ça surprendrait surement les plus jeunes joueurs^^ Ces joueurs ont grandi avec leurs potes, ils faisaient des parties avec des potes pendant que leurs copines faisaient autre chose. Ils ne pensent pas « oh tiens il a un pseudo féminin, ça doit être une fille »
          Non, y’a plein de gars qui ont des pseudos féminins quand ils jouent des persos féminins par exemple. Donc…

          Après il y a de sacrés cas sociaux aussi parmi les joueurs. Des gros débiles. Mais comme partout en fait.
          J’ai fréquenté un forum de jeux vidéo (non, pas jeuxvideo.com, c’est un rassemblement de tout ce qu’on veut et y’a zéro modérateur, donc c’est lamentable souvent ce qui se passe) Et les filles étaient bien accueillies.
          Mais ça faisait un peu comme quand Bruce réagit à un commentaire d’une fille sur le blog « OH ! Une fille ! Chouette ! » Genre c’est rare tu vois^^

        • Matt  

          Et après tu passes pour un Ryo Saeba mort de faim quand tu t’exclames à la présence d’une fille. Et certaines s’enfuient^^
          Ahem…nan je rigole j’en sais rien. Mais ça doit faire bizarre quand des fens hurlent « hé ! Une fille ! Une fille ! »

          • Kaori  

            Nan mais je leur demande pas de s’extasier de ma présence lol. Mais juste que le masculin est tellement prédominant que même quand on parle au féminin, ils s’en rendent pas compte, lol.
            Éviter de se faire appeler « mec » ou « Tonton », c’est pas demander beaucoup, quand même, lol.
            Mais bon, c’est pas vexant non plus, faut pas exagérer, juste… Surprenant !!!

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *