Super-sonique : Superman en chansons !

Encyclopegeek : Superman en chansons

Une barre musicale de Kryptonite pour Bruce synthétisée par JP NGUYEN

De 1966 à 2019, une sélection de Singles avec un grand S

De 1966 à 2019, une sélection de Singles avec un grand S

Savez-vous pourquoi Superman se retire parfois dans sa Forteresse de Solitude ? La question a fait plancher moult thésards depuis des décennies. Parmi les hypothèses avancées, il y aurait le fait que l’Homme d’Acier en aurait marre d’entendre son nom prononcé à tort et à travers dans des airs de pop-music. Le Kryptonien a-t-il la super-oreille musicale ? A vous de juger, après avoir parcouru le Top 10 des chansons pop de Superman !

Contrainte imposée pour l’établissement de la liste : Superman doit être le sujet principal du morceau ou être dans le titre. C’est donc la mort dans l’âme que je ne pourrai citer Genesis, Queen ou Aimee Mann, qui ont name-droppé la courgette bleue dans respectivement dans LAND OF CONFUSION, BICYCLE RACE et SAVE ME. A noter que dans ces deux dernières chansons, Superman est mentionné aux côtés de Peter Pan, en tant que héros imaginaire de référence. Désolé pour les fans de la Compagnie Créole qui nous lisent (si, si, je suis sûr qu’il y en a), pas de place non plus, pour LE BAL MASQUÉ dans ce top !
Deuxième contrainte : j’ai cherché des airs qui étaient, a minima, tolérables à mes oreilles. Donc, il est peut-être super-connu, mais le SUPERMAN de Eminem, j’ai pas pu, désolé.
Troisième contrainte : essayer d’arriver à la parité entre titres francophones et anglophones. Et ça, tout de suite, ça rajoute du challenge…
Dernière contrainte : ben, c’est un top 10, alors j’ai pu caser que 10 titres. Or figurez-vous que Superman a plein de chansons à sa gloire. Si votre tube de prédilection n’est pas cité, n’hésitez pas à en parler dans les commentaires : cette liste ne prétendra aucunement à l’exhaustivité et assumera sa grande part de subjectivité !

10 : LE FILS DE SUPERMAN par Céline Dion.

Une chanson triste de 1991 à la chute (sic) terrible… Mon esprit narquois le place en fin de classement pour lui donner le titre honorifique de « Plus beau gadin de la semaine » (les connaisseurs du Top 50 comprendront). Néanmoins, une visite sur le site officiel de la chanteuse indique hélas que ce titre écrit par Luc Plamondon est inspiré d’une histoire vraie.
Du coup, l’histoire racontée rappelle un peu le numéro 285 de FANTASTIC FOUR (1985), écrit et dessiné par John Byrne, où un jeune garçon cherchait à imiter Johnny Storm, avec la même issue fatale…
C’est justement hier
Qu’on a porté en terre
Jean-Pierre
Le fils de Superman

9 : SUPERMAN par Lara Fabian

En moins tragique, et sortie en 2019, une chanson qui parle de Monsieur Tout-le-monde, coincé dans son quotidien métro-boulot-dodo et qui rêve d’y échapper. Même devenus grands, les garçons souhaitent toujours ressembler à l’homme de Krypton !

En attendant le métro
Il referme son manteau
Il évite tous les regards
Il n’est jamais en retard
Il rêve de voyager
Et sa femme n’aime pas voler
Il parle de cette plage
Mais il manque de courage
Dans son cœur, il est Superman
Presque beau, entouré de glam
Dans sa tête, un rêve impossible
Au réveil, il est l’homme invisible

8 : MONSIEUR SUPERMAN par Michèle Torr

Torr-Superman, ça c’est du crossover, non ? Datée de 1966, c’est la reprise en français de SUNSHINE SUPERMAN, succès du chanteur Donovan. On y retrouve la même ambiance psychédélique (le « Sunshine » de l’original était un des surnoms du LSD) mais avec des paroles de femme enamourée qui se pâme pour l’homme de ses rêves.

Pour moi tu étais un surhomme
Un vrai superman
Comme le héros de mes rêves
Monsieur Superman, monsieur Superman

7 : SUPERMAN par Taylor Swift

Pour continuer à torturer Bruce, voilà un titre pop bien sucré, à la mélodie inoffensive mais aux paroles qui m’interpellent un peu, surtout pour une chanson de 2010. La chanteuse parle en effet de l’homme qu’elle considère comme son Superman, celui qui quitte le foyer chaque matin pour aller au travail et/ou sauver le monde. Si on attribue les mots à une petite fille admirative de son papa, ça pourrait passer mais chanté par une jeune femme, ça pourrait être assimilé à un éloge du patriarcat et à la femme au foyer attendant le retour de son homme.

Tall dark and Superman
He puts papers in his briefcase and drives away
To save the world or go to work
It’s the same thing to me

6 : SUPERMAN par Stereophonics

Allez, le premier interprète masculin de la liste ! Et un son plus rock, également… Ecrit et chanté par Kelly Jones, le leader des Stereophonics, ce morceau de 2005 offre une balade auprès d’un individu aux mœurs un peu dissolues. Dans le texte, les lecteurs de comics pourraient presque décrypter un fantasme de Kal-El de batifoler avec sa jeune cousine Kara Zor-El :
Superman on an aeroplane
Sitting next to Lois Lane
You got that woman but you want her gone
So you can sleep with a teenage blond

5 : SUPERMAN’S SONG par Crash Test Dummies

En 1991, soit un an avant la publication de LA MORT DE SUPERMAN, Crash Test Dummies signait son premier single, une chanson honorant de manière anticipée la mémoire du héros disparu de Métropolis. Dans les paroles, Tarzan joue les faire-valoir et dans le clip, on croise les versions âgées de Wonder Woman ou Green Lantern, qui assistent aux funérailles de l’Homme d’Acier. Le texte mentionne aussi les origines du héros, avec la destruction de Krypton et même un super-vilain : Solomon Grundy (pas forcément celui auquel on pense tout de suite en tant qu’ennemi de Supes, mais c’était sans doute un compromis pour la rime).
Depuis, Superman est vraiment mort, dans les comics et au cinéma, mais il s’en est remis. De son côté, le groupe est devenu célèbre pour son hit de 1993, MMM MMM MMM MMM (non, mon clavier ne s’est pas bloqué) avant de disparaître de mon radar mainstream…
Superman never made any money
Savin’ the world from Solomon Grundy
And sometimes I despair
The world will never see another man like him

4 : MAN OF STEEL par Hank Williams Jr

Ce titre de 1983 est le seul de la liste à ne pas utiliser le nom de l’alter-ego de Clark Kent mais l’occasion était trop belle de caser une chanson de Country-Music ! Les paroles évoquent le décalage entre l’image de solidité dégagée par un homme et la vulnérabilité qu’il ressent face à ses fêlures internes… Le texte est en partie autobiographique, Hank Williams Jr a effectivement perdu son père à l’âge de trois ans…
My friends all call me superman
I never let nobody get an upper hand
Lord, I don’t know what I’m going to do
‘Cause the man of steel done got the blues

3 : SUPERMAN par Enriqué

Ma qué, qui c’est Enriqué ? Mais le chanteur des deux premiers génériques de GOLDORAK, pardi ! ACCOURS VERS NOUS, PRINCE DE L’ESPACE et VA COMBATTRE TON ENNEMI, c’était chanté par lui ! Ici, il s’agit d’une mise en paroles du thème du film SUPERMAN de 1979 de Richard Donner, une composition majestueuse de John Williams qui ne sort pas forcément grandie de cette adaptation, mais parfois, le kitsch a une saveur incomparable. Jugez plutôt :

Superman en rouge et bleu
Justicier qui vient des cieux
Le ciel est rouge, le monde bouge
Les méchants veulent détruire notre avenir

2 : SUPERMAN (IT’S NOT EASY) par Five For Fighting

Sortie en 2001 et utilisée dans la série SMALLVILLE, cette chanson adopte le point de vue de Superman. Ironiquement, alors que plein de gens voudraient être à sa place, on découvre que Kal-El est mal dans sa peau, peinant à trouver sa place dans le monde. En dehors du titre, le nom de Superman n’est pas mentionné mais il y a des références évidentes au personnage comme dans le refrain :
I’m more than a bird, I’m more than a plane
I’m more than some pretty face beside a train
And it’s not easy to be me

1 : SUPERMAN par Serge Lama

Tiré de l’album éponyme sorti en 1971, c’est une reprise de APEMAN, des Kinks. Mais alors que l’original évoque la lassitude de la vie urbaine et le souhait d’un retour à la nature, la chanson réécrite par Serge Lama a comme des airs de vaudeville, mettant en scène un séducteur malgré-lui, faisant des ravages auprès des femmes mariées.
Ah, dites-moi pourquoi
Avec la gueule que j’ai
Les femmes me trouvent beau?
Je marche de guingois
J’suis toujours mal coiffé
Je ne bois jamais d’eau
Quand leurs maris s’en vont
Elles trouvent ça normal
Que je fasse pour eux
Le devoir conjugal
Dites pourquoi
Je passe auprès des femmes
Pour Superman?

Etre ou ne pas être… Là est souvent la question dans les chansons évoquant Superman. C’est un fantasme récurrent, à incarner ou projeter sur une personne. Pourtant, ce personnage solaire n’inspire pas systématiquement des chansons gaies. Les titres convoquent fréquemment l’envie, l’amertume ou le sentiment d’imposture, comme si le spleen du « dernier fils de Krypton » prenait le dessus sur la majestueuse figure du premier des super-héros.
Pour nous autres terriens, point besoin de kryptonite pour nous sentir mal. Heureusement, la musique adoucit les mœurs !

Epilogue :
– Toc, toc, toc !
– Qui c’est ?
C’est Bruce qui vient frapper à la porte de la Forteresse de Solitude, après l’écoute de ce Top !

23 comments

  • nico  

    Article très intéressant qui en dit long sur l impact de l homme au slip d acier sur la musique, bravo !!!
    Dans un autre registre, je me permets de rajouter une pierre à l édifice..
    https://youtu.be/y_eASls2HhE

    • Jyrille  

      Ah ouais, Gil-Scott Heron, trop cool !

  • Surfer  

    DAMNED !!!!!
    Il n’y en a que pour ce satané Kryptonyen dans ce foutu blog !!!!!
    Et moi alors ?!!?
    Ma chanson à pourtant été N 1 dans toute la galaxie !

    https://youtu.be/uoERl34Ld00

    Merci à Mr Joe Satriani d’avoir pensé à moi avec son « Surfing With The Alien ».

  • Eddy Vanleffe  

    une fois n’est pas coutume et parce qu’on était deux sur le coup, on a écouté toutes les chansons du top ce matin…
    JP, il fait bien le dire que tu ne nous a pas épargné.
    Nom de djous!
    Céline Dion: ça commence fort. très bonne chanteuse certainement mais interprète médiocre. la faute au parolier qui se contente d’écrite un entrefilet de la rubrique fait divers et Céline qui part en emphase sur « Manathaaaaaaaaaaan!!!!!! » pour rien, la chanson est une démonstration de comment ruiner une bonne idées puisque oui, le sujet est touchant.
    En comparaison, la chanson de Fabian marche donc bien mieux à tout point de vue. on sent l’empathie pour le bonhomme ordinaire. c’est de la variété française, mais ça passe nickel.
    Michelle Torr (crossover), ben là il va falloir que j’écoute l’originale, parce que ça n’a pas d’air et c’est vraiment pas terrible.
    Comme tu le dis Taylor Swift marche très bien si c’est chanté du point de vue de l’enfant. c’est d’ailleurs ça çà mon avis. la chanteuse de Superbus chante encore des trucs à son père à passé 40 ans, alors….
    Stereophonics est pas mal, même si je ne vois pas le rapport avec Superman… à la rigueur le message « tu essaies d’être le mec parfait mais t’aimerais bien t’envoyer en l’air avec des bimbos… »
    Crash test Dummies: Tiens? il n’ont donc pas fait que MMM MMM MMM MMM dans leur vie? ça me confirme que j’adore la voix chaude du gars. c’est assez sombre, amer, avec des pointes gospel dans les chœurs. il y a un coté , c’est l’idéalisme qu’on enterre!
    man of steel et la country music…ouiais ben..;coutry, ça donne envei de taper ses talons dans un quadrille…^^
    Superman de Enriqué: une version de la sublime musqiue de john Willuiams version générique de goldorak avec le fameux Tino Rossi… un grand moment de rire de bonne heure, c’est bien.
    Five for fighting, ça a l’air d’être du rock dépressif…Oriane est traumatisée par les fonds verts…^^
    et pour finir, l’estocade.; Serge Lama qui passe pour superman parce qu’il baise à longueur de journée avec cette bonne humeur et cette gaudriole gauloise bien grivoise… bon j’avoue ça m’a fait marrer.
    bien joué d’oser sortir tous ces « dossiers »…

  • Nikolavitch  

    Mais où sont Bye Bye Superman de Geyster et Superman Can’t Walk des Good Charlottes ?

    remboursez !

    • Jyrille  

      Je ne connais pas Geyster, c’est de la French Touch ? C’est sympa, très Daft Punk / Pheonix. Ca me rappelle justement que je me suis offert récemment un album que j’aime bien mais que je n’avais qu’en numérique, Laid Back Galerie : https://www.youtube.com/watch?v=5xjCrMtUZp8

      Il y a une reprise de Siouxsie dans ce disque…

      Good Charlotte, je les connais, c’est pas du tout mon truc.

  • Jyrille  

    Wow, JP, je suis impressionné par la liste des contraintes que tu t’es toi-même imposées. Surtout celle qui fait la balance entre titre anglo-saxons et francophones. Sacré challenge !

    Je vois que tu n’as pas mis le ultra-connu O Superman de Laurie Anderson : https://www.youtube.com/watch?v=Vkfpi2H8tOE

    Je dois t’avouer que je ne connais pas celui de Eminem… Oui, j’ai vite lâché le monsieur, je n’ai même aucun album chez moi. Tu n’as pas non plus mis le Jimmy Olsen’s Blues de Spin Doctors, mais bon, parle-t-elle vraiment de Superman ? https://www.youtube.com/watch?v=GrQCro68sRU

    Voici les paroles :

    Well, I don’t think I can handle this
    A cloudy day in Metropolis
    I think I’ll talk to my analyst
    I got it so bad for this little journalist
    It drives me up the wall and through the roof
    Lois and Clark in a telephone booth
    I think I’m going out of my brain
    I got it so bad for little Miss Lois Lane
    Lois Lane please put me in your plan
    Yeah, Lois Lane you don’t need no Superman
    Come on downtown and stay with me tonight
    I got a pocket full of kryptonite
    He’s leaping buildings in a single bound
    I’m reading Shakespeare in my place downtown
    Come on downtown and make love to me
    I’m Jimmy Olsen not a titan, you see
    He’s faster than a bullet, stronger than a train
    He’s the one who got lucky, got his cape
    Around Miss Lois Lane
    I can’t believe my dilemma is real
    I’m competing with the man of steel
    Lois Lane please put me in your plan
    Yeah, Lois Lane you don’t need no Superman
    Come on downtown and stay with me tonight
    I got a pocket full of kryptonite
    He’s leaping buildings in a single bound
    I’m reading Shakespeare in my place downtown
    Come on downtown and make love to me
    I’m Jimmy Olsen not a titan, you see
    He’s faster than a bullet, stronger than a train
    He’s the one who got lucky, got his cape
    Around Miss Lois Lane
    I can’t believe my dilemma is real
    I’m competing with the man of steel

    En fait, merci beaucoup, car je ne connaissais absolument aucun des titres que tu présentes !

    Céline Dion : ahah plus beau gadin de la semaine… Mais oui je me souviens ! Je préférais quand même le Top 50 présenté par Bruno Solo et Yvan le Bolloch. Sans doute parce que c’était plus facilement accessible que la version de Marc Toesca (pas en clair non ?). Par contre l’histoire est horrible. On n’a pas le droit de faire ça. Sinon, ben, musicalement tout ça, pas mon truc du tout, mais tu le savais. Et la prod a bien vieilli, on sent les années 90 (bon sang ce saxo…).

    Lara Fabian : comme pour Céline Dion, je remarque que ce sont de grandes voix, puissantes, qui embrassent le thème de Superman. Les auteurs doivent être inconsciemment inspirés par ces voix uniques. Sinon je n’aime pas du tout 😀

    Michèle Torr : mais où connais-tu tout ça ? Je crois bien ne pas connaître l’originale non plus. Enfin je suis pas sûr. C’est sympa, franchement. J’aime bien.

    Taylor Swift : j’aime beaucoup cette fille. Mais tu as raison, il y a un peu de patriarcat là-dedans. Il faut dire qu’elle a commencé comme chanteuse country limite catholique (ou protestante ?) avant de devenir une icône pop. C’est une autrice et compositrice, elle joue de la guitare et sans doute d’autres instruments. J’aime bien ce morceau.

    Stereophonics : un groupe que j’ai vite abandonné malgré un premier album plutôt agréable. Je les ai vus en concert à Belfort je crois, rien de marquant. Ici c’est pas désagréable mais pas super intéressant.

    Crash Test Dummies : je ne connais effectivement que leur MMM x 4, je ne me suis jamais intéressé à eux. La voix m’impressionne toujours, mais c’est trop plaintif pour que j’aime vraiment. Dans la lignée de l’americana… Ce serait un bon titre dans une bande originale de film ou de série.

    Hank William Jr : je n’aime pas du tout cette country, trop démonstrative. Cependant ça fait plaisir de voir qu’eux non plus n’ont pas échappé à la pop culture.

    Enriqué : mon dieu, quelle trouvaille ! Quelle horreur ! Le vrai truc mega kitsch. Vous connaissez le site Bide & Musique ? Elle doit y être : https://www.bide-et-musique.com/

    Five For Fighting : Smallville est une série que je n’ai jamais regardée malgré ses bonnes critiques. A l’époque, j’étais orphelin de Buffy et de X-Files. Il faut dire que ces soirées séries fantastiques de M6 étaient une vraie bonne idée, précurseuse ! Ici ça sonne comme la variété rock de l’époque, The Calling, Hoobastank et tout ça. C’est pas désagréable, les fils spirituels du Wet Wet Wet période Quatre mariages et un enterrement.

    Serge Lama : il y a des titres du monsieur que j’aime beaucoup, puisque mon oncle en passaient plusieurs en K7 dans sa voiture. Nathalie, Le dimanche en famille (terrible), Les petites femmes de Pigalle, je sais plus quelles autres encore. Il a cette image d’éternel vieux pour moi. J’aime bien le titre originale des Kinks, c’est vraiment un bon album, le Lola vs Powerman : https://en.wikipedia.org/wiki/Lola_Versus_Powerman_and_the_Moneygoround,_Part_One

    Il y a un titre qui m’a fasciné en 2018, qui illustrait un film de Wes Anderson (The Darjeeling Limited), Strangers : https://www.youtube.com/watch?v=MR52MIJuZJY

    En fait je crois que finalement, je connaissais ce titre de Lama. Et j’aime bien ! Ca m’évoque des images du Magnifique avec Belmondo sorti deux ans plus tard, avec ce groupe de mariachis. Bonne pioche !

    J’aime beaucoup ta conclusion : nous ne sommes pas des supermen, et on le regrette souvent… Quoiqu’il en soit je suis bien content que tu aies toi aussi écrit un « vendredi rock » !

    • Jyrille  

      Je ne la connaissais pas… elle est sur quel album ?

      • Jyrille  

        Je dis des conneries : je la connaissais, je l’avais oubliée !

  • Bruce lit  

    Je reconnais bien la démarche trublionne de JP pour ce mélange hétérogène et assez insolite de rock, de pop et de ringardises. Un exercice assez casse gueule ceci dit, tant le personnage a influencé en profondeur la culture pop.
    A lors, par principe, il est hors de question que je clique ces noms abhorrés Céline Dion et Lara Fabian : jamais, jamais, JAMAIS !
    Taylor Swift : voix sympathique, de la pop bublegum sans saveurs déjà mastiquée par Katymileybirtneypinkselena.
    Enrique : Kitch au possible, fonctionne encore aujourd’hui avec les enfants.
    Serge Lama : amusant…A écouter bourré à la fin d’un mariage après Sardou. J’ai mal à mes Kinks quand même, archétype de la délicatesse british…
    Michèle Torr : un beau massacre de Donovan, le pauvre homme n’a rien fait pour mériter ça. Torr avait chanté un titre de Gainsbourg un peu cul : Non à tous les garçons.
    Five for Fighting : j’ai déjà oublié la mélodie 5 minutes après l’avoir écouté.
    Stereophnonics : alors là tu me surprends JP. C’est pas du tout un groupe très connu. J’aime beaucoup certains de leurs albums, notamment GRAFITTI ON A TRAIN. Ta chanson est bien cool, je vais la réécouter. Je me suis toujours représenté Kelly Jones comme l’interprète idéal de Seiya en film live. Bon maintenant, il est un peu vieux hein.
    Crash Test Machin : là encore j’apprends des choses. Très jolie voix, chanson soporifique dommage….
    Hank Williams : je rejoins Cyrille sur ce coup-là.
    Presque un article de 1er avril JP. Bravo pour ce défi inattendu.

    • Surfer  

      « Alors, par principe, il est hors de question que je clique ces noms abhorrés Céline Dion et Lara Fabian : jamais, jamais, JAMAIS! »

      Loooool

      Bon aller, tu me fais de la peine et je vais être sympa. Je vais essayer de soulager tes oreilles du supplice infligé par Céline Dion, Laura Fabian, Serge Lama, Michelle Torr et consorts.
      Puisque aujourd’hui le thème c’est le super héros dans la musique, que tu apprécies les X Men et Paul MacCartney.
      Je te te propose ça. C’est cadeau.

      https://youtu.be/sTBukDar6vE

      Tu connais peut-être déjà ?

      • Bruce lit  

        Oui, oui, très bon Macca.

  • JP Nguyen  

    Merci pour vos retours et big up à ceux qui auront écouté les 10 chansons !
    Comme dit en intro, il y a beaucoup de chansons sur Superman. Du coup, le contraintes m’ont servi pour filtrer toute cette abondance. En plus d’une règle implicite : taper sur certains morceaux inattendus et ne flattant pas l’oreille du boss !

  • Kaori  

    Bon, j’ai pris le temps d’écouter tous les titres (presque) en entier !

    10 – Céline Dion. Ce titre-là est le premier (et le seul) qui m’est venu à l’esprit quand Bruce a teasé ce vendredi rock spécial Superman.
    Je connaissais l’histoire de cette chanson avant même de connaître la chanson en elle-même. Niveau dépression, elle me rappelle toujours la mort tragique du fils d’Eric Clapton pour qui il a écrit TEARS IN HEAVEN.

    9 – Lara Fabian. Je ne suis pas fan de ces grandes dames à voix. Je ne déteste pas, mais ce n’est pas mon truc pour autant. Par contre, niveau orchestration, je déteste ce titre ! Je ne connaissais pas, je comprends pourquoi… Je préfère encore le Manhattan (personne n’a dit à Plamandon que Superman ne vivait pas à New-York ?) de Céline Dion…

    8 – Michelle Torr… Ah… L’idole de ma mère… Non, j’ai pas pu écouter jusqu’au bout…

    7 – Taylor Swift. Alors, on va dire que je le fais exprès, mais la seule chanson que je connais d’elle, c’est celle qu’elle a écrit pour un petit garçon de 4 ans décédé d’un cancer… Bon, sinon, la chanson est agréable, j’aime bien sa voix, et aussi la chanson. Les paroles, je n’y ai même pas prêté attention…

    6 – Stereophonics. Alors à la base, c’est un groupe que j’aime bien. J’avais un p’tit crush pour le chanteur à l’époque de LOCAL BOY IN A PHOTOGRAPH. J’aime toujours la voix du chanteur, mais ce titre-là ne m’emballe pas du toutn justement parce que sa voix est complètement modifiée…

    5 – Crash Test Dummies : oh ! Mmm mmm mmm mmm mmm fait partie des titres qui était sur ma cassette spécial compil 🙂
    J’aime toujours cette voix, mais comme Bruce, c’est assez ennuyant. Soporifique, c’est vrai…

    4 – Hank Williams Jr : alors là, chapeau ! Je déteste la country, je me suis retenue de zapper après les premières notes, mais au final, j’ai bien aimé !!

    3 – Enriqué : ouah !! Bon sang mais comment connais-tu ce titre ??
    Contre toute attente, ce titre m’a fichu la banane, tellement c’est kitch ! Bref, ça m’a mise de bonne humeur, merci !

    2 – Five for Fighting : je ne connaissais pas. J’ai regardé de loin Smallville. Le côté soap m’a vite agacé. J’aimais juste le titre du générique ! Ta chanson est bien sympathique, j’aime bien.

    1 – Serge Lama. Ah… Bon, je connaissais cette chanson, mais c’est la partie de Serge Lama que je n’aime pas. Bon, on ne peut pas dire que je sois fan de ce chanteur. Il y a quand même quelques titres que j’aime bien. Mais le côté coureur de jupon, je déteste…

    Bravo pour ce top, amusant et instructif !

  • Laloose  

    Peut être Man of Steel de Frank Black (Leader des Pixies et menant une carrière solo à l’époque) illustre t elle la solitude de Superman. Je vous laisse juge.
    Titre présent sur l’excellente compil Song in the key of X (X de X-Files), et sur une compil de b-sides de l’artiste.

    https://g.co/kgs/yQpV4t

    • Jyrille  

      Merci, je ne connaissais pas cette face B de Frank Black !

  • Patrick 6  

    Je ne dirais qu’un mot : la vache ^^
    L’idée de l’article est excellente (mais pourquoi n’y ai-je pas pensé moi moi-même !?) Bon pour le choix des morceaux par contre je constate une nouvelle fois que nos goûts sont pour le moins divergents ^^
    D’office commencer par Celine Dion et Lara Fabian fallait oser ! Dans mon esprit d’abnégation (contrairement à Bruce) j’ai cliqué sur tous les liens, si si, mais pour les deux premières j’ai tenu 30 secondes ! (On m’a dit que les soldats japonais pendant la seconde guerre mondiale torturaient leurs prisonniers en leur faisant écouter du Lara Fabian ! Une cruauté absolue)
    En tous cas outre de m’avoir fait rire ton article m’a permis de (re)découvrir les Stereophonics et Crash test dummies qui en comparaison par rapport aux autres passent en effet pour des Supermen !

  • Présence  

    J’ai pris le temps d’écouter chaque morceau proposé. Céline Dion à petite dose, je peux supporter et même apprécier certaines chansons. Je suis même capable d’écouter l’album 1 fille & 4 types en entier. Mais sur cette chanson, l’accompagnement musical est au-dessus de mes force. Même constat pour la chanson de Lara Fabian. Pour le coup, je l’apprécie beaucoup plus que Céline. Elle m’avait fortement impressionné dans son duo avec Johnny Halliday au Stade de France, en chantant Requiem pour un fou en 1998. Mais là aussi l’accompagnement musical me hérisse le poil dans le mauvais sens.

    Michèle Torr : très belle voix pour une version un peu fade en comparaison de l’orignal.
    Taylor Swift : fabriqué sur mesure à partir d’une recette éprouvée, pour un truc plus agréable à mes oreilles que ceux de Céline et Lara, mais oublié dès que la dernière note a fini de retentir.
    Stereophonics : des sonorités plus parlantes à mes oreilles, mais sans réaction émotionnelle de ma part.
    Crash test dummies : très belle voix. une ballade sympathique à laquelle je n’aurais prêté aucune attention si j’avais eu l’occasion de l’entendre en dehors du contexte de ce top.

    Hank Williams junior : très sympa, un genre de musique qui me parle bien (oui, j’aime plusieurs artistes de country, et pas que Johnny Cash).

    Enriqué : peut-être que j’aurais plus apprécier cette chanson quand j’étais enfant. Avec le recul, ce chanteur a également une belle voix.
    Five for Fighting : je n’ai jamais entendu parler de ce groupe, je découvre. Une fois écouté, je sais que je ne chercherais pas à écouter plus de ce groupe. Sympa et écoutable, mais ça ne me parle pas.

    Serge Lama : la seule chanson que je connaissais déjà, et que j’aime bien.

  • JP Nguyen  

    À nouveau, merci à tous de vous être prêté au jeu pour écouter tous ces morceaux !
    Rétrospectivement, j’ai presque fait une compil sanction… Mais en ayant fait des recherches, je suis tombé sur plusieurs articles en anglais où on retrouvait souvent les mêmes titres. Aussi, j’ai voulu aller chercher des chansons plus « inhabituelles » (d’où la contrainte des 50% en français). Et puis, je voulais aussi vous faire sourire en imaginant le pauvre Bruce découvrir cette playlist !

  • Jyrille  

    Salut toutes et tous, je suis vraiment désolé de ne pas passer en ce moment, je tâcherai de rattraper mon retard avant la fin de l’année !

    Je suis en train de me réécouter mon Sufjan Stevens favori et j’avais complètement oublié cette chanson ! Quel idiot je fais.

    https://youtu.be/yuVBoz1FrU4

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *