DARK FIASCO ! ( X-MEN Dark Phoenix)

 

X-Men : Dark Phoenix de Simon Kinberg

Article de  : 6 PATRICK FAIVRE

Un dernier X-Navet ?  Source : Allociné http://www.allocine.fr/film/fichefilm-242867/photos/  © Twentieth Century Fox

Un dernier X-Navet ? Source : Allociné
© Twentieth Century Fox

Cet article portera sur le film écrit et réalisé par Simon Kinberg concluant la saga des X-MEN chez la Twentieth Century Fox.

Pas rancunier pour un euro, bien qu’ayant perdu 2h de ma vie devant ce film, je ne divulguerai aucun spoiler !

L’histoire a commencé il y a 19 ans de cela avec un long métrage intitulé sobrement X-MEN. Bryan Singer (déjà une superstar à l’époque après notamment le succès de son USUAL SUSPECTS) se hasarde sur le terrain éminemment casse gueule du film de Super héros. Il faut bien admettre que le risque pour le réalisateur était maximum tant, avant lui, ce genre rimait le plus souvent soit avec nanar fauché soit avec une vision personnelle d’un réalisateur très éloignée du concept de base (Burton pour ne citer que lui).

Bref Singer aura su imposer sa patte (une réalisation riche et inventive) tout en respectant (le plus possible) les personnages originaux. Joindre le spectacle grand public et la culture Geek. Après cela plus rien ne se sera jamais pareil. La porte était ouverte à une myriade d’adaptations super héroïques (plus ou moins réussies).

Que reste-t-il de l’héritage du maître 7 films et 5 spin-offs plus loin ?
C’est un peu la question que je me posais en me rendant au cinéma pour voir la dernière mouture de la franchise X. Tout particulièrement maintenant qu’elle est sur le point de quitter le giron de la Fox pour rentrer dans le monde magique de Disney/MCU. Le film sera-t-il un formidable chant du cygne ou au contraire une fin de race dégénérée et bâtarde ?

Le film commence plutôt bien. A contrario de la plupart des films du genre, l’histoire ne débute pas par une scène d’action spectaculaire « pour accrocher son audience ». Ici le film prend le temps d’installer ses personnages. On rentre dans l’action progressivement par le biais d’un flashback consacré à la vie de Jean Grey. On la découvre enfant et on la voit faire face aux événements fondateurs du drame qui va suivre. Crédible et sensible le réalisateur joue la carte de l’émotion sans tomber dans le mélodramatique.
Il faut dire que Simon Kinberg, qui signe ici à la fois réalisation et scénario, maîtrise son sujet et semble être le mieux placé pour produire avec brio une conclusion digne de ce nom à cette saga (mine de rien il a déjà écrit 3 des épisodes précédents).

Les X-Men dans l’espace ! Notez le scotch pour tenir le casque de Diablo. Source : Allociné http://www.allocine.fr/film/fichefilm-242867/photos/  © Twentieth Century Fox

Les X-Men dans l’espace ! Notez le scotch pour tenir le casque de Diablo.
Source : Allociné 
© Twentieth Century Fox

On découvre ensuite un institut Xavier post coming-out, le monde sait désormais que les mutants existent et qu’une école leur est dédiée. Mieux encore, lorsqu’un incident se produit à bord de la navette spatiale le président des Etats Unis himself n’hésite pas à faire appel aux Xavier-Men pour sauver la situation ! Charles comprend immédiatement que le succès de l’opération contribuera à réaliser son rêve de cohabitation entre homo-sapiens et homo-superiors (tout en se faisant mousser au passage hein. « Ne jamais s’oublier soi-même » c’est la devise de Charlie). Il dépêche donc aussi sec ses super-slips de choc pour sauver les spationautes à la dérive…

Seul problème, une fois sur place ils se rendent compte que l’incident a été provoqué par une entité cosmique et que Jean est la seule à pouvoir la contenir…
Cette rencontre affectera grandement la personnalité de Jean, d’autant plus que des extra-terrestres belliqueux ne tardent pas à débarquer avec pour but avoué de s’emparer de la force du Phoenix…

Bon tout ceci nous prend environ les 30 premières minutes du film. Devant ce début tout en nuance on se prend à espérer un chef d’œuvre qui rendrait enfin hommage l’histoire inventée par Chris Claremont ! Hélas les choses ne tarderont pas à tourner au vinaigre pour la suite…

Tout d’abord allons droit au but, la plus grosse tare du film a un nom : Sophie Turner !
L’actrice qui interprète pour la 2ème fois Jean Grey est d’une fadeur tout simplement effarante ! Déjà consternante de nullité dans GAME OF THRONES (mince une série qui tue toutes ses stars mais laisse vivre une actrice aussi déplorable ! On croit rêver…), elle touche pourtant ici des tréfonds de la non-expressivité !
Quelle a mouche a piqué l’équipe chargée du casting pour choisir une actrice aussi terne et incarner un personnage capable de détruire une planète entière ?

Bon dieu ressaisis toi Sophie ! Tu joues comme une savate ! Source : Allociné http://www.allocine.fr/film/fichefilm-242867/photos/  © Twentieth Century Fox

Bon dieu ressaisis toi Sophie ! Tu joues comme une savate !
Source : Allociné 
© Twentieth Century Fox

Avec ses faux airs de Bonnie Tyler, brushing dans le vent, la comédienne (si on peut vraiment l’appeler ainsi) incarne piteusement Marvel Girl. Pas un seul instant on ne croit à son rôle. Elle semble éternellement figée dans son air bougon (sans doute trop effrayée d’abimer sa mise en plis pour exprimer la moindre émotion).

Puisque l’on parle de piteuse prestation signalons aussi Tye Sheridan (pourtant excellent dans READY PLAYER ONE) qui est ici tout simplement insignifiant ! Ces lunettes sont plus impressionnantes que lui ! A sa décharge il ne doit pas dire plus de 4 phrases dans tout le film. Il ne fait office ici que de simple faire vouloir, fadasse à souhait. Conséquence logique : la love story entre les deux personnages (pourtant au centre du comics et moteur principal de l’émotion) n’est absolument pas crédible. Rien ne se passe entre eux.. Dans tous les sens du terme !
Ces deux potiches restent plantées là, étrangers à leur propre film, sans rien incarner de la passion qui consumait Jean et Scott !

Autre travers du film (qui n’en manque pas) : surfant cyniquement sur la mode des super héroïnes la part belle est faite aux femmes (la punch line de l’année « Hey à force de sauver la mise aux hommes il faudra bientôt rebaptiser votre équipe les X-Women ») sans pour autant que cela ne débouche sur quoi que ce soit, le gros de l’affaire étant finalement résolue entre couilles (Magneto et Xavier principalement).

Allons péter la gueule au scénariste ! Source : Allociné http://www.allocine.fr/film/fichefilm-242867/photos/  © Twentieth Century Fox

Allons péter la gueule au scénariste !
Source : Allociné
© Twentieth Century Fox

Comprenant que le Phoenix noir n’est pas suffisant pour remplir un film à lui tout seul (ben non tu penses, une force capable de détruire l’univers c’est quand même un peu faiblard au niveau enjeu dramatique hein) Simon Kinberg croit bon de rajouter une menace extraterrestre sortant de nulle part. Pas de bol on sent bien que ce danger louchant timidement vers l’horreur n’a été rajouté que pour combler la vacuité du scénario. Dignes d’un mauvais jeu vidéo ,ces aliens fringués comme des VRP sautent dans tous les coins comme des Yamakazis d’opérette ! Top crédibilité.
Dans sa deuxième partie le film abandonne définitivement toute finesse (et toute cohérence scénaristique) au profit d’un sensationnalisme bas de gamme.

Passe encore que cette histoire soit supposée se dérouler AVANT le film de Singer (ce qui est tout bonnement impossible. Le film contredit tous les autres) mais comment pardonner à ce bon Kinberg de passer totalement à côté de son sujet ?? Dans le comics lorsque Jean Grey bascule du côté obscur elle est une femme libérée (tu sais c’est pas si facile) et mature. Ayant un vécu et une expérience derrière elle, sa dérive vers l’ombre n’en est que plus effrayante. Sophie Turner au contraire incarne une gamine immature et tête à claque (« Hey oh Soso on ne joue pas avec la force Phoenix quand on est à table ! »). Elle ne semble être mue que par la colère et l’incompréhension (ah le monde est bien cruel ma brave dame). Une sorte de crise d’adolescence version cosmique en somme. Pour la séduction du côté obscur on repassera.

Pas besoin de supers pouvoirs pour faire dormir le spectateur ! Source : Allociné http://www.allocine.fr/film/fichefilm-242867/photos/  © Twentieth Century Fox

Pas besoin de supers pouvoirs pour faire dormir le spectateur !
Source : Allociné 
© Twentieth Century Fox

Le comble du ridicule est atteint lorsque Jean part à la recherche de Magneto pour lui poser la question existentielle qui la ronge : « Hey Ricco t’as fait comment pour arrêter d’être méchant ? Moi ça me fait trop kiffer en fait ! ». On comprend bien que cette pirouette scénaristique de haute volée n’a que pour seul but d’amener Magneto dans une histoire où il n’a tout simplement rien à faire !

Par ailleurs on se demande vraiment où sont passés les 200 millions de dollars alloués au budget de ce blockbuster ! (Manifestement pas dans le scénario en tous cas) Alors oui les effets spéciaux sont assez réussis et les scènes d’action relativement bien menées, mais totalement prévisibles et convenues tant elles ont été déjà vues à moult reprises par le passé…

Plus le film avance (cumulant les situations les moins crédibles de ces 20 dernières années) et plus on se demande si sa seule raison d’exister n’est pas de racler les fonds de tiroir avant la fin du contrat de la Fox (le «Tout doit disparaitre avant liquidation » version mutante).

Cet opus marquera l’étiolement définitif du concept. Le scénariste n’a juste plus rien à dire et n’apporte plus rien à la franchise. Il ne peut que produire un blockbuster de plus, calibré pour plaire au plus grand nombre au détriment de la moindre originalité.
Résultat de ce travail de sape au long terme : le film est un divertissement moyen, ni bon, ni franchement mauvais : seulement terne et fade, aussi vite vu qu’aussi vite oublié. En un mot médiocre.

La créativité et l’audace sont aux abonnés absents, reviendront-elles avec le MCU ? Rien n’est moins sûr.

A suivre (ou pas)…

 Une franchise promptement enterrée Source : Allociné http://www.allocine.fr/film/fichefilm-242867/photos/  © Twentieth Century Fox

Une franchise promptement enterrée
Source : Allociné 
© Twentieth Century Fox

—–

Jean Grey se prend pour une jeune Bonnie Tyler et Sophie Turner joue comme une savate. La parabole de Claremont transformée en crise pré-pubère. Une intrigue qui cesse de respirer sous l’eau. Patrick réactive pour la dernière fois de la saison le Bullshit Detector chez Bruce Lit.

Un nanar qui va devenir culte !

50 comments

  • Matt  

    Je ne suis même pas motivé pour lire l’article tellement j’en ai rien à carrer de ce film…
    Désolé^^
    Mais déjà rien que le casting…depuis 2 films déjà j’en peux plus de ces cosplay du pauvre et de ces faces d’huitre sans charisme.
    Je ne regarderai jamais ça.

  • Kaori  

    Merci de me confirmer que je n’ai aucun regret à avoir de ne pas être allée le voir !

    J’en ai marre de cette franchise à deux balles incapable de redonner à Cyclope ses lettres de noblesse.
    Les seuls que je garderais, c’est le premier, pour l’immersion dans le monde X que j’attendais depuis si longtemps de voir à l’écran, et le First Class.

    PS : on n’a pas la même définition du mot médiocre. Pour moi médiocre, c’est très mauvais. ;)

    • Matt  

      Ah c’est marrant mais j’ai constaté en écoutant des américains utiliser le mot que médiocre n’est en effet pas quelque chose de très mauvais, mais de « bof ». Ils utilisent ce mot mieux que nous^^ (oui parce que…c’est le même mot en anglais)

      Sinon moi je m’en fous de Cyclope au pire, c’est même pas pour les choix faits sur les persos que je n’aime pas les derniers films. C’est juste…une orgie de nawak avec des cameos partout, des persos qu’on voit 10secondes et qui meurent hors champ, un casting atroce, etc…

  • Patrick 6  

    @ Matt : Tu viens d’économiser 2h de vie ! Bravo ^^

    @ Kaori : J’avais aussi beaucoup aimé Days of future past, qui s’il n’était pas parfait, était quand même très impressionnant.
    Mon ami Google me donne comme définition au mot médiocre « Qui est au-dessous de la moyenne, qui est insuffisant » (2 étoiles sur 5 en somme). Etre mauvais c’est déjà quelque chose, tu te souviens de quelque chose de mauvais, tandis que quelque chose de médiocre c’est si fade que tu vas l’oublier illico presto !
    (euh c’est quoi déjà ce film ? ^^)

    • Kaori  

      Oui le DOFP était très bien aussi. Bon disons 3.

      @Matt : maso que je suis, je le regarderai aussi à la télé, histoire d’être allée au bout et de pouvoir dire de manière justifiée « il est nul ». Mais surtout par une espèce de fidélité. Je savais qu’Apocalypse était foiré, mais il fallait que je le vois quand même. J’aime voir les X-Men sur grand écran.

  • Tornado  

    Etant donné que je fais partie des seuls (serais-je l’unique ?) qui préfèrent les films de la franchise X-men à ceux du MCU Disney, je pense que je le regarderais à la télé. Comme je l’ai déjà dit je suis devenu tellement allergique aux comics X-men que la saga ciné passe d’autant mieux pour moi (punaise, je vais me faire virer du blog, moi !). Enfin disons que c’est moins pire !
    Bon, il n’empêche que d’après ce qu’en dit Patrick ça a l’air quand même grandement « médiocre ». Je me ferais donc la chose en toute connaissance de cause…

    Punaise, faire de Cyclope une endive qui ne sert à rien… Ils vont nous transformer Bruce en mutant intergallactique pourfendeur de saga hollywoodiennes… :D

    • Matt  

      Mais je me demande bien ce qui te motiverait à voir ça cela dit.
      T’aimes pas le genre super héros en lui-même quand il est dépourvu de sous texte, t’en as rien à carrer des personnages et des X-men…pourquoi tu veux voir un film avec des cosplays foireux et des tronches de cake sans chrisme ?^^

      • Tornado  

        Arf, t’inquiètes, Je ne vais pas y courir après et, lorsque j’aurais l’occasion de le regarder, ce sera un machin popcorn histoire de tuer le temps… Voire même un nanar après tout, pourquoi pas ! :D

  • Présence  

    Les légendes des images sont irrésistibles : j’ai souri tout seul dans mon bureau, les personnes venant me dire bonjour se demandant bien quel dossier pouvait me mettre de si bonne humeur. :)

    Le Phénix noir n’est pas suffisant pour remplir un film à lui tout seul. – C’est effectivement un point de vue qui ne me serait pas venu à l’esprit. :)

    Passer à côté de la femme libérée et mature : ça aussi faut le faire. En te lisant, j’ai l’impression que cette interprétation repose sur un contresens aussi patent que le film Watchmen, alors que la saga du Phénix Noir était plus facile à comprendre.

  • Eddy Vanleffe  

    je sais que je vais aller voir ce film pour une raison purement terre à terre…. parce que je réfléchis à ce que représente la version Fox des Mutants…
    j’ai été tellement ému lorsque je vis mes personnages préférés prendre vie lors du premier film..un film sérieux, modeste d’exposition reprenant les enjeux du comics et les expliquant au plus grand nombre…
    il y avait des défauts mais ils faisaient quand même parti des choix des auteurs et le boulot était bien fait…
    dès le second , ça partait en couilles… l’erreur était de vouloir adapter GOD LOVES MAN KILLS. le plaidoyer de Claremont contre l’obscurantisme et pour le droit à la différence s’achevant sur une poignée de main entre anciens ennemis est totalement vidé de son sens au profit d’un Wolverine Show qui vole déjà la vedette à tout le casting et un Magneto qui repousse tout rédemption… transformation de Diablo en un « cul-béni » qui cite la bible toute les deux phrases… le discours sur le foi devient donc l’antithèse de celle du bouquin, mais tout le monde à applaudis….J’ai pas compris!
    le troisième honni entre tous se fait doucement réhabiliter par toutes les bouses sorties depuis, il est nul mais dans le ton finalement…
    First Class, il faudra un jour que vous m’expliquiez ce que vous lui trouvez à ce film X-Men qui n’offre toujours pas de scènes de X-Men dedans, le commencement et ce triangle amoureux entre Xvier/Magneto/Mystique qui va plomber la franchise…
    Days of the future past tellement édulcoré que je retourne regarder Termiantor 2 pour avoir l »impression d’ y être…et puis encore un wolvie show avec des figurants (Omar Sy…)
    apocalypse, c’est même plus un film, c’est un collage de scènes, un film à sketch…pris comme ça deux ou trois segments sont pas mal mais vous pouvez me dire à quoi sert l’apparition de Hugh Jackman, puisqu »on ne le voit plus et qu’on exploite jamais rien derrière…
    tout ça n’a ni queue ni tête, les personnages sont sacrifiés… et comment on peut sacrifier des personnages comme Diablo, Tornade, Cyclope, Emma Frost ou Kitty Pryde?
    La fox n’aime pas les personnages, il voulaient faire un film sur Xavier/Magneto, c’est tout…

  • Bruce lit  

    Comme Présence, j’ai bien souris à la lecture des légendes. C’est bon de te relire Patrick même si l’on arrive à la fin de la saison.
    Je suis content de voir que mon feeling autour du film était correct avec le teaser : on y voyait Sophie Turner transpirer des narines et des yeux. A se demande si le film n’était pas sponsorisé par Lotus.
    J’ai déjà eu l’occasion de l’écrire ailleurs : la saga du Phénix Noir est une histoire autour du viol d’une super héroïne, qui décide de l’assumer et de jouir du pouvoir qu’il procure. Rien à voir avec cette pathétique mièvrerie de la nana qui a du mal à contrôler ses pouvoirs. Le problème de Jean, c’est justement qu’elle les contrôle ces pouvoirs !

    @Matt : bien vu la remarque cosplay.
    Et je ne vois pas comment cette histoire pourrait avoir la même saveur sans Scott Summers dans le rôle de l’homme mature et posé et Wolverine en amant résigné.
    De toute façon, je n’ai aimé aucun des films Xmen, ça commençait très mal dès le numéro 1 . Mon préféré fut peut-être le 3 Rattner parce que Iceberg y vivait des trucs sympas, et que j’aimais bien les bastons finales.
    Tu ne parles pas de Jessica Chastain ! J’espère que elle y joue mieux que les idioties proférées en interview. Il y a Dazzler aussi, c’est ça ?
    Putain, mais qu’ils sont moches sur les scans. Le rasta à gauche, c’est qui ? Bishop ? Et la nana derrière Magneto ?
    Alors hop, poubelle, la vie est courte, trop courte et elle me sera meilleure grâce à ton article.
    Je n’aurais jamais pensé à apposer l’adjectif Maître à côté de Bryan Singer dont je n’ai jamais aimé aucun film.

    • Matt  

      Toi t’es un puriste aussi. Les 3 premiers films sont sympas dans le sens où ils racontent des histoires intéressantes qui utilisent les thèmes du comics.
      Mais dès le 3 (et c’est devenu pire après), c’était la foire aux cameos, aux persos inutiles qui viennent meubler avant de mourir comme des cacas…et une espèce d’envie au final de recréer stupidement des histoires du comics. Genre…je m’en tape de Cyclope ou WOlverine mais question conne : comment sommes-nous censés en avoir quelque chose à foutre de Jean quand elle débarque à peine dans le film qui décide de la tuer ?
      Les premiers films faisaient ça mieux déjà, t’avais le temps de connaitre les persos (qu’ils soient différents ou pas de la BD) avant que Jean meure à la fin du 2eme film.
      Là…je sais pas, déjà Storm elle a prononcé quoi ? 2 phrases dans le film tout pourri Apocalypse (et elle était méchant non ? Putain je me rappelle de rien déjà…)
      Enfin qu’est-ce qu’on en a à foutre de tous ces persos qui ont déjà été rebootés, ont prononcé 2 phrases, avant de devoir participer à une saga où « oh mon dieu certains vont mourir »
      Putain j’ai eu plus de peine de savoir que des persos de First class sont morts HORS CHAMP avant le film Days of future past (sans que personne n’essaie de les sauver non plus alors que le thème du film est…LE VOYAGE DANS LE TEMPS ! PUTAIN !)

      Bon je m’en vais.
      On peut me dire ce qu’on veut mais les 2 (voire 3) premiers films avaient au moins plus de sens.
      Et un meilleur casting.

    • Matt  

      Je me fiche qu’ils ne racontent pas la même histoire que les comics.
      Mais qu’ils ne fassent pas comme si c’était le cas alors !
      Pareil les premiers films n’avaient pas cette prétention d’adapter, ils empruntaient des idées du comics pour faire leur propre histoire (le passé de Wolverine, un monde où tous seraient égaux en étant tous mutants, la mutation est-elle une maladie, faut-il prendre un remède ? Etc.)
      Le 3 avec Rattner mettait déjà beaucoup trop de persos avec un Angel qui sert à meubler, l’envie d’adapter à la fois l’idée du remède de Whedon ET une sorte de saga du Phenix, mais pour moi c’est devenu bien pire depuis Days of future past, le reboot débile qui effaçait des persos qui avaient eu le temps d’exister un peu, un Apocalypse lamentable qui ramène plein de persos tous creux vides et nuls…etc.

    • Chip  

      Signe que quelqu’un déteste les X-Men ciné première fournée : c’est le 3 qu’il préfère.

      https://youtu.be/YPSgDCoyljI

  • frank66  

    Que.vaut le film par rapport a x-men 3 ?

    • Bruce lit  

      Et puisque on y est : comment était adaptée le Phenix Noir dans l’animé des 90′s ?

      • Eddy Vanleffe  

        Comment j’aimais pas cet animé… avec l’animation « Maîtres de l’univers » des gars qui couraient jambes écartés..;et la VF qui donnait à Tornade une voix de mémé…

        • PierreN  

          « Etant donné que je fais partie des seuls (serais-je l’unique ?) qui préfèrent les films de la franchise X-men à ceux du MCU Disney »

          Non non, j’en connais d’autres dans le même cas sur le net (Robert Hospyan & co).

          Maintenant qu’il ne reste plus qu’un film (l’arlésienne New Mutants) avant un probable reboot, c’est l’heure du bilan :
          -meilleur film X-Men : First Class
          -meilleur film solo/spin-off : Logan
          -meilleure série tv : Legion

          Vu le résultat au box-office, les films X-Men ne reviendront probablement pas avant un moment (la phase 5 du MCU ?).

        • Matt  

          Meilleur film X-men : le premier. Pour info ma mère l’avait vu ! Et c’est la dernière personne au monde à qui tu peux conseiller un blockbuster avec bastons et super slips. Mais elle avait trouvé le concept intéressant, cerné la métaphore sur la lutte raciale, apprécié l’idée du « vilain » qui veut rendre tous les gens égaux (rappelons que Magneto ne sait pas que sa machine tue) A côté je m’en balance pas mal que Dents de sabre soit muet, ou même Mystique (et j’aime le perso pourtant) Le film était focalisé sur son sujet avec un nombre restreint de personnages. Ce n’était pas la foire des cameos et persos inutiles, ni la mode des films des super héros avec des explosions et bastons partout, ni la foire du fanboyisme avec plein de clins d’oeil partout inutiles, ça s’adressait aussi aux gens qui ne connaissent pas les comics, et les sujets de fond étaient là. Et même les persos pas développés…on pouvait toujours attendre les films suivants pour les voir évoluer. Après tout dans les comics ça a pris des décennies, ça ne pouvait pas se faire en 1h30. First class est pas mal mais c’est déjà beaucoup plus un film de super héros. Et le casting commençait à puer.

          Meilleur film solo : Logan

          Meilleure série TV : rien à foutre^^

          • PierreN  

            « Le film était focalisé sur son sujet avec un nombre restreint de personnages. »

            C’est là que les contraintes* sont devenues des atouts, avec une intrigue près de ses personnages (le duo Logan/Rogue).

            *Le budget était assez bas pour un tel film (la faute à certains producteurs pas spécialement confiants dans la réussite du projet)

          • Eddy Vanleffe  

            Une fois n’est pas coutume je souscris totalement à ce que dit Matt…
            ils y vont timidement mais posent les bonnes bases …
            mélanger Moira et Jean Grey est bien vu et c’est une bonne traduction en film de ce sont les X-Men en surface et en profondeur… quelques scènes sont vraiment touchantes et c’est ce qu’on voulait voir…

            mon classement perso:

            1-X-Men (9/10)
            2-XMen 2(5/10)
            3-L’affrontement Final (4/10)
            4-days of the future Past (3/10)
            5-first class(2/10)
            6-Apocalypse(1/10)
            7-sûrement le dernier mais bon, faut que je le voie d’abord

            Wolverine

            1-The Wolverine (6/10)
            2-Logan (4/10)
            2-Wolverine origins (2/10)

            Deadpool

            1-Deadpool (3/10)
            2-Deadpool 2(1/10)

          • Matt  

            Les contraintes sont finalement assez souvent des atouts^^
            ça dépend lesquelles mais on n’aurait peut être jamais eu les plans du point de vue du requin dans les dents de la mer s’ils n’en avaient pas chié avec leur requin robot.
            Maintenant y’a du budget et ça fait n’importe quoi, ça pête de partout, on est censé en avoir quelque chose à foutre de tel ou tel personnage alors qu’on le connait depuis 10min, les histoires se résument à du soap opéra (mais nul, parce que…ben…on ne connait pas les persos, alors que le comics avait le temps de les faire vivre)
            C’est devenu des films qui font des clins d’œil, qui font péter des costumes pour que le neuneu de base se dise « oué tro kool y’a apolacypse…apoplexis…apo…le mec tout bleu »

          • Matt  

            Woah t’as pas aime Logan Eddy on dirait^^
            6/10 pour l’épisode au Japon ? Ouh…

            T’as pas vu le dessin animé japonais que j’ai chroniqué j’imagine. Je trouve que ça mélangeait bien aussi des éléments du comics, sans coller à fond au comics mais dans l’esprit c’était très sympa. Et là même Bruce a trouvé ça pas mal^^

          • Matt  

            J’aurais quand même mis un 6/10 voire 7/10 pour X-men 2.

            Le 3 je suis d’accord avec toi. Il commence à faire nawak avec trop de persos, mais c’est pas le pire non plus comme on peut l’entendre parfois. Il y a de bonnes idées. C’est juste Ratner à la réal quoi…il semblait plus occupé à se déguiser sur le tournage qu’à bien bosser. C’est un troll ce mec^^

            2/10 First class t’es hyper sévère^^ Pour être honnête je ne suis pas fan de ce qu’ils ont fait des personnages, mais c’est complètement subjectif de ma part. Le film reste bien fait.

            Et moi j’ai bien aimé Deadpool mais bon…on s’écarte un peu des X-men^^
            Pas vu Deadpool 2.

          • Eddy Vanleffe  

            Logan?
            c’est pas mal mais on dirait que c’est fait part des gars qui n’aiment pas le personnage… je sais que c’est le but de lui enlever sa superbe pour une sorte de baroud d’honneur mais là… voir trois clodos dans le désert…
            C’est pas ma came…
            après, c’est bien fait mais c’est juste chiant, j’ai pas regardé jusqu’au bout…

          • PierreN  

            Pour le moment (n’ayant pas vu Dark Phoenix, et pas spécialement pressé) :
            X-Men : First Class > Logan > X-Men/X2 > X-Men : Days of Future Past > The Wolverine/X-Men : The Last Stand > X-Men : Apocalypse > Deadpool/Deadpool 2 > X-Men Origins : Wolverine

          • Matt  

            Mais arrêtez de mettre Deadpool dans le lot. Pourquoi ? Parce qu’il y a Colossus ?
            Le truc c’est une comédie, je vois même pas ce que ça vient faire dans la même catégorie. Que ce soit votre truc ou pas, on ne compare pas Die Hard avec The Mask…

          • Eddy Vanleffe  

            Deadpool est un film de la Fox et en plus c’est au moins autant dans la continuité que les autres (si continuité il y a…)

          • Tornado  

            Mon classement est exactement le même qu’Eddy à une différence près : Je mets Logan largement avant The Wolverine.

          • Matt  

            Bah on est plutôt d’accord. Les 2 (voire 3) premiers X-men et Logan sont ceux que je préfère.
            Firt class est bien fait mais pour des raisons purement subjectives je n’aime pas ce qu’ils ont choisi de faire, donc pas ma came.
            Le reste…ça m’emmerde, c’est le gros bazar foutraque plein de persos inutiles, qui meurent à tour de bras sans que personne s’en foute le moins du monde (entre les films aussi, parce que quand on n’a pas les acteurs disponibles, ben on tue les persos hein…vous imaginez ça dans n’importe quelle foutue saga pensée pour le cinéma ? Oh bah tiens on n’a pas Keira Knightley dispo pour Pirates des Caraïbes 4 alors on va dire qu’elle est morte tuée par un méchant, et personne n’aura le temps de la pleurer parce qu’on s’en fout, on change d’histoire…)

      • Kaori  

        @Bruce, j’ai pris des « notes » concernant l’animé des années 90 et cet arc en particulier.
        Je retrouve ça et je te dis ça très bientôt…

      • Kaori  

        Bon, j’ai retrouvé mes notes : mon souvenir n’était pas trop mauvais.

        Ils ont raconté à peu près la même histoire que dans le comics, dans le sens où il y a bien le Club des Damnés, Emma Frost, le Cerveau, le combat psychique, la Reine Noire, le Phénix Noir, la tentative de maîtriser le Phénix avec l’appareil de Hank, les Shi’Ar, le combat sur la Lune. Sauf qu’il n’y a aucun mort. Enfin pas définitif…
        Le Phénix n’a tué aucun être vivant (système solaire inhabité) et Jean se jette bien sous le rayon, elle meurt, sauf que l’entité Phénix propose un marché : il peut ramener Jean en échange d’une autre vie. Scott et Wolverine se « proposent » et au final, tous les X-Men s’y mettent, ce qui permet au Phénix de ressusciter Jean sans que personne ne meurt…
        Adapté aux enfants quoi…

  • JP Nguyen  

    Bon, je ne l’ai pas encore vu mais je finirai bien, en VoD, dans quelques mois…
    Pour avoir vu Apocalypse, je trouve que les acteurs jouant Scott et Jean manquent cruellement de charisme. Or, ce sont deux persos de mon enfance et j’ai beaucoup d’affection pour eux… Du coup, les voir aussi mal incarnés, ça me fend le coeur…

    Sinon, c’est cool de vous relire, Monsieur Patrick !
    Je trouve aussi que les légendes des photos de l’article sont top, en particulier le « Bon dieu ressaisis toi Sophie ! Tu joues comme une savate ! »

  • Patrick 6  

    @ Tornado : Je vois que grâce à PierreN tu as trouvé d’autres personnes préférant les films aux comics ;)
    Bon ceci dit en quasi 50 ans d’histoire il y a forcément qui doit avoir grâce à tes yeux non ?
    Maintenant que j’y pense si tu aimes Bonnie Tyler tu pourrais bien aimer ce film ^^

    @ Presence : Et bien si je t’ai fait sourire je pense avoir gagné ma journée ;)
    Ceci dit de quel contresens vois-tu dans Watchmen ?

    @ Eddy : Je partage ton opinion concernant X-Men2, passé l’époustouflante scène d’introduction avec Diablo, le film tombe vite dans le niais et le tarte… Je me suis profondément ennuyé pendant ce film.
    Pour X-Men 3 si je le compare au dernier film, c’est en effet un chef d’oeuvre ^^ (ce qui répond au passage à la question de @Frank66)
    On continu dans le consensus car je n’avais pas aimé non plus First class, ce vrai faux reboot maladroit et plombé.

    @ Bruce : « Transpirer des narines et des yeux » ahah tu as le sens de la formule Bruce ^^
    Jessica Chastain est relativement convaincante mais son rôle est biaisé dès le début donc au final ni elle ni personne ne ressort de ce film (et surtout pas Dazzler d’ailleurs).
    Le Rasta à gauche n’est pas Bishop. Pour être sincère je ne suis même pas certain qu’ils se soient donné la peine de lui donner un nom ^^

    @ Matt : sans conteste possible la première trilogie avait un casting irréprochable, ce qui n’est hélas pas le cas de la suite.

    @ PierreN : Je n’ai point vu Légion. Ton article m’avait donné envie de le voir à l’époque mais je n’ai hélas jamais pu concrétiser ce souhait…
    Tu as un site de Streaming à me conseiller peut être ?

    @ JP : Jean et Scott sont encore plus mauvais dans le dernier ! Comparativement dans Apocalypse ils sont convainquants… c’est dire !

    Bon comme il se doit je ne résiste pas à la tentation du top 5 :
    1-Logan
    2-X-Men
    3-Days of future past
    4-X-Men 3
    5-X-Men apocalypse (euh pour Psyloche surtout ^^)

    • frank66  

      Merci Patrick ;)

    • Présence  

      Watchemn le film : dans mon vague souvenir il me semble que les personnages ont été rajeunis ce qui fait disparaître leur crise de la quarantaine (un peu comme le rajeunissement de Jean Grey dénature sa crise). Les affrontements physiques bénéficient tous d’un esthétisme mettant en avant l’adresse des combattants, alors que le récit dénonce la résolution de problèmes par la violence.

      • Jyrille  

        Mais oui ! Merci Présence.

  • Kaori  

    Si je devais faire un classement des films X-Men, déjà je ne mettrai pas Deadpool ni Wolverine.
    Pas Deadpool parce que, comme Matt, pour moi c’est un tout autre registre, et pas Wolverine parce que je n’aime tellement pas ce personnage que je n’ai mémorisé aucun film…

    Donc pour moi ça serait XMen>First class>Days of future past>Apocalypse/X2/l’affrontement final.
    Impossible de départager ces 3 derniers. Le premier parce que je n’en ai quasi aucun souvenir, les 2 autres parce que je ne pardonnerai jamais à Singer d’avoir réalisé un film où Jean tuait Scott et où Logan était celui qui la raisonnait. Trahison ultime.

    • Matt  

      « Le premier parce que je n’en ai quasi aucun souvenir, les 2 autres parce que je ne pardonnerai jamais à Singer d’avoir réalisé un film où Jean tuait Scott et où Logan était celui qui la raisonnait. Trahison ultime. »

      Alors techniquement dans X2 il ne se passe rien de tout ça. Jean se contente de « disparaitre » C’est dans le 3 qu’elle tue Cyke, et il est signé Brett Ratner, pas Singer.
      Mais pour ma part je m’en fous pas mal que ça fasse un truc différent du comics. Même si la mort de Cyclope presque « hors film » est étrange (je soupçonne que l’acteur n’avait pas trop de disponibilité pour le film, mais au moins ils l’ont filmé un peu, contrairement à Days of future past ou on apprend que certains persos introduits dans first class sont morts entre les films…tss)

      • Kaori  

        Au début du 3 alors ?
        Je ne me rappelle plus du tout du 2…

        • Matt  

          Oui c’est au début du 3.
          Le 2 c’est inspiré de Weapon X avec un bout du passé de Wolverine, Stryker en militaire dans une base au canada, Magneto et Xavier qui font équipe un moment, tout ça…
          Avec Diablo aussi, qui est assez cool^^

          • Kaori  

            Bon ben y a peut-être que le 3 que je déteste vraiment… Je crois que j’ai jamais autant juré en regardant un film…
            Nan mais ça c’est juste pas possible, que Jean tue Scott. Juste. Pas. Possible.
            Le pire c’est que pendant tout le film je me répétais « Nan mais c’est pas possible, il va revenir. ». Putain de film de merde.
            Après l’histoire de persos qui disparaissent ou meurent entre First Class et les autres, je suis d’accord, c’est totalement nul.
            Bref !
            Tu me donnes envie de revoir le X2, du coup.
            Mais bon, n’ayant jamais été fan de Wolvie, ça ne m’étonne qu’à moitié que j’ai complètement oublié celui-ci… Dans le 1 j’aimais bien sa relation avec Malicia/Rogue. Et la découverte du manoir, Kitty (non mentionnée), Bobby, Peter (je crois)… Vraiment un souvenir inoubliable…

          • Matt  

            « Nan mais ça c’est juste pas possible, que Jean tue Scott. Juste. Pas. Possible. »

            Si si^^
            Eh oh elle fait pas exprès non plus.
            Et je pense que c’était un moyen de dégager Cyclope parce que l’acteur n’était pas dispo pour le film.
            C’est un peu con, j’avoue. Mais c’est le gros souci du 3 : trop de persos inutiles et expédiés ad patres en 2min.
            Mais je trouve que TOUS les autres films qui ont suivi ont ce souci. Donc au final pour moi le 3 est loin d’être le pire.

          • PierreN  

            « je soupçonne que l’acteur n’avait pas trop de disponibilité pour le film »
            « Et je pense que c’était un moyen de dégager Cyclope parce que l’acteur n’était pas dispo pour le film. »

            Effectivement, l’acteur était accaparé par le tournage du Superman de Singer (là encore dans le rôle « ingrat » d’un triangle amoureux, avec Sup ou Wolvie comme concurrent dans un cas ou dans l’autre).

  • Jyrille  

    Hello,

    ça y est, je prends enfin un peu de temps pour le blog. Ces derniers temps furent plutôt occupés…

    « Bref Singer aura su imposer sa patte (une réalisation riche et inventive) tout en respectant (le plus possible) les personnages originaux. Joindre le spectacle grand public et la culture Geek. Après cela plus rien ne se sera jamais pareil. »

    Totalement d’accord, même si je ne suis pas fan de ce film. Par contre j’ai lu un super dossier sur la saga X-Men au cinéma récemment, tu l’as vu passer ?

    Je te trouve dur avec Sophie Turner. Dans GoT, son personnage évolue et elle a grandi en tant qu’actrice avec elle. Bon je n’ai pas vu ce Dark Phoenix (et n’ai aucune envie de le voir)… Je n’aime vraiment pas trop cette franchise, mais la tienne est pas mal, pleine de rancoeur et de mauvaise foi : tu alignes bien les bons mots ! Merci Patrick pour le résumé ! Il faut que je retrouve ce dossier si intéressant…

    La BO : jamais trop écouté The Cult. C’est ok mais pas transcendant.

    • PierreN  

      « Il faut que je retrouve ce dossier si intéressant… »

      Celui d’Ecran Large ?

      • Jyrille  

        Je pense…

    • Patrick 6  

      @ Jyrille : Moi de mauvaise foi ? Penses-tu ! ^^

        • Matt  

          Très intéressant comme analyse.
          Pour moi il n’était pas nécessaire de rebooter et la franchise aurait pu continuer avec X-men 3 pour développer davantage les persos déjà en place. Mais la réalité du marché en a décidé autrement. La concurrence était rude, et on voit bien à quoi les décisions tiennent…
          Je trouve toujours que les premiers films sont les meilleurs, compte tenu de leurs restrictions de budgets, de l’époque à laquelle ils sont sortis et du public visé (tout le monde, et pas juste les fanboys)
          Depuis, malgré un first class bien fichu mais qui m’a fait chier parce que je ne voulais pas ces changements de casting et d’époque, le franchise s’enlise complètement à vouloir calquer ses films sur des sagas connues des comics, en n’atteignant jamais leur niveau, et sans réfléchir si ça tient vraiment la route en tant que films pour les non-connaisseurs de l’univers. A ce niveau là, les 2 premiers films sont les plus réussis pour leur approche thématique du comics X-men et leur accessibilité à un large public.

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *