Du comic strip à la grande aventure.

 

Bludzee de Lewis Trondheim

AUTEUR : ABARIS

Une surprenante aventure.

Une surprenante aventure©DELCOURT

Cette bande dessinée est à l’origine éditée en ligne. Le but étant de publier un strip par jour pendant une année complète. Mais forte de son succès une édition papier est publiée par Delcourt. L’auteur, Trondheim, était déjà connu pour l’excellent DONJON, co écrite par Joann Sfar.

Bludzee est un chaton noir tout ce qu’il y a de plus ordinaire (à première vue) dans un monde ordinaire (à première vue j’ai dit !). En effet cette bd se présente au départ comme un comic strip de type Peanuts (Snoopy pour les intimes) ou Garfield.

On y découvre les aventures d’un petit chaton vivant seul dans un appartement, avec les quelques passions que pourrait avoir un chat : regarder toute la journée par la fenêtre, faire une grimace à un oiseau, manger des croquettes, lécher ses fesses  ou aller sur… Facebook…?! Ben quoi ? Snoopy lui possède bien un billard dans sa niche et écrivait des roman non ?

Les passionnantes journées d'un chaton...

Les passionnantes journées d’un chaton…©DELCOURT

C’est seulement en persistant qu’on se rend compte que l’univers dans lequel vit Bludzee, ainsi que le chat lui-même cachent une bien plus grande complexité. Bludzee est un animal très spécial vivant dans une ville qui l’ est tout autant.

De nouveaux personnages vont faire leurs apparitions et petit à petit, de nouveaux éléments étoffent de plus en plus le scénario. On parle alors d’amélioration génétique, de langage « amélioré », de tueurs à gages…On découvre alors tout un monde nouveau avec son lot d’habitants débiles à souhait, de psychopathes et de fous furieux ! Il n’est plus question de voir un chat se lécher les fesses !

...Pas vraiment comme les autres.

…pas vraiment comme les autres !©DELCOURT

Survient alors un personnage pour le moins patibulaire et vraiment pas commode. C’est à partir de cet instant que de petits éléments nous font comprendre que Bludzee n’est pas juste un chat ordinaire qui parle avec d’autres animaux comme lui.

En effet, cette créature parle deux langues : une que Bludzee est incapable de comprendre et une autre plus commune aux oreilles du chat. Cette créature cherche le maître de Bludzee, qui est, visiblement, un meurtrier évadé de prison. Impossible d’en dire plus.

Weapon X

Weapon X ? !©DELCOURT

Personnellement, j’ai totalement accroché, Bludzee n’est pas le seul personnage attachant de l’aventure. Parmi les créatures qui vont croiser son chemin, le chaton se fera beaucoup d’ennemis et quelques amis, et les uns comme les autres auront des personnalités complètement loufoques et hilarantes.

Nous avons par exemple les policiers qui ne sont pas vraiment des génies, un autre chat qui ne pense qu’à manger des pizzas et se croit capable de fabriquer « un trou noir » à partir de deux morceaux de pain et un chewing-gum !

Garder ses amis près de soi...

Garder ses amis près de soi…©DELCOURT

Trondheim utilise les mêmes ingrédients que pour Donjon mais dans un style tout de même plus décalé et beaucoup moins profond. L’humour farfelu reste tout de même omniprésent tout au long de l’aventure, bien que certains éléments tels que l’ultra violence (autant que ce soit possible dans un dessin comme celui de Trondheim) viennent contraster fortement avec les premières pages de la bd.

Même si je suis amoureux de cette BD, je me dois de rester le plus objectif possible. En effet, un défaut voit entacher quelque peu cette œuvre : la fin. Au moment ou l’on voudrait le plus connaitre la suite du dénouement, découvrir plus de choses sur Bludzee ou sur d’autres éléments qui restent mystérieux, Trondheim nous laisse avec une fin du genre  ET EN AVANT POUR DE NOUVELLES AVENTURES , mais sans tome 2 a l’horizon !

Curiosity kills the Cat !

Curiosity kills the Cat !©DELCOURT

Pourquoi nous faire ça ? Fin du contrat ? Ne pas vouloir casser le projet du strip par jour pendant 1 an ? Flemmardise ? Je ne sais pas, mais c’est la raison qui me fait enlever une étoile. Et de plus, tel un « Bruce » en colère face a l’auteur, cela me rappelle aussi la façon dans l’auteur a odieusement abandonné DONJON. Le projet à été stoppé, car les auteurs avaient trop de projets parallèles et l’impression de ne plus être originaux.

À part le final un tantinet bancal, il faut aussi avouer que l’humour est une question de goût. La où un fan d’humour anglais façon Monthy Python se tordront de rires, les autres imperméables au second degré resteront de marbre…

Les pizzas, c'est pas ça !

Les pizzas, c’est pas ça !©DELCOURT

À 0,79 € le chapitre et 7,49 € l’oeuvre complète en ligne, je ne peux que vous conseiller de vous lancer dans cette aventure. Pour ce qui est de la version papier, nous sommes sur du 25 €, mais c’est une très belle édition. Le format est original (type comic strip horizontale), la couverture cartonnée et les pages de brillante et de bonne qualité.

6 comments

  • Bruce lit  

    Bienvenue à bord Xabaris. Tu es le dernier contributeur (pour l’instant) parce qu’avec huit au compteur, je vais plus avoir de temps pour mes articles moi :).
    En tout cas tu auras su titiller ma curiosité avec ce machin dont je n’avais jamais entendu parler. Malgré ton commentaire fluide, tout ceci reste assez mystérieux et Bludzee pourrait facilement remplacer Wolverine qui va bientôt mourir dit-on…
    Puisque tu abordes Sfar, je ne lui ai jamais pardonné le départ en vrille du Chat du Rabbin et cette « fin »calamiteuse. Mais bon en tant que Fans de Comics, sommes nous les mieux placés pour réclamer une fin…

  • Présence  

    Un beau commentaire qui permet de se faire une idée générale du strip, de son contexte et de son mode de parution, mais aussi du type d’humour, et de ses manquements (pas de fin). C’est impressionnant parce qu’il est assez difficile de mettre le doigt sur les spécificités de ce type de bande dessinée quotidienne. Si je le vois sur les rayonnages de la FNAC, c’est sûr que j’y jetterai un coup d’œil.

  • Matt & Maticien  

    Bienvenue Xabaris ! Je me doutais que tu finirais par céder aux sirènes de Bruce T. Bravo pour cet article sur un animal de compagnie pas tout à fait ordinaire… (Cela me rappelle quelque chose 😉

    En tout cas, ton article m’a convaincu, je vais adopter Bludzee le plus rapidement possible.

  • jyrille  

    Bienvenue Xabaris ! Très beau commentaire sur un Trondheim que je ne connais pas du tout. Je dois avouer que j’ai abandonné Trondheim comme il a pu le faire lui-même avec ses séries et ses lecteurs. Je n’ai pas du tout lu Raloh Azram par exemple, et Donjon, et bien, ce fut une superbe aventure, je suis content de tous les avoir chez moi (sauf le hors-série jeu de rôle, introuvable ou presque désormais). Certains Lapinot sont fantastiques également, il faut que je relise son tout premier album de 500 planches…

  • Tornado  

    Les scans sont superbes.
    Je ne connais pas du tout cette BD. Je pense que c’est le genre de création devant laquelle je passe sans même la remarquer ! C’est dommage, mais on ne peut pas tout lire !
    Merci en tout cas pour cette découverte.

  • Xabaris  

    Merci tout le monde pour l’accueil chaleureux.

    C’est un véritable plaisir et un honneur de faire partie du team. Un team dont j’ai adoré lire les chroniques.

    Bruce et jyrille : Je te « follow » dans ta déception du Chat du Rabin, moi même j’ai acquis une extrême méfiance envers Joann Sfar et du coup Trondheim comme jyrille.

    Présence : Merci pour ton appréciation. Une précision, ce n’est pas qu’il n’y a pas de fin exactement…mais j’ai l’impression de voir la dernière vignette d’un Lucky Luke où on sait pertinemment qu’il y aura un autre volume…mais qui peut tout de même faire office de conclusion.

    Matt & Maticien : Merci Matt! Tu fais référence à Icarus 🙂 ?

    Tornado : Effectivement, Bludzee aurait eu le même effet sur moi en passant devant. C’est en téléchargeant une application sur ma tablette que j’ai eu le premier volume en cadeau. Sans ça je serais passé a coté moi aussi.

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *