The Final Cut : Fin de la saison 6

Fin de la saison 6

Comme au cinéma avec BRUCE LIT

1ère publication le 13/07/19- MAJ le 02/08/19

Des vacances avec tous mes copains ! Collection personnelle made in Tornado

Comme une envie de se jeter à l’eau ? 
Collection personnelle made in Tornado’s

Février 2000
Avec mon frangin, nous finissons le mixage de notre album LONG GONE DAYS. On se regarde dans les yeux, on se sourit, émus. Tous les deux, nous avons mis en maux et en musique le bilan de nos 20 premières années de vie entre espoirs et désillusions, cynisme et naïveté.
Sur ce disque, le troisième titre s’appelle THE COMICS. En gros, traduit de l’anglais : La vie, c’est comme les comics, sous nos masques et nos prétendus pouvoirs, nous cachons ce que nous sommes vraiment, prisonniers de nos secrets. Et nous tournons les pages d’une histoire sans fin, en attendant qu’un miracle se produise.

-Cut-

Juin 2019

Bruce Lit : Saison 6.
Le 6, un chiffre maudit, c’est ça ?
Comme dans une scène de SPINAL TAP , deux contributeurs font leurs baluchons pour cause de différents inexpugnables : End !
Cette année se sont terminées de grandes sagas populaires que l’on aime ou pas mais dont il est impossible d’ignorer l’émoi populaire : AVENGERS, LUKE CAGE, DD, JESSICA JONES et GOT : End !
WALKING DEAD ? End !
Mais plus inquiétant :
Les dessins satiriques du NY TIME ? End !
MAD ? End !
VERTIGO ? End !

Pour payer ses frais de justices et réguler son égo boursouflé,  Bruce Lit a joué dans du porn-horror : Poulpe's Fiction ©Photo de tournage : Cthulhu Productions

Pour émincer son ego boursouflé, Bruce Lit a joué dans du porn-horror : Poulpe’s Fiction
©Photo de tournage : Cthulhu Productions

Avec les attentats contre CHARLIE HEBDO suivis de peu par les morts consécutives de Lemmy, Bowie, Prince, c’est toute la contre-culture qui meurt de sa belle mort quand elle n’est pas assassinée au Bataclan. Lentement, doucement et de manière perverse sous les apparats des causes les plus nobles, le puritanisme le plus sournois, celui qui trouvait obscène le déhanchement d’Elvis, étiquetait Batman comme un dangereux pédophile ou brûlait les disques des Beatles à la moindre contrariété, revient sur nos écrans tactiles, en couleurs et en 3D.

Quel rapport avec BRUCE LIT ? Ce parfum de fin de quelque chose : Le Parfin !
L’événement  2019 qui m’aura le plus touché est la fin du blog de Pierre Serisier : LE MONDE DES SERIES qui avec celui de Neault (UMAC) m’aura servi de modèle au moment de la création de BRUCE LIT. Un blog majeur que je dévorais chaque jour et qui disparaît presque en silence. On le pensait indispensable comme LES GUIGNOLS DE L’INFO et puis on apprend à faire sans.

Ceux qui n’ont jamais tenu un blog l’ignorent sans doute, il ne suffit pas d’écrire des articles et de rigoler avec ses copains. Non, tenir un blog c’est aussi maintenir une ligne éditoriale cohérente, trouver le teaser qui tue le matin,  ne pas se formaliser du manque de commentaires au début, motiver ses troupes quand les casseroles brûlent en cuisine et troquer sa casquette de redac’ chef cool contre celle plus transpirante de DRH,  affronter les critiques  et parfois essuyer un peu de vomi, déjouer les pièges des copyrights, des hébergeurs, des fonctionnalités Facebook qui rendent dingue, des serveurs qui plantent, des heures passées à tenter de joindre OVH  au téléphone et Google Analytics qui se prend pour Thanos en éradiquant 6 ans de statistiques. Des événements à l’ impact réel en terme de coup de sang et de stress. Pourquoi s’imposer ça ? Pourquoi continuer ?

Evolution de l'art d'Edwige. ©Edwige Dupont

Evolution de l’art d’Edwige.
©Edwige Dupont

La vie, c’est comme les comics, oui ou merde ? Ce qui commence dans la joie et la spontanéité, comment le terminer  sans fatigue ni amertume ? Une question que se pose chaque année aussi à la même époque, JP NGUYEN pour son FIGURE REPLAY : terminer encore jeune et beau avant que la rouille n’apparaisse. Car si BRUCE LIT suscite autant de passions contradictoires, il est un fait indéniable : le blog n’a jamais fait honte ou ne s’est compromis.

Continuer pour qui, pourquoi ? D’abord pour moi : tant que la rage d’écrire sera là, ce sera autant un plaisir qu’un besoin. Comme le Power-up d’un super-héros à qui la colère donne des ailes. Et si cette époque ne vous met pas en colère, là c’est vous qui devriez vous poser des questions. Quant à la Bruce Team, elle continue d’être force de proposition et de motivation.
Les comics, ce ne serait pas aussi comme la vie ? Malgré de violents courants d’air, les portes sont aussi faîtes pour rester ouvertes et accueillir Kaori notre nouvelle contributrice, véritable brise salvatrice arrivant à point nommé. Avec son arrivée, appuyée par Matt et  l’irrésistible Eddy  jamais les Mangas n’auront été autant à l’honneur que cette année !
On ne peut plus poster de photos d’artistes ? Edwige les dessine et son art progresse sous nos yeux !
C’est dans ce contexte que sont expurgées les 10 CHANSONS POUR ENVOYER CHIER SON MONDE , acte de  naissance aux Vendredis Rock, un rdv dont le succès est immédiat : tout le monde s’y met avec entrain Tornado, Cyrille, Kaori, Eddy, JP et même Mattie Boy.
Le mystérieux Présence l’est encore plus malgré son interview exclusive.
Patrick enterré vivant par son travail façon KRAVEN’S LAST HUNT a réussit à produire quelques articles sur le MCU. La preuve politique que l’on travaille plus en France qu’au Japon. Quant au jeune Pierre, il aura sans doute finit de conjuguer le verbe Procrastiner pour de nouveau partager avec nos lecteurs son impressionnante culture.

Exit : Omac Spyder

Exit : Omac Spyder

Si le départ de Omac Spyder laisse orphelins les amateurs de COLLANTS SUR LE DIVAN et  du  très populaire PSYKOLOGEEK,  les autres rubriques FIGURE REPLAY en tête va continuer et fait enfin les scores qu’il mérite. Tout comme le DEFI NIKOLAVITCH qui a atteint cette année sa tonalité et sa vitesse de croisière.

Foin des allégations de communautarisme (ce mot veut-il encore dire quelque chose sur les réseaux sociaux ?), le blog s’est ouvert à des collaborations extérieures comme jamais : Frederic Steinmetz de Comics Oddities qui joue les guests sur LE DEFI NIKOLAVITCH, Guillaume Prevost qui offre au légendaire article de Tornado sur LE PHENIX NOIR sa forme définitive, une résidence offerte à Gregory Mardon et ses albums majeurs.
Nous avons offert une tribune à plusieurs libraires, un focus aux éditions Delirium et dépêché des envoyés spéciaux en Angoulême et au Japon !   On a parlé Françoise Sagan, de la conférence de Wannsee et proposé un premier entretien de musicien avec Alex Sindrome  partagé par Michel Polnareff !

Nomdidiou !

Nomdidiou !

Bruce Lit aura donc sa saison 7. Il ne suffira pas d’un claquement de doigts pour nous faire disparaître.  Une trentaine d’articles sont déjà prêts. L’envie de débattre et d’en découdre est là. Comme l’amour de la culture et la contre-culture bien malmenée par ce nouveau désordre de la pensée.  Et puis ce site a cette particularité : c’est à la fois pour qui veut, un atelier d’écriture , un espace d’expression et pour certains un écran artistique. Un blog où l’on peut philosopher sur le bouddhisme pour enchaîner sur  10 CHANSONS A LECHER ET SUCER.

A partir de demain, commence la pause estivale avec rediffusions et un rythme  de parution plus irrégulier. Les nouveaux article paraîtront début septembre. Bon été à tous, restez vivants et n’oubliez pas : l’hydrocution, c’est pas bon !

C…. (non, j’ai pas fini !)

Cet édito est bordélique. Volontairement. Je suis libre de l’écrire comme vous êtes libres d’utiliser ce site et de le commenter comme vous le voulez. Rien dans le grand ordre des choses n’en sera changé.  Juste des dosettes de plaisir mutuelles et à volonté.   La vie c’est comme les comics, nous tournons les pages d’une histoire sans fin en attendant que se produise un miracle. Et depuis 6 ans, ce miracle se produit chaque jour !  Merci.

-Cut-

Gros, moi ?!!? ©Bureau des légendes de Bruce Lit

Comment ça, gros ?!!?
©Bureau des légendes de Bruce Lit

 

——-

La BO du jour : hâte de se retrouver en septembre ! Je ne peux pas attendre !

35 comments

  • Stryder  

    Vibrant édito et visite honnête d’un site unique.
    Mes rubriques préférées restent pour septembre, c’est une bonne nouvelle.
    N’arrêtez pas, c’est juste parfait.

    • Bruce lit  

      @Stryder
      Rien que pour vos yeux, nous tenteront d’apprendre le plus que parfait !
      @Eddy : toutes les idées sont les bienvenues. Et les propositions logistiques aussi ;)
      @Tornado : je crois qu’à part Scarce, je n’ai jamais lu de Fanzine. Et vous ?

  • Kaori  

    Si Eddy et Matt pouvaient arrêter de se faire des trips sur la fin du blog ça m’arrangerait… Je suis pas prête, moi !!!
    Mais j’aime l’idée d’un recueil papier. Par contre, bonjour le boulot…
    Et sinon, non, je n’ai jamais lu de fanzine…

    Et je vais faire mon schtroumpf grognon moi aussi : on est dimanche et y aura pas le programme de la semaine ce soir !!
    Mais c’est pas grave, j’ai prévu d’envahir la section commentaires pour me remonter le moral… ;)

  • Vindicator  

    Qu’est ce que c’est triste cette pause. Quelqu’ un sait quand arriveront les.nouveaux articles ?

    • Eddy Vanleffe  

      Début septembre à la rentrée à priori…
      On est scolarisés :)

  • Vindicator  

    Rhhhoo, le boss aurait pu faire un effort.

  • Kaori  

    Hello,

    J’ai eu quelques nouvelles de Bruce qui m’a demandé de vous passer le bonjour.
    Le Boss décompresse et se repose comme il se doit. Il arrive quand même à avoir un plan pour un article qu’il est pressé de rédiger ^^.

    Voilà, c’était tout :)

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *