TROTRO BIEN

Joyeux anniversaire Trotro par Bénédicte Guettier

Je la fais avant JP Nguyen "Joyeux Âne-iversaire !

Je la fais avant JP Nguyen « Joyeux Âne-iversaire !  ©Gallimard

AUTEUR : MAT MATICIEN

VF : Gallimard Jeunesse

Joyeux anniversaire Trotro est un roman graphique écrit et dessiné par Benedicte Guettier. Véritable blockbuster pour les enfants, il est chuchoté dans le milieu éditorial que David Mazzucchelli Himself aurait été approché pour l’événement fin 2016 : Trotro Year 1 ! Pour l’instant, nous nous contenterons d’analyser le succès foudroyant de Joyeux anniversaire Trotro dont la réimpression contient la variant cover signée JP Nguyen (incluse en fin d’article) ! 

Joyeux anniversaire Trotro est un ouvrage qui correspond parfaitement à mes attentes actuelles en termes de BD : une histoire bien construite, une couverture solide, et de jolies couleurs.

Ce livre met en scène une famille d’ equus asinus anthropomorphisés et un chat. Précisons que l’equus asinus a pour meilleur représentant en bande dessinée le fameux bourriquet. Dans cet univers, il y a Trotro, le petit âne, sa soeur Zaza, ses parents, le chat Chouchou et ses amis Boubou, Nana et Lili.

L’arc Joyeux anniversaire Trotro est issu d’une série commencée en 2000 que les puristes pourront lire dans l’ordre. La série s’ouvre naturellement avec L’Âne Trotro, suivi de L’Âne Trotro et la pluie, L’Âne Trotro et la sardine, L’Âne Trotro et son lit, L’Âne Trotro s’habille et L’Âne Trotro fait du vélo. Le choix des titres nous montre un Trotro à la découverte de son environnement immédiat. En 2001, quatre nouveaux albums paraissent dont Trotro va à l’école premier livre qui ne reprend pas le terme « Ane » dans le titre et qui ouvre enfin l’horizon de Trotro (c’est intéressant, hein ? -Ndr).
Les titres indiquent la visée didactique du récit qui se positionne comme un roman d’apprentissage pour petits et grands. Il paraîtrait qu’un Trotro et les élections serait en préparation pour 2017 et offrirait pour la première fois une ouverture sur la vie politique et l’esprit des lumières d’après Bourricot magazine. Le choix d’un equus asinus est évidemment un choix politique. Audacieux et dérangeant, il rappelle que l’élevage d’un homme nécessite autant d’effort que l’éducation d’un âne ; l’inverse restant vrai.

L'âne de buridan ?

L’âne de buridan ?©Gallimard

Joyeux anniversaire Trotro publié en 2015 est le récit de la maturité pour son auteur Bénédicte Guettier. Il peut se lire indépendamment des autres, même si ce livre a sans doute un lien fort avec L’anniversaire de Trotro publié en 2005. Le récit de facture classique respecte la règles des 3 unités du théâtre : l’action se passe sur une journée, dans une maison et se centre sur un anniversaire.

Pour explorer les origines du personnage, l’auteur utilise un album photo qui, dans une mise en abyme bien maîtrisée, nous replonge dans l’enfance du héro, une enfance ordinaire et heureuse qui ne prépare sans doute pas assez notre héros aux dures lois de la vie. Cela explique sans doute le rapport compliqué du héros avec les femmes dont la fameuse « Nana » – sans doute inspiré par Zola – que le personnage principal mettra du temps à inviter à son anniversaire.
Le père du héros, un être fragile et désorganisé, complique l’organisation de l’anniversaire par son manque d’anticipation notamment sur la taille du gâteau à préparer. Il faut signaler aussi que ce père a un gout esthétique discutable ce qui l’amène à encadrer en page 5 un broc d’eau jaune peint sur un fond bleu dans un cadre rouge. C’est la raison pour laquelle je retire une demi-étoile à ce très bon ouvrage.
L’action se termine par une fête aux mœurs libérés.

"TA TA TA TA" légende proposée par ma fille

« TA TA TA TA » légende proposée par ma fille©Gallimard

Les éditions Gallimard Jeunesse ont sorti cet ouvrage expérimental en avril 2015. Le format suit les formes du personnage principal et possède de jolies paillettes qui font la joie des mamans. L’action se déroule sur 7 pages cartonnées et chacune a une dominante de couleur (bleu, jaune, rose, vert clair) sans qu’il soit possible d’en déterminer la symbolique.
Le site des éditions Gallimard jeunesse nous apprend que Bénédicte Guettier dessine depuis son enfance, qu’elle a de beaux diplômes (diplôme supérieur des Arts appliqués, rue Olivier-de-Serres et diplôme de l’École supérieure d’art graphique). Une citation sans doute à propos d’une autre série qu’elle dessine mais qui est peut-être valable sur Trotro nous apprend que «Toute ressemblance avec des personnages existants est pure coïncidence.»

On est bien chez Bruce Lit là non ?

On est bien chez Bruce Lit là non ?©Gallimard

Ma fille vous dire sans doute « TA TA TA TAT TTTA TA TA » au sujet de ce livre. Si elle savait parler, elle vous dirait qu’un bon livre ne doit pas dépasser 8 pages, que les pages cartonnées c’est plus sûr et enfin que Bruce a un goût très sûr.

Car je tiens à rappeler les conditions dans lesquelles j’ai été amené à rédiger cet article. Nous sommes en 2015 dans un café très populaire de la station Guy Moquet. JP Nguyen et Patrick Faivre sont présents, le restaurant est plein à craquer. Et alors que Bruce Lit attaque une deuxième assiette de lasagne végétarienne (Nda : les menus n’ont pas été changés pour plus de réalisme), il me tend l’air énigmatique un livre en disant « TIENS, c’est pour toi…« . Et il enfonça le clou en précisant « et en plus il est dédicacé« … je ne le remercierai jamais assez pour la honte qu’il m’a collée(The Trotro TRAUMA) et pour la joie qu’à ma fille à parcourir ce drôle de livre qui ressort bien dans sa bibliothèque (faîtes plaisir à vos amis….-Ndr).
Un grand merci à JP Nguyen pour ce superbe dessin qui laisse un suspense insoutenable sur l’issue de cette rencontre…

Weapon X - le cauchemar de Trotro !

Weapon X – le cauchemar de Trotro !

14 comments

  • Présence  

    Mais comment ai-je pu passer à côté d’un tel incontournable ? Comment pourrais-je me présenter ce soir devant des enfants en ayant pris conscience à quel point leur enfance a été amputé d’un tel trésor ? Pourquoi ce commentaire n’a-t-il pas été publié 20 ans plutôt ? Arghhh… Puisse Bénedicte Guettier jouir d’une vie longue pour ouvrir les esprits des générations d’enfants à venir ! Il se murmure dans les milieux autorisés que JP Nguyen travaillerait sur un autre tome Trotro et Pinhead… à suivre…

  • Matt & Maticien  

    A deux jours près, j’aurai pu dire joyeux anniversaire trotro et Bruce Lit! Bravo à JP Nguyen again.

  • JP Nguyen  

    Merci à Matt et Bruce de m’avoir laissé signer cette variant-cover. Pour un humble fan comme moi (de Wolverine et Trotro), c’est une consécration inespérée.

    • Bruce lit  

      « J’aime pas le poisson » 1/1
      A l’occasion du prochain Crossover annoncé entre un Wolverine ressuscité et Le Trotro de la Galaxie, projet d’ailleurs traduit par monsieur Patrick Marcel pour Urban, Mat Maticien revient sur la genèse tourmentée de notre peau d’âne ! De l’ébauche maladroite de « l’âne Trotro » au pinacle arty de « Joyeux anniversaire Trotro », Bruce Lit ne vous prend pas pour des ânes ! Ou si peu….

      La BO du jour : Et pendant que Mat Maticien fait l’âne, notre Iguane jouait à l’idiot….https://www.youtube.com/watch?v=-ioRWlG9PBQ

  • Jyrille  

    Oh lalalala ! C’est fantastique. C’est fabuleux !! Merci poir tout, les origines la cover variant, l’article de fond… Je vais de ce pas l’offrir à mon fils de quinze ans.

    Cependant cette analyse oublie un point sur la portée politique de Trotro : historiquement, il représente le parti démocrate américain et pour cela son combat contre Wolvie est symptomatique de la ligne qu’a pu suivre Marvel depuis plusieurs décennies. Merci Trotro de peser dans la balance et combattre pour les opprimés !

    • Matt & Maticien  

      Excellent débat ! On m’a demandé de ne pas en parler mais « Un trotro démocrate contre Dumbo le républicain » devrait bientôt sortir. La négo est en bonne voie avec la fondation Disney.

  • Mo  

    La lecture des premières lignes de cet article a suffit a me remettre ce satané générique en tête… je crois que je vais en avoir pour la journée (trop bien).
    J’ai peur qu’on ne soit en train de traumatiser toute une génération avec ce personnage. Mais… tant pis. J’attends la parution de la version Deluxe et je me l’offre !

    • Matt & Maticien  

      Une édition en gros caractères est en préparation pour nos aînés. Bruce prévoit une dédicace avec l’auteur à la maison des seniors le 1 er avril prochain.

  • Bruce lit  

    Aaaaaaaaaaaaaah !
    Jusque hier soir en relecture de l’article, je me marrais tellement avec cet article, que ma femme excédée s’est barricadée dans la chambre pour ne plus m’entendre m’esclaffer comme une baleine !
    Que dire ? que toute continuité non respectée entre Bon anniversaire Trotro et l’anniversaire de Trotro n’est pas forcément si grave lorsque l’on connaît les déboires éditoriaux insurmontables que dût affronter Guettier qui reussi à imposer l’abandon du nom de l’âne pour lancer une version MAX !
    J’admire en tout cas ta plume Mat pour savoir déchiffrer comme personne l’art séquentiel abstrait et abscon de Trotro. Maintenant, si tu pouvais te lancer dans des reviews plus commerciales, ça me ferait plaisir. Parce que la BD underground comme ça, c’est la faillite assurée de l’audience de Bruce Lit !

    Et puisque je suis généreusement cité dans cet article, j’ajouterai que j’ai VRAIMENT rencontré Bénédicte Guettier, que j’ai vraiment fait dédicacé un exemplaire de J.A Trotro pour ma filleule, et que Mat MAticien a VRAIMENT été plus qu’embarassé en recevant cet objet collector en plein bar parisien face à Patrick Faivre et JP Nguyen tétanisés face à la valeur de cet objet. Nous avons d’ailleurs dû être évacués par les serveurs pour éviter l’émeute….

    • Matt & Maticien  

      J’ai oublié de mentionner l’énorme travail de traduction de l’auteur. Les hihan ont beaucoup évolué et de nouvelles éditions sortent depuis la fin de la CCABD (commission de censure des ânes en bd) instituée en 1933 pour lutter contre l’influence néfaste de bourriquet dans la littérature de jeunesse.

  • Tornado  

    Mr Maticien a tellement bossé sa chronique que, résultat, il n’a plus publié aucun article depuis des lustres ! Il devait nous la préparer en suant sang et eaux…

    N’empêche, je suis extrêmement contrarié : Dans sa rétrospective de la série et de sa continuité, Mr Maticien cite plusieurs arcs narratifs majeurs de la série, mais oublie (sciemment ?) le superbe « Trotro et les oeufs de Pâques », recueil que j’ai offert à mon fils pour ses trois ans et qu’il lit encore régulièrement. Et c’est d’ailleurs le premier livre qu’il a appris à lire tout seul, et ça c’est pas rien.
    Je suis donc vraiment déçu de voir que certaines critiques comme Mr Maticien méprisent certains arcs de la série, tout cela parce qu’ils ne sont pas « importants dans la continuité »… Je trouve ça lamentable, surtout que le recueil en question, avec ses dix pages cartonnées et son format deluxe en forme d’oeuf de Pâques (dont Le nœud se confond délicieusement avec les oreilles de Trotro), est un véritable chef d’oeuvre de l’édition au rayon graphic novels.

    Voilà. Je tenais à faire passer le message…

    • Matt & Maticien  

      Je tiens à rappeler que dans l’ouvrage apocryphe cité au moins trois oeufs ne sont pas de l’auteur et ont été attribué au lapin de Pâques.

  • comics-et-merveilles.fr  

    avec ma fille, on a connu l’âne qu’en DVD, on avait passé de très bons moments. Pareil, j’ai du coup la musique dans la tête^^

  • Matt & Maticien  

    Ok pour de l’underground qui fait chuter l’audience alors; )

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *