Figure Replay 43 : Pur potes-style

Figure Replay 43 : Pur potes-style

Par : JP NGUYEN

Sur Bruce Lit, pour faire une pause humoristique entre deux rafales d’articles, les figurines de super-héros prennent la pose sans se prendre au sérieux. C’est Figure Replay, rubrique écrite et réalisée par JP Nguyen.

Tout comme son titre, ce Figure Replay risque d’être alambiqué, surtout pour les non-connaisseurs en whisky. A la base, je pensais utiliser ce breuvage pour faire le lien avec l’Ecosse, contrée dans laquelle se déroulait Spirits of the Earth chroniqué lundi. Et puis, ce spiritueux a pris plus de place, au point d’être le principal sujet de la conversation entre Spider-Man et Daredevil, les deux customs mis à l’honneur cette semaine. Pour les besoins de la mise en scène, j’ai aussi utilisé une image de Peter Parker en costard-cravatte, chipée sur Internet.

J’espère que vous ne trouverez pas cette conversation trop cryptique. Il y aura un petit intermède dédié à l’informatique et aux réseaux, histoire de perdre encore plus de lecteurs… Mais si vous tenez jusqu’au bout, je vous ai préparé quelques bonus rigolos notamment sur One More Day.

Les FF continueront aussi leur parcours dans les archives du blog, même si ils occuperont peu de place cette fois-ci, j’ai un peu manqué de temps, frappé par un mauvais rhume en début de semaine.

Allez, je vous explique le calembour du titre : « Pure Pot Still » est une appellation désignant les whiskys irlandais élaborés dans un alambic charentais à base d’orge maltée et non-maltée. Comment, irlandais ? Alors qu’on devait parler de scotchs ? Que voulez-vous, je ne respecte rien et suis prêt à tout pour un jeu de mots.

Mais promis, je n’ai consommé aucun alcool pendant la réalisation de ce Figure Replay.

GO FIGURE ! fr43_0fr43_01

fr43_02

fr43_03

fr43_04

fr43_05

fr43_06

fr43_07

fr43_08

fr43_09

fr43_10

///

La BO du jour :

Après vous avoir emmené en enfer la semaine précédente, je vous propose le paradis du whisky :

20 comments

  • Présence  

    Heureusement que tu as expliqué le titre, sinon je ne l’aurais jamais compris. Joli choix de bouteille qui laisse supposer finalement des origine écossaise pour beaucoup plus de personnages que je n’aurais pensé. j’ai bien apprécié la dimension pédagogique de ce Figure Replay, en particulier l’utilisation des toiles dont je n’aurais pas soupçonné l’application aux whiskys.

    Décidément, même en figurine, Jessica Drew dispose d’un physique avantageux, et bien mis en valeur. Ainsi les Fantastic Four basculent complètement dans le métacommentaire, et la mise en abîmes avec calembour à tiroir. Beau filage thématique.

    Bonus : suite à une visite en Ecosse,

    • Présence  

      Oups ! Mauvaise manipulation… Suite à une visite en Écosse, ma femme a adopté le whisky Glengoyne.

  • Tornado  

    Ah ouais, toutes les références dans les étiquettes de ouisky, c’est impressionnant ! 😀
    Sympa la reconstitution de l’appart de Peter, on s’y croirait ! Sa figurine piochée sur le net est super classe, tout en ton sur ton. Un vrai p’tit new-yorkais !

    • Bruce lit  

      Brillante mise en scène J¨p.Les deux scènettes sur les toits est impressionnante de fidélité à l’attitude des personnages. Je n’avais pas capté à la première lecture les étiquettes de Whisky. Bravo !
      Le single Malt pour désigner le célibat de DD vaut son pesant d’apéricubes.
      On entre dans de l’humour sophistiqué avec la toile d spidey comparée aux composantes du Whisky.
      Quant aux délits d’initiés, ils me sont ici tout de suite plus sympathiques ici.
      Superbe épisode.

  • Matt  

    Je n’avais même pas remarqué les étiquettes des bouteilles non plus. J’ai cru à une photo prise sur le net pour illustrer le FR, sans faire gaffe qu’elles avaient des noms en rapport avec les comics.

    J’ai bien aimé les vannes sur OMD évidemment^^

  • JP Nguyen  

    Pour aborder ce Figure Replay, j’étais un peu embêté car j’avais parsemé les FR existants de gags sur SPidey, du coup, je manquais d’idées nouvelles. Spirits of the Earth m’aura fourni un prétexte pour retourner sur un domaine que je connais (les whiskys) avec un autre perso que j’affectionne (DD).
    Je me suis bien amusé à faire poser les personnages pour la scène d’intro, c’est dans ces moments-là que je retourne en enfance…
    L’épisode principal est presque un apéro culturel, avec ses diagrammes de dégustation et l’adjectif « empyreumatique ». Du coup, je pense que cette semaine, ce sont les bonus qui sont les plus rigolos, notamment la femme à Rainier (mais bon, ça commence à être une référence de vieux…)
    Merci à tous d’être fidèle au rendez-vous et special thanks à Bruce pour la mise en page suite à un envoi tardif et des circonstances pas forcément idéales pour lui…

  • Matt  

    Oh je viens juste de calculer la BO. Du Fats Domino, c’est cool ça ! Tu aimes bien ou c’était juste pour le rapport avec le whisky ?^^
    Je ne connaissais pas cette chanson cela dit. Mais j’aime bien un paquet de ses chansons.

    • JP Nguyen  

      J’ai découvert en recherchant la BO, mais j’aime bien ce style.

      • Matt  

        Un pionnier du rock mort récemment en octobre 2017.
        Pioche un peu dans sa discographie si t’aimes bien ce style, il y a de très bons titres.^^ The fat man, Blueberry hill, ain’t that a shame, etc.

        • JP Nguyen  

          Oh, je connaissais quand même son grand standard « Blueberry Hill », mais au-delà de ça, pas grand chose…

    • JP Nguyen  

      Nan, connais pas…
      En revanche, dans le style jazz et prohibition, j’ai lu il y a un an ou deux le diptyque « Blue Note », qu’était assez sympatoche…

      • Matt  

        Oui je l’ai lu aussi celui-là. Bien sympa en effet.

  • fredspawn  

    Bravo, super…

  • Jyrille  

    Oh la la mais quel festival du jeu de mot ! Tout mon respect, JP. J’ai appris un mot (empyreumatique, tu me sembles vraiment initié en oenologie / whiskyologie auxquels je n’y connais rien) et j’ai tout compris sur les blagues informatiques (ce qui est normal non ?).

    La BO, c’est cool, mais je n’ai aucun souvenir de ce film.

    J’ai adoré le bonus sur One More Day mais je suis vraiment bluffé par les jeux de mots de la première partie, cela ne s’arrête jamais !

    • JP Nguyen  

      Merci pour ton indulgence, Cyrille, je trouvais au contraire que le rythme des calembours de ce numéro était moins intense que d’autres…
      Maintenant que j’ai parlé des whiskys, parmi les sujets me restant à développer dans un FR, il me reste les cocktails et la mixologie…
      En tous cas, content de savoir que les blagues sur l’informatique ont au moins été comprises par quelqu’un… (je pense que Mattie-Boy s’y connait aussi dans ce domaine…)

      • Présence  

        Je ne pense pas qu’elles étaient si dures que ça les blagues sur l’informatique ; en tout cas je les ai toutes comprises du premier coup.

      • Matt  

        Voui j’ai pigé aussi (mieux que le pauvre Parker…qui est pourtant un petit génie non ?^^)
        ça va t’es pas rentré dans les VLAN, le découpage VLSM ou les trucs obscurs pour le commun des mortels.

        • Présence  

          Ah oui, là effectivement, je n’aurais rien compris. 🙂

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *