Figure Replay 33 : Strange Art Trip

Figure Replay 33 : Strange Art Trip

Par : JP NGUYEN

Sur Bruce Lit, pour faire une pause humoristique entre deux rafales d’articles, les figurines de super-héros prennent la pose sans se prendre au sérieux. C’est Figure Replay, rubrique écrite et réalisée par JP Nguyen.

La préparation de ce numéro a quelque peu été perturbée par une maladie bénigne m’ayant affecté en début de semaine… Sans donner son nom, je dirais que ce numéro a été réalisé avec les tripes !

De trip, justement, il sera question dans ce Figure Replay, puisque vous pourrez accompagner le Docteur Strange dans son voyage de retour dans sa dimension d’origine. Et sur la route, vous trouverez des clins d’œil à certains articles de la quinzaine comme ceux consacrés à Kirby&Me , Jean Frisano , Nighthawks  et Arno Monin  . Et pour la mise en abyme http://www.brucetringale.com/libre-arbitre-abymes/, c’est le Boss qui se dévouera, puisque sa figurine aura un rôle de choix…

Nous avons aussi enrôlé Fox-Boy, le héros créé par Laurent Lefeuvre, auteur que Bruce a pu rencontrer en dédicace début septembre.

Je vous laisse découvrir le numéro et vous donne rendez-vous en fin d’article pour quelques anecdotes de réalisation et le détail du casting…

GO FIGURE !fr33_covfr33_01 fr33_02 fr33_03 fr33_04 fr33_05 fr33_06 fr33_07 fr33_08 fr33_09 fr33_10 fr33_11 fr33_12 fr33_13 fr33_14 fr33_cov IMG_7820c IMG_7832c

Vous l’aurez constaté, le rythme de CR était moins trépidant, je me suis permis d’y distiller quelques réflexions sur la création… Mais c’était bien la thématique de la quinzaine, après tout !

Je voudrais m’excuser pour les avanies subies par la figurine de Bruce… Hmmm, en fait, non, ça m’a bien amusé…
Mais merci à lui pour son boulot quotidien de bateleur pour rameuter des lecteurs sur les articles du blog.

Infos casting : le Doc, Fox-Boy, la Chose, Etrigan , Captain America, le Surfer, Bruce, DD, ROM, Deadpool, Moon Knight sont tous des customs. Spiderman, Iron Man sont des figs standards.
Les images de fond des planches 5 et 8 sont, évidemment, de Kirby et Frisano.

Rendez vous pour le prochain numéro, avec un héros en armure rouge et or et un autre au bouclier étoilé…

30 comments

  • Bruce lit  

    Sûrement ton travail le plus ambitieux à ce jour JP. Je frémis à l’idée de ce que cette préparation a dû te coûter en moyens techniques, artistiques et familial. on quitte la farce dominicale pour un hommage enamouré au quatrième mur et cette fameuse mise en abyme.
    Cet âne lit le disputera désormais au cultissime Où il est ce nerf !
    Quant au fait de me vexer, je serai bien idiot comme un âne de m’offusquer d’être représenté en compagnie de tous ces héros quand même ! Je n’oublie pas qu’être représenté en agent d’assurance donne forcément lieu à des tentatives Séraphin Lampionesques de ma part. En fait je suis presque vexé que tu te sois contenté de me traiter de « baltringue ». Il reste tellement de piste à explorer du nom de pauvre grand-père : Fringale, Tringle à rideau ou, mon préféré, Triangle.

    Le clin d’oeil à Pink Floyd est adorable. Et je tenais quand même à réitérer mon admiration de ton sens de la mise en scène avec notamment des actions figure que tu ne possèdes plus : Foxboy et mon mini moi !

    Je dois encore aller travailler, mais mon plaisir est payé double dès ce matin. Je crois beaucoup en ce numéro !
    Faîtes péter les commentaires : JR et FP le valent bien ! (ce n’est pas une coquille)….

  • Tornado  

    Arf, j’ai dû relire le tout une 2nde fois pour repérer l’hommage à Pink Floyd…

    Mais c’est de la vraie bd que tu nous fais à présent, JP ! Ou quelque chose à cheval entre le roman-photo et la bd. C’est de plus en plus impressionnant et ces images avec les planches de Kirby, les Strange en arrière-plan (dont le Strange 153 et ma couverture préférée !) et les effets spéciaux sont superbes !

    Bon, j’avoue que les références aux articles de la quinzaine me sont complètement passé au dessus, mais c’est un chouette FR quand même ! :)

  • Matt  

    Pareil, j’ai pas trop réussi à repérer les références aux articles. Mais c’est une BD très sympa avec un voyage entre les dimensions original. Ah ! On a même l’envers du décor avec les boites de peinture Revell Aqua que j’utilise aussi suite à tes conseils^^
    J’aime bien le bonus sur Moon Knight et aussi Hulk et la Chose.
    tu as du t’amuser avec les fonds transparents pour insérer tous ces décors de BD.

  • Vindicator  

    Quoi de mieux que Strange pour visiter les royaumes de Frisano. Beau clin d’oeil au travail du papa de Foxboy aussi.

  • OmacSpyder  

    Un numéro visuel de magie où les mots ne sont pas en reste! Le visuel de la pochette Wish you were here trouve une autre déclinaison ici!
    Et puis le Doc Strange comme guide, moi j’aime!! :)
    D’ailleurs sur la scène du mur Facebook, il y a la figurine et son avatar juste à sa droite par une curieuse coïncidence (?). Les sorts du Doc donnent des ressorts aux calembours qui sont sur ce numéro en plein essor^^
    Maïs ces visuels de folie!! On en prend plein la vue avec ce numéro où on croise des numéros de Strange! D’ailleurs sur la page des Strange, Bruce est juste devant l’image d’Arcade… : serions- nous en fait piégés ici comme dans un Murder World?! Et tout le reste ne serait qu’illusion..?!
    Anagrammoto fait partie des sorts que j’adore : simple et efficace, ils révèlent ce qui se cache derrière l’apparence des choses! Très pratique!!
    Bon sinon, tu as dévoilé le programme de la semaine prochaine en teasant ton prochain FR : toi, tu vas avoir des problèmes..!! ;)
    Allez, je me refais une tranche de FR! Fou Rire! :)

  • Léo Vargas  

    Hello,

    Bien vu pour cette aventure cosmique où tous les chemins mènent à Rom !!!

  • Jyrille  

    Bruce a raison, ce travail est ambitieux… et réussi ! Tu fait carrément de la bd désormais, et tu te frottes même à Moore : ton histoire me rappelle celle de Promethea (derniers épisodes) et un épisode de Supreme qui traverse les dimensions. Autant te dire que j’adore ! Surtout que tu as mis la pédale douce sur les calembours, cela renforce le sérieux de l’entreprise.

    Bon il faudrait surtout que je lise les articles en retard (ceux de Tornado, le tien sur Hopper, le dernier divan de Omac) et que j’écrive…

    Pas d’anti-BO ce jour ?

  • Présence  

    Un Figure Replay qui commence avec une très belle mise en abyme, et qui attaque fort en ce qui concerne les jeux de mots, avec le Roayuame et le premier jet pour lutter contre la page blanche.

    Je n’aurais jamais pensé à voir le Mur des New Gods comme celui du blocage, ou du manque d’inspiration, mais la remarque sur le principe de se mesurer à ce qui a été créé avant fait mouche.

    Comme Tornado, je suis épaté par l’utilisation des outils narratifs de al bande dessinée dans ce Figure Replay, à commencer par les toiles de fond (même le fond blanc, entièrement justifié ici).

    La petite pique contre Stan Lee est parfaitement dosée, reconnaissant son extraordinaire capacité à promouvoir ses produits comme s’il s’agissait d’œuvres de Shakespeare. Je ne suis pas près d’oublier la répartie de Rom : tous les chemins mènent à moi. :)

  • JP Nguyen  

    @Bruce et Cyrille : plus ambitieux… oui et non. En coulisses, j’avais prévenu Bruce que je préparais un truc un peu différent de d’habitude… Mais à la réflexion, ce serait faire injure aux autres FR qui n’auraient eu « que la simple prétention de faire rire »… parce que, comme disait, Desprosges, je crois, faire rire, ce n’est pas une mince affaire.
    Mais c’est vrai que sur ce numéro, je voulais partager aussi quelques réflexions en plus des quelques calembours (les choux de Bruce L, j’étais content de les trouver, ceux-là).
    Quelque part, ce FR parle un peu des coulisses de tous les autres : page blanche, blocage, peur de se répéter, peur de tenter de nouvelles choses…
    Et le parallèle entre Bruce et Stan contient en fait un gros fond de vérité, à la différence près qu’au lieu de se vendre exclusivement, Bruce se démène aussi pour « vendre » nos articles. C’est un gros boulot qui m’épuise rien que d’y penser. Ce n’est pas trop mon truc, je n’aime pas faire ça et je ne le fais pas très bien. On peut dire que j’ai une façon particulière de le remercier dans ce numéro mais disons qu’avec les mauvais jours,il fallait l’habiller pour l’hiver !

  • JP Nguyen  

    @Présence : et le Roayaume est un concept de Laurent Lefeuvre himself (utilisé dans le tome 2 de la série).

    @Bruce : Cré-Baltringue et Bruce l’âne grit sont des anagrammes quasi-parfaits, contrairement à Fringale ouTringle à rideau (déjà utilisé dans FR29)

  • Matt  

    Tiens bah à propos de tes réflexions sur la création, je ne suis pas certain d’être d’accord avec l’affirmation que c’est aussi la prétention de se mesurer à ce qui existe déjà. Ou alors je comprends mal.
    Disons que si tu veux commercialiser oui, t’es bien obligé de ne pas proposer ce qui a été fait 500 fois, faut innover un peu, ou faire un hommage sans faire un plagiat, etc.
    Mais la création c’est aussi un exutoire, c’est personnel, ça peut servir à exprimer des choses qui nous tiennent à coeur sans aucune considération avec ce qui existe à l’extérieur. On crée pour nous aussi, pas forcément pour les autres.
    Enfin moi j’analyse ça à mon humble niveau. Depuis 10 ans j’ai du pondre 600 pages de BD et même si je les fais lire à des proches, j’ai conscience d’être meilleur dessinateur que scénariste. Mes histoires ne sont pas bien originales ni super bien racontées, mais ce qui m’intéresse c’est de faire vivre des personnages, les faire interagir, leur faire traverser des épreuves qui peuvent avoir une importance pour moi pour des raisons personnelles. Et comme c’est une expérience cathartique, je n’en avais rien à foutre si ce que je faisais pouvait être perçu comme prévisible ou déjà vu ailleurs. Après bien sûr si je n’ai jamais tenté de vouloir y publier, c’est parce que je suis conscient de ça et que c’est surtout des trucs personnels que j’ai fait. Et que ça ne tiendrait pas forcément la route dans le monde commercial. Parfois je veux explorer des pistes différentes pour des persos exitants alors un de mes persos va énormément ressembler à…disons Magneto par exemple, ou alors je vais vouloir répliquer une scène que j’ai adorée dans un film sans avoir à me soucier du fait que je fais un peu de plagiat.
    Enfin tout ça pour dire que le processus de création c’est aussi un truc hyper personnel qui ne devrait pas être bridé par ce qui a déjà été fait. Sauf évidemment si tu veux gagner ta vie avec parce que là il y a des contraintes vis à vis de la demande, du public, etc.

    • Tornado  

      @Matt : Hey ! J’espère que tu sais que si tu devais nous pondre une BD, et même si ce n’était pas « parfait », on serait tes premiers fans, hein ! ;)

      • Matt  

        C’est gentil ça. Mais disons que je n’ai pas la prétention de me mesurer à un Moore ou un Ellis par exemple^^ Ni à qui que ce soit en fait. Je n’ai jamais créé dans un but de concurrence. Ce serait vachement trop intimidant, je n’aurais jamais rien pu faire^^
        Un jour peut être ferais-je un bout de BD pour le blog…

        • Tornado  

          J’avais adoré la BD de Stéphane pour le N°1000, sans pour autant le comparer à de l’incomparable !
          Entre copains, on peut aimer ce qu’on fait tout en comprenant que ce n’est pas un truc génial qui a nécessité une vie de boulot, non ?

          • Matt  

            Certes, mais cela reste de la création personnelle qui peut avoir une grande valeur sentimentale. Du coup pour moi cela reste de la création mais qui ne rentre pas dans le cadre de ce que disait JP dans son FR. Je voulais juste savoir ce qu’il entendait par là puisque moi la création n’est en effet pas forcément synonyme de truc extraordinaire susceptible de chambouler le monde (mais ça peut rester un sacré boulot pour un mec comme moi qui n’est pas dans le métier^^. Si tu savais…j’en suis arrivé à un point ou j’ai rushé la fin d’une suite d’histoires parce que je finissais par me sentir prisonnier de mes persos depuis 10 ans à faire des BD avec eux. Petit soulagement quand j’ai enfin pu écrire une sorte de fin. Je reviendrais vers eux pour des one shot un jour…peut être)

          • Bruce lit  

            @Matt : on créé d’abord pour soi. L’avantage d’Internet est par contre de pouvoir avoir une audience immédiate. Ce qui est aussi stimulant qu’intimidant. Si tu as besoin d’un support de lancement, c’est avec plaisir que je te l’offre. Elle existe d’ailleurs modestement, puisque je rappelle que Mattie Boy est l’auteur des covers du défi Nikolavitch et de ses variations. Et que son dessin pour le #1000 est l’un de mes préférés.
            @JP: oui, voici des anagrames totalement inédits en 35 ans ! Enfin de la nouveauté :) . Avoir une marque d’amitié par une insolence si raffinée, c’est le plus beau cadeau que l’on puisse me faire. Thanx Mate.

          • Matt  

            Hop une petite planche datant de 2005. J’ose prétendre que depuis je me suis amélioré quand même…

            https://i.imgur.com/SJFLiGx.jpg

            Vous reconnaissez l’accoutrement de Judas Voyageur sur le perso ?^^ Bon…je l’ai pas gardé pour les BD suivantes, ça faisait un peu kitsch dans un contexte réaliste.
            C’était la première BD d’une série de 8 que j’ai terminée…il y a 1 an. Une vingtaine de persos…des histoires de vampires du genre « entretien avec un vampire » avec des vampires sympas…et d’autres moins. Inspirées des X-men d’ailleurs. Le mec là en costume de Voyageur c’est mon Magnéto chez les vampires. Il prône la supériorité des vampires et méprise les humains.

            Des BD très importantes pour moi mais dont je suis conscient des défauts parce que je les ai faites pour moi. Même au niveau du dessin, par manque de temps, je bâclais les décors. Sinon j’en serais encore à la première sur les 8…

          • Matt  

            Et cette planche de dessin, j’en ai eu l’idée en voyant une cover de Red Sonja. Qui pourra retrouver laquelle ? (c’est surtout que je ne la retrouve pas sur le net…)

            https://i.imgur.com/TauwSLe.png

            Allez j’arrête, je ne veux pas avoir l’air de me la péter.

          • Bruce lit  

            @Matt J’aime bien ! On dirait un peu du Gilbert Hernandez.
            @Jp : c’est exactement pour cela que j’ai privilégié l’écriture à la musique. La musique c’est un langage et j’en avais marre de parler tout seul…Par contre 3 ans avant la création du blog, en suivant un atelier d’écriture, j’ai réalisé ce que la mienne produisait chez les autres. Ce fut la première pierre primordiale dans la décision de « m’exposer » publiquement.

  • Marti  

    Un hommage kirbiesque (c’est un chouia plus classe que kirbien – ou écrit-on kirbyen ? – et certainement mieux que kirbique !) de niveau cosmique !
    Un peu de gramère sur ta fôte d’ortorgraf : « y a pas » ne comporte pas d’apostrophe, même si y a beaucoup de gens qui font encore cette faute régulièrement, ne serait-ce que dans la musique comme le titre « y’a pas de bons numéros » de Daniel Balavoine (ah ces chanteurs qui pervertissent notre jeunesse en massacrant allègrement notre belle langue !).

    • Matt  

      Ouais mais que ce soit « y’a pas » ou « y a pas » ça reste pas vraiment français. C’est du langage familier. On dit « il n’y a pas » s’il vous plaît monsieur ! Il y a des règles de grammaire strictes pour les phrases déjà volontairement mal formulées ?^^

    • Marti  

      Bruce : Y a pas à dire, c’est un blog de bon goût ici !
      Matt : Et bien figure-toi qu’il y a bien des règles qui s’appliquent même pour le langage familier, bien que je ne sois pas sûr que l’acaaaadémie française soit passée par là. Dans le cas du « y a pas » et autres dérivés, il s’agit d’une contraction de la formule « il n’y a pas » où l’apostrophe est placée avant le « y »… Peut-être que Stephen pourrait conviquer le fantôme de Capello, Maître des arts orthographiques, afin que l’on y voit plus clair ! ;-)

  • JP Nguyen  

    Pour répondre à Matt : oui, la création est personnelle mais je pense (et ce n’est que mon avis) qu’elle n’a de sens que dans une présentation/confrontation avec le public.
    Dans mon cas, puisque je fais, majoritairement, du FR depuis un an, je m’attends à être lu, au moins par la bande des habitués du blog.
    Du coup, dans le « processus créatif », je considère aussi bien le côté ‘j’aime bien mettre en scène ce perso » que le côté « cette blague est vraiment drôle ». Et je le répète par rapport à mon com’ de tout à l’heure : même quand je n’essaye « que » de faire rire, je cogite quand même pas mal…. Entre cet effort mental de type « temps de cerveau disponible » et les heures de shooting, photomontage… je ne ferais pas ça pour être seul à lire le résultat. Et puis, du comique pour soi tout seul, ce serait un peu bizarre…
    Et pour répondre à la question « pourquoi se confronter à l’existant »… Et bien, si je pense à une blague déjà lue/vue ailleurs, j’essaye d’amener un twist, une différence… Je ne dis pas que j’y arrive toujours mais j’essaye. Le fait que ce soit des figurines héroÏques à qui il arrive des trucs ridicules aide aussi beaucoup à l’effet comique.

    • Matt  

      Oui mais voilà tu essaies de faire rire, donc déjà il vaut mieux être lu pour ça, et varier les blagues connues.
      Je pense que dès l’instant ou tu couches sur papier du vécu pas spécialement drôle, ça peut avoir du sens pour toi, pour extérioriser, pour évoquer à ta façon quelque chose qui te tient à coeur, sans que le public ait son mot à dire. Je ne pense donc pas que ça prenne forcément un sens uniquement si on confronte ça à un public. L’humour peut être oui. Tu ne vas pas rire tout seul à tes propres blagues. Mais je ne trouve pas que ça s’applique à toute création. Même si bien sûr ça peut être agréable d’être lu et apprécié, un exutoire n’a pas forcément besoin d’être lu par d’autres par exemple.

    • Matt  

      Parce que justement, comme tu le dis, tu peux être amené à dénaturer quelque chose POUR le public, parce que tel ou tel truc a déjà été dit ou fait. Mais là tu n’es plus dans le personnel si tu veux faire plaisir à d’autres. C’est bien aussi hein de faire des trucs pour les autres, mais pour moi c’est loin d’être le seul but de la création.

    • Matt  

      Et puis disons aussi que je considère l’action de créer parfois plus importante (pour l’auteur) que le résultat. C’est un formidable moyen d’évasion, d’expression que de coucher quelque chose sur papier (ou pellicule). Le public ne voit que le résultat qui peut être plus ou moins réussi selon le talent de la personne. Mais qui sont-ils pour juger ce que le mec avait besoin d’exprimer ? Après encore une fois je précise que si le mec veut en vivre, c’est différent. Il ne peut pas faire n’importe quel gribouillis ou copier des auteurs connus. C’est pour ça que j’associe mal l’argent et l’art comme je l’ai déjà dit à Tornado. Il y a des exigences pour être reconnu et c’est normal (et donc justement une toile d’art contemporain qui ne demande que peu de boulot, ça me gonfle de voir que ça peut avoir une très grande valeur) mais la création ne doit pas être soumise à des considérations d’ordre pécuniaires ou subir une influence extérieure dès lors qu’elle est sincère et a du sens pour son auteur.
      Avis perso hein.
      Après ça ne veut pas dire que je refuse toute critique par exemple. Mais ça dépend de l’intention de départ. Tu me demandes une BD pour le blog sur un thème, je la fais, tu me critiques et c’est normal. Si je fais un truc extrêmement personnel, je peux simplement refuser d’entendre que telle idée a déjà été exploitée jusqu’à la moelle. M’en fous, je la voulais peut être comme ça parce que ça me tient à cœur et que je voulais faire ma version.

  • JP Nguyen  

    Merci d’avoir éclairé ton point de vue, Matt.
    600 pages de BD en 10 ans… c’est quelque chose, quand même !

    • Matt  

      On pourrait presque dire 9 parce que j’ai fait une pause d’un an presque en 2009. J’en étais arrivé à un point où, à force de créer des persos, je me devais de les développer et continuer les histoires dans le même univers…et mes créations m’avaient prises en otage. Fais attention si tu commences à faire de la vraie BD et à créer continuité avec tes FR !^^ Tu pourrais te coincer dans une spirale que tu n’auras plus envie de quitter même si ça t’impose plein de boulot. Et développer des sentiments contradictoires d’attachement envers tes créations…et aussi de ras le bol !
      Mais j’ai pas abandonné les idées, j’avais écrit plein de choses, des dialogues et tout dans un fichier word pour plus tard…
      J’ai quand même fini par rusher un peu la fin mais bon…entre le temps qui manque, les trucs de la vie, tout ça…ça devenait compliqué de rester impliqué et motivé. Peut être que j’y reviendrai un jour ou que je tenterai de courtes histoires pour moins me rendre otage d’une saga…
      ça me manque un peu dans un sens. Je prends plus de plaisir à dessiner, à chercher des dialogues et des situations touchantes pour mes persos…qu’à relire ce que ça donne à la fin.

  • JP Nguyen  

    @Marti : pour le y’a ou y a, j’ai trouvé ça :
    https://fr.wiktionary.org/wiki/y%E2%80%99a

    Après, on pourrait peut-être interroger des experts en ya, comme les cowboys ou les allemands ;-)

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *