Je ne suis pas un héros (Magneto : Not a Hero)

Magneto : Not a Hero par Skottie Young et Clay Mann

Faut tout croire ce que vous racconte le BRUCE LIT

1ère publication le 30/09/19 – MAJ le 23/11/19

VO : Marvel

VF : Panini (Kiosque)

...Faut pas croire ce que disent les journaux...

Faut pas croire ce que disent les journaux…©Marvel

Cet article portera sur la mini série éponyme sortie en 2012. Panini a édité l’intégralité de cette mini dans Xmen Extra 91.  Les scans marqués d’une * datent des années 90 pour expliquer la continuité du personnage de Joseph.

En 2012, le monde Marvel est alors en plein post House of M. Il ne reste plus que 200 mutants sur terre sur une île baptisée Utopia.  Magnéto, conscient de la radicalisation de Scott Summers chef des X-men et fils spirituel de son ami/rival Charles Xavier, se joint encore à ses anciens adversaires. Magnéto du côté des anges ?  C’est vite dit car devant une caméra,  voilà qu’il extermine un meeting d’humains extremistes. Le scandale remonte jusqu’à la présidence des Etats Unis. Dans le premier épisode, Captain América se fait tirer les ailettes et  réprimander pour son laxisme envers l’ancien terroriste.

Soutenu par Scott Summers qui à l’époque est capable de dialoguer intelligemment avec Steve Rogers, Magnéto n’a que quelques jours pour prouver son innocence. Après un caméo aussi gratuit qu’inutile d’Emma Frost, Magnéto est en mesure de savoir dès la fin du premier épisode le nom de son usurpateur. Il s’agit de… Joseph !

Avengers + Xmen...

Avengers + Xmen…©Marvel

Retour dans les années 90 pour ceux qui avaient décroché des Comics. Au Guatemala, un jeune Magnéto est trouvé amnésique sur une plage juste après la chute de l’astéroïde M. Ramené par Rogue parmi les Xmen, le jeune Joseph va se prendre toute l’agressivité des X-men dans la tronche, Wolverine en tête, un peu vexé d’avoir été désadamantié devant ses potes. Privé de ses souvenirs, Joseph se bat aux côtés des Xmen qui l’apprécient pour sa droiture et sa gentillesse. Un idylle naît avec Rogue jamais en retard pour traîner avec des garçons dangereux.

Même s’il incarne un Magnéto libéré de ses démons apte à la propension au bien, Joseph devient un personnage aussi lisse qu’ennuyeux.  Lorsque Scott Lobdell claque la porte de Marvel après Zero Tolérance son identité n’a pas été résolue. Lorsqu’Alan Davis récupère la franchise, il y pallie de manière paresseuse. Plutôt que de choisir Magnéto version Age of Apocalypse, il s’en va inventer un clone ! Chez Marvel, on aimes les clones, les robots, les life decoy machins…

Magnus, Joseph et Astra par Alan Davis

Magnus, Joseph et Astra par Alan Davis *©Marvel

Donc, une mutante nommée Astra qui se ballade entre les dimensions et aurait fait partie de la première confrérie des mauvais mutants avait crée un clone rajeuni du maître du magnétisme pour l’écraser en combat singulier. Survient alors le « vrai » Magnéto miraculeusement guéri de sa mutilation infligée par Xavier qui se met en tête d’inverser les pôles magnétiques pour montrer qu’il a absolument intégré le message…Joseph se sacrifie alors pour servir d’ancre physique aux énergies libérées et meurt au grand soulagement des X-fans qui se croyaient débarassés d’un clone encore plus encombrant que celui de Spider-Man… Vous suivez ?

Pourquoi cette pénible parenthèse ? Parce que Not a Hero ramène le malheureux Joseph reconstitué ex-nihilo par une Astra de retour elle aussi… Elle recrée Joseph et lui redonne ses pouvoirs et ses souvenirs. On se demande déjà pourquoi elle ne l’a pas fait avant et comment elle arrive à donner des pouvoirs à un mutant en plein House of M mais passons. Astra veut de nouveau humilier Magnéto, on vous expliquera pourquoi après. Le seul hic et  il est de taille, Joseph est devenu un psychopathe dangereux complètement malade, devenu l’exact opposé de ce qui le définissait.

Où est passé l’homme sensible qui réussit à amadouer Wolverine, toucher Rogue, gagner la confiance de Xavier en plein Onslaught, émouvoir Quicksilver ? Disparu ! Joseph devient un sociopathe old school qui veut détruire le monde parce qu’il est pas content. Et ce type qui jouait avec les enfants dans un orphelinat, se rendait à Sabra pour accepter de comparaître en Israël, qui subissait  la sournoiserie de l’odieuse Astra, le voilà qu’il attache sa « mère »adoptive au pied de son trône façon Jabba- Leia et se comporte en tyran. Il tue des civils, des humains, les jette par les fenêtres à tel point que c’est Magnéto qui doit le raisonner….

Happiness in Slavery...

Happiness in Slavery…©Marvel

Quant à Astra, ce personnage qui n’avait déjà pas un backround solide passe de la garce dominatrice et manipulatrice à esclave sexuelle au comportement d’adolescente enamourée. Ah ? ils étaient amants et elle veut punir son ex ?  Tout ceci ne serait pas si choquant avec des intentions, de l’intelligence, des transitions amenant Joseph à passer de l’agneau au loup. Mais de la même manière qu’il a fallu un jour transformer Madelyne Pryor en mégère psychotique (et encore il y a avait là un minimum d’évolution), Joseph est ramené d’entre les morts pour se prendre une nouvelle trempe avec encore moins de personnalité qu’auparavant. Sur le fond il s’agit de montrer que Magnéto, le vrai, a un fond noble mais qu’il n’hésite pas à supprimer les gêneurs. Mais qui en doutait ?

Côté dessin, c’est moins catastrophique. Clay Mann marche sur les traces d’Olivier Coipel : carrures massives, figures léonines, sens de la mise en scène. C’est à lui que l’on doit les rares bons moments de cette mini : l’arrogance de Magnéto face à Iron Man, son ambivalence envers Scott Summers, la silhouette majestueuse du vilain et des couvertures correctes. Si le personnage de Joseph est une des plus belles arnaques des 90′s, rappelons qu’à la même époque une autre se déroulait. Fonder une maison nommée Image avec des illustrations aguicheuses masquant un scénario inexistant. Comme ce machin que vous êtes êtes désormais tenus d’éviter….

Magnéto a tenté le dialogue

Magnéto a tenté le dialogue !©Marvel

5 comments

  • Présence  

    Merci pour cet article instructif, précis et concis. J’avais arrêté les comics quand le personnage de Joseph est apparu et je me demandais bien de qui il s’agissait; L’article de wikipedia était trop touffu pour moi.

    Autant je trouve qu’Olivier Coipel a un sens de la composition du dessin en état de grâce (quand il dispose d’assez de temps pour les réaliser), autant ceux de Clay Mann me semble tout en surface, sans parvenir à l’équilibre de ceux de Coipel, comme si Mann ne copiait que l’aspect superficiel, sans l’intelligence de la structure.

  • Tornado  

    Et bien, pour ma part, je n’ai pas lu toute la continuité X-men des 90′s (loin de là !) mais… J’ai lu quasiment tout le parcours de Joseph ! Dont par exemple la mini-série de Peter Milligan et Kelley Jones.
    http://www.bedetheque.com/BD-Marvel-Mega-Tome-5-Magneto-Nouveau-depart-14543.html

    Et bien, je peux dire que je fais partie, manifestement, des rares lecteurs à s’être attaché à ce personnage !
    Toutefois, le mini-série de Skottie Young (je hais ce type) n’a aucun intérêt puisqu’il ne garde rien de l’âme du personnage…

    Et sinon, tu as raison Bruce : Peter David a été bien paresseux de nous sortir le coup du clone ! Une autre idée aurait pu vraiment être plus intéressante…

  • Erik 5  

    Merci pour ton article Bruce, ça m’a rappelé la raison pour laquelle j’avais laissé tomber les comics dans les 90′s, scénario insipide, personnage creux et graphisme, certes beau, mais sans âme…

    J’ai détesté cette période dont le Magnéto du pauvre qu’est Joseph est le digne représentant, je pensais cette douloureuse époque révolue, mais de telles mini-séries, me font toujours pensé qu’on est pas à l’abri d’une rechute.

    Quand je pense que ce sont les titres Image et leurs auteurs qui avaient initiés cette tendance dans les 90′s et quand on voit la qualité actuelle des comics de cette même maison d’édition de nos jours face au deux Big Two, qui continues à nous servir des plâtrées indigestes, semaines après semaines…

    Les temps on bien changé, pour certain en mieux, pour d’autres…Wait and see.

  • Chip  

    J’aime quand un post ne me rajoute pas des ouvrages à lire! Que de temps gagné.

  • Olivier load  

    Pfff content d’avoir décroché des mutants vivement que la boite aux idées perdues trouve des corones pour proposer d’autres persos un autre univers ….

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *