Double jeu

Assassination Classroom par Yusei Mastui

Sobre mais pleine d’informations

Sobre mais pleine d’informations©Kana

AUTEUR : MAEL M (et CYRILLE M aussi)

VO: Jump Shonen

VF: Kana

Bruce dit : on l’ a assez répété depuis 3 ans : Bruce Lit, c’est une tribu, voire une famille ! De ce fait, il était logique que tôt ou tard arrivent de nouveaux mutants pour supplanter les vieux X-Men. C’est le cas de Cyrille M qui voit aujourd’hui son fiston de 14 ans Maël réclamer son droit de succession ! Welcome little guy ! – Bruce
———

Bonjour à toutes et à tous. Je vais vous parler d’un manga qui me tient beaucoup à cœur et qui se trouve sur mon podium personnel pour le moment. Il s’agit d’Assassination Classroom, de Yusei Matsui, sorti en juillet 2012. C’est un manga drôle et décalé de type shonen paru d’abord dans le magazine Weekly Shonen Jump (manga pour garçons) avec douze tomes en France et quinze au Japon. Il est encore en cours de production.

Assassination Classroom raconte l’histoire d’une classe d’élèves du collège Kunugigaoka, la 3-E, qui regroupe les cancres, les mauvais élèves et ceux aux notes trop basses. Elle est donc tout naturellement surnommée « la classe des épaves ».

Un découpage des cases étrange

Un découpage des cases étrange©Kana

Alors qu’une nouvelle année débute, ils apprennent qu’un nouveau professeur va faire son arrivée. Il s’agit d’une étrange créature jaune proche du poulpe avec tentacules mais un visage d’émoticône. Elle est responsable de la destruction partielle de la Lune. Mais sa principale caractéristique est de pouvoir se déplacer à MACH 20 ! On ne sait toujours pas comment elle a pu détruire la Lune ni même si elle a des compagnons partageant les mêmes capacités…

La  mission de nos amis sera de tuer cette créature contre la somme de 10 milliards de yen (81 147 227€). Car après la Lune, ce poulpe extraterrestre a en effet prévu de détruire la Terre en Mars, pour le nouvel an chinois. Ce nouveau professeur principal s’appelle M. Koro : Koro-sensei en japonais, ce qui est la contraction de Korosenaï et sensei, soit le « professeur immortel ».

D’autres élèves et professeurs feront leur apparition comme le très difficilement impressionnable Tadaomi Karasuma (professeur de sport et agent du ministère de la défense), Irana Poufanovitch (séductrice et professeur de langue très vite surnommé « Madame Pouffe » par les élèves) ou encore Ritsu, une intelligence artificielle auto-évolutive. Nous avons donc d’un côté des élèves apprentis assassins et de l’autre une cible pour professeur. Ses intentions ne sont pas claires : tout en acceptant son statut de gibier, il tente d’être le meilleur professeur pour ces étudiants laissés pour compte, se clonant afin de les préparer au mieux à leur examen.

Quelques personnages principaux

Quelques personnages principaux©Kana

Ce collège est dirigé par un principal complétement dément et diabolique qui arrive à insuffler la peur aussi facilement que de dire bonjour. Il a une relation ambigüe avec son fils, l’élève le plus brillant de l’établissement, un jeu de manipulation à qui dirigera qui : ce dernier veut faire de son père son… esclave.

Ce manga propose donc une situation de fantasme total pour tout jeune garçon adolescent : avoir le professeur parfait d’un côté, et celui de tuer son prof de l’autre. Shonen oblige, les personnages féminins peuvent être sexy et les idylles amoureuses se multiplient. Le succès étant au rendez-vous, il est donc normal que la série ait son propre anime. En 2015 elle fut également portée sur grand écran, et une suite devrait voir le jour en 2016 !

Les profs se marient

Les profs se marient !©Kana

Mais Assassination Classroom dénonce aussi la discrimination, la classe 3-E servant de souffre-douleur aux autres élèves, ces derniers les rabaissant sans cesse et leur rappelant leur statut d’épave à chaque occasion. En devenant les élèves d’un extra-terrestre aussi comique qu’inquiétant, ils prennent de plus en plus confiance en eux.

Le ton du manga est ouvertement humoristique, chaque couverture représentant un large smiley en fonction des différentes humeurs possibles de Koro : en colère, amusé, timide… La première scène démarre sur les chapeaux de roue : alors que Koro fait l’appel, toute la classe lui tire dessus au fusil automatique. Evidemment, personne ne peut le toucher au vu de ses capacités hors du commun.

Pour écrire cette chronique j’ai relu quatre fois la série et je vous avoue que je ne m’en suis toujours pas lassé ! Et vous, oserez-vous intégrer cette classe ?

Des couleurs de couvertures souvent basiques

Des couleurs de couvertures souvent basiques©Kana

22 comments

  • JP Nguyen  

    C’est une honte ! Mais jusqu’où ira-t-on ? Bruce – Medef – Lit fait travailler les enfants !!! 😉

    Blague à part, bravo à Cyrille de préparer la relève, mais sur ce manga, ce sera sans moi car le character-design ne me botte pas.

    • Jyrille  

      Merci JP ! Mais je n’ai pas grand mérite : lorsque Bruce m’a proposé que Maël écrive une chronique, ce dernier n’a pas hésité une seule seconde. Quant à moi, j’ai surtout servi de correcteur, je lui ai juste soufflé une ou deux idées.

    • Mael  

      Merci ! Le character-design est spécial, très prononcé sur les expression du visage après il plait plus a certain que d’autre

  • Sonia Smith  

    Merci pour ce sympathique article, la couverture m’intriguait mais j’avoue avoir eu la flemme de m’intéresser à ce manga. Cet article me donne un bon aperçu de l’ensemble et même si ce n’est, a priori, pas ma tasse de thé, il n’est pas impossible que j’y jette un coup d’oeil. Bravo et à bientôt sur le blog 🙂

  • Lone Sloane  

    C’est du propre Mael (avec ou sans tréma?), louer les vertus d’une classe de l’assassinat.
    Pourquoi pas une académie du brigandage ou une université de la truanderie?
    Tu abondes le fond meurtrier de ce site avec talent, après Deadly class, nous sommes maintenant au courant des aspirations de la classe 3-E. Et ces couvs qui avaient attiré mon regard trouvent leur signification.
    Voilà ce que c’est que de laisser la barre à un capitaine de presque 15 ans la barre de ce navire, Jules Verne aurait été fier de toi.

  • Présence  

    Voilà un article qui tombe à pic ! Comme Sonia Smith et Lone SLoane, cela fait un petit bout de temps que les couvertures m’intriguent, sans que la curiosité n’ait été assez forte pour me renseigner sur le contenu.

    Étant moi-même un père, j’approvisionne régulièrement mon propre fils en manga et je me demandais si celui-ci pourrait l’intéresser. Grâce à cette présentation claire et détaillée, j’ai la réponse. Merci.

    • Mael  

      Mais de rien, j’espère que la réponse et oui et que sa lui plaira.

  • Tornado  

    Héhéhé ! Je reconnais bien là l’adolescent et son univers, fait de paradoxes intemporels (les profs, on les aime, on les déteste, on en tombe amoureux ou on veut les buter ! Mais le mieux c’est quand ils vous foutent la paix et que vous pouvez vaquer à vos occupations de jeu et de dragouille…).
    C’est une bonne copie, Mr Mael. C’est bien écrit, assez complet avec le petit passage sur le sous-texte. Et frais comme un verre de Monaco un soir d’été.
    Ce sera, facile, au moins un 16/20. 😉

    • Matt  

      Il y a un « censé représenté » qui est passé à la trappe. « représenter » serait mieux.
      Sinon c’est un intéressant article. Je ne pense pas que ce soit ma tasse de thé, mais je ne dis pas ça parce que ça semble plus s’adresser aux ados puisque je suis tout à fait capable d’apprécier des séries estampillées « jeunesse » lorsqu’elles sont bien écrites et divertissantes. Cela dit c’est peut être quelques chose que j’apprécierai davantage en anime. Une idée si cette adaptation en anime est réussie ?

      • Mael  

        Apparemment l’animé est moins réussi et il y a quelques différences scénaristiques mais je pense qu’il faut un avis personnel pour ce faire une opinion.

  • Bruce lit  

    Le teaser du matin : « Chaos, confusion, savon » 6/6
    Bruce Lit se El Khomrise en demandant à des mineurs comme Mael M de contribuer à son blog, payé que dalle un Week End.
    En attendant la pétion indignée de son père Jyrille Bocellin, découvrez Assassination Classroom, le Shonen du moment.

    Cela m’a l’air assez délirant tout ça, assez pour y jeter un oeil en bibliothèque. Merci Maël pour faire découvrir un pan de culture djeun’s aux copains de ton vieux. Comme sur le Hollywood Boulevard, ton nom est désormais gravé à jamais dans la légende de BL. Et tu ramènes tes copines quand tu veux….

  • Mael  

    Merci a tous ! ça fait ne semaine que j’attend la parution de mon article et j’avais peur des critiques mais tout et du passé et encore merci a tous! Peut être un deuxième passage un jour 😉

  • Mael  

    Faut pas faire attention à l’orthographe 🙂

  • Laetitia  

    Je suis très fière de toi Mael (sans tréma)
    Continue à lire et à être passionné cela t’ouvrira l esprit et t’enrichira. Bon j y connais rien en manga c est loin d être ma tasse de thé mais au cas où je garde mes romans pour toi 😉
    Ps : si tu suis les traces de ton père fais gaffe c est comme une drogue !
    Maman

  • Patrick 6  

    Ahah énorme ! Je ne m’attendais pas du tout à ce que le fils de l’un d’entre nous prenne le relais !
    Bref bienvenue au sang neuf sur ce blog ! Je ne connaissais pas du tout ce manga. Il me fait un peu penser à Battle royale (mais en positif vu que les élèves ne passent pas leur temps à s’entretuer).
    Bon je ne suis pas certain d’appartenir « au cœur de cible » comme on dit (les djeun’s quoi) mais je l’aurais probablement adoré si j’avais été ado… Quoi qu’il en soit j’y jetterai un œil à la première occasion !
    En tous cas bravo à toi Mael.

    • Mael  

      Merci !

  • Bastien  

    Bonjour,
    Bravo pour cet article très intéressant.
    J’ai longtemps hésité à prendre ce manga, car il était classé dans les Seinens chez mon libraire.
    A la vue de cet article c’est un Shonen, ce sera donc sans moi.
    Reste que l’article est bien écrit et clair, on sait donc à quoi s’attendre concernant ce manga.
    Merci pour ces éclaircissements et bravo.
    Bonne journée.

  • Xabaris  

    J’ai lâché le manga depuis un moment, ditons plutôt délaissé. Quoi qu’il en soit, si je doit m’y remettre, je penserais sérieusement a ce Manga!

    Merci pour l’articles a tout les deux!

  • Bruce lit  

    Mael,

    Je viens de découvrir l’animé sur Netflix et de terminer l’épisode avec Mlle Pouffe.
    Je me régale !
    C’est drôle, intelligent, plein d’imagination ! L’animation est moins réussie que One Punch Man ou Les Titans, mais il y a plein de contenu et d’humour, de moments énormes avec un zeste de tendresse.
    Merci pour cette découverte gamin !
    La saison 2 est la dernière ? Il y a une fin ?

    • Mael  

      De rien pour la découverte après l’animation est suivie par rapport au manga qui carte un esprit enfantin et simple je peux comprendre qu’il ne plaise pas à tout le monde.
      La saison deux est la dernière de l’animé avec un fin oui mais le manga diffère au niveau de la fin pour le moment en france 20 tomes sont sortis et au japon 21 donc la fin du manga est proche aussi !

      • Bruce lit  

        Ouch !
        20 tomes !
        Bon, l’animé prendra moins de place !

        • Jyrille  

          Bon, il va falloir que je les regarde aussi alors… Ils sont dans ma liste de toute façon 🙂

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *